Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
20 Minutes, il y a 10 mois

Russie: Vladimir Poutine réinvesti maître du Kremlin ce lundi.
Vladimir Poutine restera à la tête de la Russie jusqu'en 2024, année durant laquelle il fêtera ses 72 ans...

Après avoir déjà été aux commandes du pays depuis dix-huit ans en tant que chef d'Etat ou de gouvernement, Vladimir Poutine va être réinvesti, ce lundi, à la présidence de la Russie pour un quatrième mandat. Après la cérémonie d'investiture solennelle au Grand Palais du Kremlin, Vladimir Poutine restera à la tête de la Russie jusqu'en 2024, année durant laquelle il fêtera ses 72 ans.

Interrogé le soir de sa réélection sur l'éventualité d'une candidature après la fin de ce mandat, le quatrième au total, il a répondu: «Vous devez plaisanter! Qu'est-ce je dois faire? Rester ici jusqu'à mes 100 ans? Non». Sauf réforme constitutionnelle, Vladimir Poutine ne pourra pas être à nouveau candidat en 2024, la Constitution russe interdisant de briguer plus de deux mandats consécutifs.

«Son départ sera beau et inattendu pour tout le monde »
Selon des experts, le président russe pourrait mettre à profit les six prochaines années pour préparer un successeur. Mais pour l'instant, l'homme fort de la Russie s'est gardé de donner la moindre indication sur la personne qu'il pourrait envisager. «Il est fatigué et il comprend qu'il faut partir au sommet de sa forme, assure l'analyste Dmitri Orechkine. Son départ sera beau et inattendu pour tout le monde. »

Pour rappel, réélu en mars avec 76,7% des voix, soit le score le plus élevé depuis son arrivée au pouvoir, Vladimir Poutine s'est imposé plus que jamais comme l'homme fort d'une Russie qu'il a replacée au premier rang sur la scène internationale, au prix de tensions croissantes avec les Occidentaux.

Arrivé très loin devant ses adversaires avec une participation supérieure à la présidentielle de 2012, le maître du Kremlin a remercié les Russes, le soir de sa réélection, et a confié voir dans cette large victoire «la confiance et l'espoir de notre peuple». L'opposition et des ONG russes ont fait état de milliers d'irrégularités, parmi lesquelles du bourrage d'urnes et des électeurs emmenés par autocars entiers sous la pression de leur employeur.

Plus de 1.500 arrestations, parmi lesquelles celle d'Alexeï Navalny
La cérémonie d'investiture de Vladimir Poutine a ainsi été précédée ce samedi par une série de manifestations anti-Poutine organisées dans toute la Russie à l'appel du principal opposant au Kremlin, Alexeï Navalny. Ces rassemblements, interdits par les autorités, ont souvent été dispersés par la force et ont débouché sur plus de 1.500 arrestations, parmi lesquelles celle d'Alexeï Navalny, relâché peu après.

Après l'annexion de la péninsule ukrainienne de Crimée en 2014, saluée par la majorité des Russes et qui a fait s'envoler la cote de popularité de Vladimir Poutine, déjà élevée, la tâche du président russe «est désormais de ne pas rattacher de nouvelles terres à la Russie, mais de faire en sorte que le monde entier prenne en compte les intérêts russes et accepte ces conquêtes», explique encore Dmitri Orechkine.

Frappée depuis 2014 par des sanctions occidentales sans précédent à cause de la crise ukrainienne, la Russie s'oppose aussi aux Occidentaux sur le conflit syrien et en raison des accusations d'ingérence russe dans l'élection de Donald Trump. Cette confrontation Est-Ouest s'est encore accentuée depuis que Londres a accusé Moscou en mars d'avoir empoisonné un ex-agent double russe au Royaume-Uni. Vladimir Poutine a, lui, qualifié ces accusations de «grand n'importe quoi», et la diplomatie russe a dénoncé une «mise en scène» britannique.

En savoir plus
Lire aussi

Milan: un chauffeur prend un bus de collégiens en otage avant de l'incendier.

Une tragédie a été évitée de justesse ce mercredi près de Milan quand un chauffeur de bus a pris en otage une cinquantaine de collégiens avant de mettre le feu au véhicule pour des raisons encore confuses. Le mobile terroriste n'est pas exclu.
Kazakhstan : démission du président Noursoultan Nazarbaïev après près de trente ans au pouvoir

Agé de 78 ans, il démissionne de la présidence du Kazakhstan mais il disposera de larges pouvoirs après son départ, notamment grâce à une loi votée en 2018.
Fusillade d'Utrecht: la piste terroriste privilégiée sans exclure un différend familial

La police néerlandaise a arrêté le lundi, en fin d'après-midi, un homme turc soupçonné d'avoir tué trois personnes et d'en avoir blessé 5 autres à la suite d'une fusillade à Utrecht aux Pays-Bas.
Mali : au moins 21 soldats tués lors de l'attaque d'un camp militaire par des présumés jihadistes

Une attaque menée contre un camp de l'armée par des jihadistes présumés au centre du Mali a fait au moins 21 morts parmi les militaires. L'opposition exhorte le président Ibrahim Boubacar Keïta à "prendre les mesures d'urgence qui s'imposent".
Attaques en Nouvelle-Zélande: Des fusillades dans deux mosquées de Christchurch font au moins 40 morts

Selon le Premier ministre australien, le tireur de Christchurch est un « terroriste extrémiste de droite et violent »
Au Venezuela, « la vie est devenue un enfer »

Panne d’électricité gigantesque, pénurie d’eau, absence de médicaments, hyperinflation, les Vénézuéliens sont à bout. Reportage depuis Cucuta, en Colombie, à la frontière du Venezuela.
Syrie : la dernière poche djihadiste bombardée, 3.000 redditions.

Les bombardements de la dernière poche de djihadistes de l'EI dans l'est de la Syrie ont repris mardi soir après la reddition de membres de l'organisation. Quelque 3.000 personnes ont été évacuées de cette zone.
« Le régime algérien ne veut pas voir la transition lui échapper »

Selon la chercheuse Amel Boubekeur, le renoncement d’Abdelaziz Bouteflika à un cinquième mandat présidentiel ne mettra pas fin au mouvement de protestation.
Crash en Ethiopie : jour de deuil à Addis et Nairobi, l'enquête se poursuit.

Du crash d'un avion d'Ethiopan Airlines, alors que les enquêteurs poursuivent leur travail sur le terrain, l'Ethiopie a instauré un jour de deuil national.
Mexique: 25 migrants tués dans un accident de la route

Ces migrants d’Amérique centrale « voyageaient » dans un camion en direction des Etats-Unis



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - Salon ANGLE1/B/M
Salon ANGLE1 en coin 3+3 places + Table de coin + Vitre offerte

Disponible en canapé 3 places. Réf: ANGLE1/2PG/B/M à 2995 Dhs

Dimension : L: 2m+2m P 80 cm
Couleur : Bordeaux ou marron

Leguide Voyage


Le Palais des Roses
Véritable ksar berbère, le Méridien Palais des Roses reflète typiquement l'architecture et l'atmosphère marocaines. Vous succomberez certainement au charme oriental qui règne dans cet hôtel.