Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
La vie éco, il y a 2 mois

Efficacité énergétique dans le bâtiment : jusqu’à 800 DH/m2 pour une isolation thermo-acoustique
Promulguée en novembre 2015, la réglementation thermique est encore non applicable . Des décrets d’application ne sont toujours pas publiés. La double cloison et le double vitrage sont les systèmes les plus répandus au Maroc.

L’acte de bâtir ne répond plus seulement aux exigences réglementaires en matière de sécurité, mais va au-delà de ces aspects en intégrant l’efficacité énergétique. La réglementation thermique dans le bâtiment neuf a été promulguée en novembre 2015. Elle fixe des normes thermiques minimales concernant les toitures, les murs extérieurs, les fenêtres, les planchers et les vitrages. Ces prescriptions varient selon la localisation de la construction sur le territoire national puisque les exigences sont plus ou moins élevées selon le climat environnant. Une année d’adaptation avait été prévue avant son entrée en vigueur. Mais jusqu’à présent la loi n’est pas appliquée, non seulement à cause des décrets d’application qui se font toujours attendre, mais également du fait d’«un manque de formation des ingénieurs en bâtiment qui sont plus formés en ingénierie de béton qu’à l’efficacité énergétique», explique un opérateur du marché.

Néanmoins, des opérateurs du marché des matières premières ont lancé plusieurs solutions pour se conformer à la réglementation, à l’instar de LafargeHolcim qui, entre autres produits innovants, a mis sur le marché des chapes destinées aux toitures, terrasses et planchers, en plus d’un type de brique de béton. De même pour Tolba Verre qui propose une large palette de double vitrage ou encore Orobrique qui propose depuis quelques années un système de construction isolant calqué sur les techniques de construction utilisées dans les anciennes kasbah. Cette réglementation induit un surcoût pour le promoteur, qu’il répercute de toute évidence sur le client final.

Réduction de la facture énergétique

Toutefois, l’utilisation de matériaux permettant l’isolation thermique essentiellement a l’avantage de réduire la facture énergétique. D’où l’intérêt d’y investir. Un mal pour un bien ! Le prix peut aller de 200 DH/m2 jusqu’à 800 DH/m2, selon des promoteurs, en fonction de l’emplacement et du zoning climatique.
Selon Chakib Essaidi, responsable prescription et support technique chez Menara Holding, «le système d’isolation thermique dominant au Maroc est la double cloison avec un isolant à l’intérieur». Les promoteurs utilisent du liège ou encore du polystyrène en «sandwich» entre les murs. Cela sert aussi bien pour l’isolation thermique qu’acoustique. Des isolants sous forme de laine minérale ou de roche sont également utilisés. «Cette dernière est rarement utilisée, en dehors des conduites d’eau. Cela dit, c’est la laine de verre, connue pour ses capacités à absorber le son, qui est souvent appliquée», détaille un promoteur à Rabat. De même, l’utilisation du double vitrage est largement répandue dans les constructions neuves au Maroc, à un prix moyen de 500 DH/m2. Plusieurs sociétés du bâtiment et matériaux de construction ont innové en la matière. C’est le cas notamment de Menara holding qui propose aujourd’hui des agglos à base de pierre ponce, une roche volcanique acide à faible densité. «En plus de ses caractéristiques techniques performantes, ce matériau préserve l’environnement puisqu’il présente un bilan carbone quasi nul, permet de réaliser des économies car il est moins cher de 5 à 10% que le système traditionnel et offre l’avantage de la rapidité dans la mise en œuvre», détaille M.Essaidi.

Voir Source
Lire aussi

L'activité locale booste les résultats de Maroc Telecom au 1er semestre.

Maroc Telecom a publié son rapport financier du premier semestre 2018. Le résultat net du groupe est tiré par ses performances au Maroc. L'opérateur y enregistre une croissance significative des parcs fixe et mobile grâce notamment à la data.
Agroalimentaire : La BCP débat des opportunités régionales d’investissement dans le Nord.

L’agriculture dans la région du Nord dispose d’une multitude d’atouts lui permettant d’occuper une position de choix pour le développement économique de l’ensemble de son territoire.
Textile : les enseignes locales préparent une nouvelle riposte contre les produits turcs.

L’impact des droits de douane sur le marché intérieur est annulé par la forte dépréciation de la livre turque. Les exportateurs sont malmenés sur le marché européen par la sous-traitance turque devenue moins chère pour les donneurs d’ordre.
Record de ventes pour le groupe Renault au premier semestre 2018.

Selon les chiffres publiés ce lundi 16 juillet, au premier semestre 2018, le groupe Renault enregistre une croissance de 9,8 % de ses ventes au niveau international. Ces résultats sont dus notamment aux bonnes performances des Dacia fabriquées à l'usine de Tanger.
Londres : Attijariwafa bank primée « meilleure banque au Maroc ».

Le groupe Attijariwafa bank (AWB) a remporté, le 12 juillet à Londres, lors de l' »Euromoney Awards for Excellence 2018?, les prix de la « Meilleure banque au Maroc » et de la « Meilleure banque de la TPME en Afrique », décernés par Euromoney, magazine international de référence des marchés financiers du monde depuis 1992.
OCP Policy : Appel à l’adoption d’une nouvelle approche dans les relations euro-méditerranéennes.

Les participants à la conférence annuelle EuroMeSCo 2018, organisée jeudi à Rabat sous le thème «Un autre regard sur les relations euro-méditerranéennes», ont appelé à l’adoption d’une nouvelle approche dans les relations euro-méditerranéennes et les rapports Nord-Sud.
Anima : le Maroc succède à la Tunisie.

Le Maroc a été élu, dès le premier tour, président de la plateforme de coopération pour le développement économique en Mditerranée «Anima Investment Network», lors de l'Assemblée générale de la plateforme, tenue le 26 juin à Tunis.
L’ADII et l’Association des producteurs de raisins s’allient.

L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et l’Association des producteurs de raisins au Maroc (Aspram) ont signé, lundi à Rabat, un accord-cadre de partenariat institutionnalisant les relations de coopération entre les deux parties
Immobilier : ce qu’il faut savoir sur le redressement fiscal .

Pour les opérateurs, le fisc se base sur un référentiel des prix déconnecté de la réalité du marché. La procédure de la contestation d’un redressement fiscal est pénible, longue…et à double tranchant. Le fisc remet l’attestation fiscale après le dépôt de la déclaration de la TPI.
La croissance pénalisée par la demande extérieure.

Au premier trimestre, le PIB a crû de 3,2%, en ralentissement par rapport à la même période de 2017. Les mines, l’électricité et l’eau en forte croissance n L’hôtellerie, la restauration et le transport décélèrent.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


DELL - Inspiron 1545
Core 2 Duo T6400 2 Ghz
Intel GMA 4500 MDH
DDRII 2Go HDD 250Go
Carte son intégrée 5.1
Graveur DVD Vista Home
Premium Ecran : 15.6"
Wifi

Leguide Voyage


Le Relais de Paris
Doté d'une vue imprenable sur le port de Tanger et d'une ambiance conviviale, le Relais de Paris figure parmi les adresses ou l'on aime s'attarder. Dans ce Restaurant- Lounge Français typique, difficile de résister au menu du chef avec sa salade du Sud-ouest au foie gras ou son faux-filet sauce "made in Relais"