Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
20 Minutes, il y a 4 mois

Russie: Vladimir Poutine réinvesti maître du Kremlin ce lundi.
Vladimir Poutine restera à la tête de la Russie jusqu'en 2024, année durant laquelle il fêtera ses 72 ans...

Après avoir déjà été aux commandes du pays depuis dix-huit ans en tant que chef d'Etat ou de gouvernement, Vladimir Poutine va être réinvesti, ce lundi, à la présidence de la Russie pour un quatrième mandat. Après la cérémonie d'investiture solennelle au Grand Palais du Kremlin, Vladimir Poutine restera à la tête de la Russie jusqu'en 2024, année durant laquelle il fêtera ses 72 ans.

Interrogé le soir de sa réélection sur l'éventualité d'une candidature après la fin de ce mandat, le quatrième au total, il a répondu: «Vous devez plaisanter! Qu'est-ce je dois faire? Rester ici jusqu'à mes 100 ans? Non». Sauf réforme constitutionnelle, Vladimir Poutine ne pourra pas être à nouveau candidat en 2024, la Constitution russe interdisant de briguer plus de deux mandats consécutifs.

«Son départ sera beau et inattendu pour tout le monde »
Selon des experts, le président russe pourrait mettre à profit les six prochaines années pour préparer un successeur. Mais pour l'instant, l'homme fort de la Russie s'est gardé de donner la moindre indication sur la personne qu'il pourrait envisager. «Il est fatigué et il comprend qu'il faut partir au sommet de sa forme, assure l'analyste Dmitri Orechkine. Son départ sera beau et inattendu pour tout le monde. »

Pour rappel, réélu en mars avec 76,7% des voix, soit le score le plus élevé depuis son arrivée au pouvoir, Vladimir Poutine s'est imposé plus que jamais comme l'homme fort d'une Russie qu'il a replacée au premier rang sur la scène internationale, au prix de tensions croissantes avec les Occidentaux.

Arrivé très loin devant ses adversaires avec une participation supérieure à la présidentielle de 2012, le maître du Kremlin a remercié les Russes, le soir de sa réélection, et a confié voir dans cette large victoire «la confiance et l'espoir de notre peuple». L'opposition et des ONG russes ont fait état de milliers d'irrégularités, parmi lesquelles du bourrage d'urnes et des électeurs emmenés par autocars entiers sous la pression de leur employeur.

Plus de 1.500 arrestations, parmi lesquelles celle d'Alexeï Navalny
La cérémonie d'investiture de Vladimir Poutine a ainsi été précédée ce samedi par une série de manifestations anti-Poutine organisées dans toute la Russie à l'appel du principal opposant au Kremlin, Alexeï Navalny. Ces rassemblements, interdits par les autorités, ont souvent été dispersés par la force et ont débouché sur plus de 1.500 arrestations, parmi lesquelles celle d'Alexeï Navalny, relâché peu après.

Après l'annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée en 2014, saluée par la majorité des Russes et qui a fait s'envoler la cote de popularité de Vladimir Poutine, déjà élevée, la tâche du président russe «est désormais de ne pas rattacher de nouvelles terres à la Russie, mais de faire en sorte que le monde entier prenne en compte les intérêts russes et accepte ces conquêtes», explique encore Dmitri Orechkine.

Frappée depuis 2014 par des sanctions occidentales sans précédent à cause de la crise ukrainienne, la Russie s'oppose aussi aux Occidentaux sur le conflit syrien et en raison des accusations d'ingérence russe dans l'élection de Donald Trump. Cette confrontation Est-Ouest s'est encore accentuée depuis que Londres a accusé Moscou en mars d'avoir empoisonné un ex-agent double russe au Royaume-Uni. Vladimir Poutine a, lui, qualifié ces accusations de «grand n'importe quoi», et la diplomatie russe a dénoncé une «mise en scène» britannique.

En savoir plus
Lire aussi

Les adolescentes grandes victimes des crises humanitaires.

Les jeunes filles ont "14 fois plus de risque de mourir que les garçons en période de conflits", selon un rapport de l'ONG Plan international.
Vietnam : mort du président Tran Dai Quang à 61 ans

Le président vietnamien Tran Dai Quang est mort vendredi à 61 ans, selon l'agence d'information d'État.
Bande de Gaza : un adolescent palestinien tué par un tir israélien.

Un Palestinien de 15 ans a été tué par un tir israélien alors qu'il manifestait mercredi soir à Gaza dans le cadre de la "Marche du retour", ce que n'a pas confirmé l'armée israélienne.
Terrorisme: Le premier américain à avoir rejoint Al Qaïda témoigne d’une expérience «extrêmement ennuyeuse».

On n'y fait rien, on y mange mal et on y entre presque par hasard : le premier américain à avoir rejoint Al Qaida livre un témoignage inattendu…
Moon Jae-in a atterri à Pyongyang pour le troisième sommet intercoréen.

Le président sud-coréen Moon Jae-in est arrivé mardi à Pyongyang, accueilli par son homologue Kim Jong Un, pour un troisième sommet. Il va tenter de relancer le dialogue autour de la dénucléarisation entre la Corée du Nord et les États-Unis.
Nicolas Maduro en Chine à la recherche de soutiens économiques.

la signature de 28 accords a été annoncée, mais leur contenu reste flou. Le président vénézuélien fait face à une situation économique désastreuse qui l'oblige à rechercher des appuis à l'extérieur. Les dirigeants chinois restent très prudents.
Alaska : le Pentagone proteste contre un survol de bombardiers russes.

Les deux bombardiers stratégiques, escortés par deux chasseurs russes Su-35, ont pénétré dans l'espace aérien situé à l'ouest de l'Alaska mercredi. Ils ont été "identifiés visuellement et interceptés" par deux chasseurs américains.
Etats-Unis: En Californie, un homme tue cinq personnes avant de se suicider.

L'épouse du tireur fait partie des victimes...
Syrie : Le Drian juge que l'assaut sur Idlib menacerait la sécurité de l'Europe.

Le ministre français des Affaires étrangères a appelé, ce mardi, le régime syrien et son allié russe à la retenue, craignant qu'une offensive sur cette province disperse des djihadistes «qui sont des risques pour demain»
Corée du Nord: Un tweet de Trump stoppé de justesse aurait pu déclencher une guerre, selon Bob Woodward

Dans son livre à paraître mardi, le journaliste Bob Woodward raconte que le message, s'il était parti, aurait été interprété par la Corée du Nord comme le signal d’une attaque américaine imminente...



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - GAMME LEON
Couleur : Walnut
1 Réf.: LEON/TBL 2.675 Dh
Table en bois massif
Dim.: 180x95 cm
Couleur : Walnut
2 Réf.: LEON/CHA 595 Dh
Chaise LEON en bois massif
assise couleur marron
3 Réf.: LEON/BUF 4.495 Dh
Buffet 2 portes + 3tiroirs
en bois massif
Dim.: 160x50x82 cm

Leguide Voyage


Dar Cordoba
Au cœur de la médina de Fès, tout près de la place Batha, accessible en voiture, se trouve Dar Cordoba. Dans ce Riad vous attend un monde qui reflète la splendeur et le raffinement incomparables de l'art arabo-andalous.