Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Maroc Diplomatique , il y a 11 mois

Le CCM et le Festival du film de Saint-Sébastien posent les bases d’une coopération durable.
Le directeur du Centre cinématographique marocain (CCM), Sarem Fassi Fihri, a effectué jeudi une visite de travail à Saint-Sébastien qui avait pour objet de poser les bases d’une coopération fructueuse et durable entre le centre et le Festival international du film de cette ville du nord de l’Espagne.

Lors de cette visite, M. Fassi Fihri a tenu des réunions avec le directeur du Festival international du film de Saint-Sébastien, José Luis Rebordinos, le député foral de Guipúzcoa en charge de la culture, du tourisme et de la jeunesse, Denis Itxaso Gonzalez, et le sous-délégué du gouvernement central dans la province de Guipúzcoa, José Luis Herrador Gutiérrez.

M. Fassi Fihri, qui était accompagné de la directrice de la cinémathèque marocaine, Narjiss Nejjar, et du président adjoint du Festival du cinéma méditerranéen de Tétouan, Mohamed Bouissef Rekab, a souligné que l’objectif de cette visite est de rapprocher le cinéma marocain du Festival du film de Saint-Sébastien, considéré parmi les cinq festivals de cinéma les plus importants que compte l’Europe et parmi les 10 premiers au monde.

Le cinéma marocain est aujourd’hui présent dans des festivals du film de renommée mondiale, comme ceux de Cannes, Venise ou Berlin, et il est temps qu’il soit représenté au Festival du film de Saint Sébastien, a-t-il ajouté dans une déclaration à la MAP.

M. Fassi Fihri a relevé que les réunions qu’il a tenues à Saint-Sébastien ont été axées justement sur les moyens et mécanismes à même de permettre aux films et au cinéma marocains d’occuper la place qu’ils méritent lors des prochaines éditions du Festival international du film de Saint-Sébastien.

Le directeur du Festival international du film de Saint-Sébastien, José Luis Rebordinos, a indiqué que cette visite de la délégation marocaine ouvre la voie à une coopération renforcée et fructueuse entre le festival et le CCM dans les différents aspects liés au domaine cinématographique.

Cette coopération peut se concrétiser à travers la projection de films marocains aussi bien durant le festival que tout au long de l’année à la Tabakalera, le centre international de culture contemporaine de Saint-Sébastien où des cycles et des rétrospectives de cinéma sont programmés de manière régulière, a-t-il précisé.

M. Rebordinos a ajouté que la coopération entre les deux parties pourrait s’étendre aussi à l’échange de formations entre les écoles de cinéma de la région du Pays basque et du Maroc et au partenariat entre les cinémathèques basque et marocaine.

« Ce rapprochement offre une opportunité pour nous d’accéder plus facilement au cinéma d’un pays très proche de l’Espagne non seulement géographiquement mais culturellement aussi », s’est félicité M. Rebordinos.

Le député foral de Guipúzcoa en charge de la culture, du tourisme et de la jeunesse, Denis Itxaso Gonzalez, a fait part sa détermination à œuvrer pour explorer les différentes possibilités de coopération avec le Maroc dans le domaine cinématographique, notamment en matière de production et de formation.

Il a exprimé, dans ce sens, sa volonté de contribuer à l’établissement de relations de coopération entre l’école de cinéma Elias Querejeta à Saint Sébastien et l’Institut Supérieur des Métiers de l’Audiovisuel et du Cinéma (ISMAC).

Le sous-délégué du gouvernement central dans la province de Guipúzcoa, José Luis Herrador Gutiérrez, s’est félicité de cette visite qui contribuera, sans doute, au renforcement des relations bilatérales avec un pays ami et voisin comme le Maroc dans les domaines culturel et cinématographique.

Lire Source
Lire aussi

Expo: Dominique Zinkpè face à ses démons.

Après plusieurs résidences à Jardin Rouge, Dominique Zinkpè entreprend ainsi de nous révéler toute la poésie de son œuvre à travers un retour à une pratique qui lui est chère; essentiel, intimiste, le dessin
Prix Charjah pour la création arabe : Trois marocains distingués

Trois marocains lauréats de la 22e édition du prix Charjah pour la création arabe, ont reçus leurs distinctions, mercredi au Caire.
Journée internationale des monuments et des sites: la médina de Fès fait sa mue.

A l'heure de la célébration de la journée internationale des monuments et des sites, la médina de Fès, qui constitue à la fois un musée à ciel ouvert et un modèle vivant de la ville méditerranéenne et arabo-musulmane, vit depuis quelques années au rythme d'un immense chantier de réhabilitation et de revalorisation de ses sites les plus emblématiques.
Nouvelle parution : “Les Rencontres internationales de Toumliline”

En octobre 1952, un monastère bénédictin fut implanté sur les contreforts du Moyen Atlas, en surplomb d'Azrou, au lieu-dit « Toumliline », du nom d'une source proche. Il ferma ses portes en 1968.
Impressionnistes: Un cas d’école?

Peut-on parler concrètement d’une école impressionniste? Selon divers spécialistes et historiens de l’art, les œuvres des grands peintres réputés impressionnistes sont bien trop différentes entre elles pour parler d’un cas d’école. Le terme mouvement étant plus approprié.
Une 3ème édition dans trois villes.

La Journée mondiale de l’art sera célébrée, en avril au Maroc, pour la troisième année consécutive. Elle sera fêtée, du 5 au 20 avril, dans trois villes de par le Royaume.
Marrakech Street Food : L’art culinaire marocain à l’honneur à Jemaa El-Fna.

Le plein de couleurs culinaires sera célébré dans la ville de Marrakech et plus précisément à la place mythique Jemaa El-Fna.
Casablanca: Cuca Roseta chante le Fado devant un public conquis !

C’est dans le mythique cinéma théâtre Rialto que les Casablancais ont pu découvrir cette année et apprécier à leur tour la musique et le chant Fado ! Ce fleuron de l'architecture art déco construit en 1930 était le lieu tout désigné pour vibrer aux rythmes d’une musique vieille de centaines d’années telle que le Fado qui est inscris au patrimoine immatériel de l’UNESCO.
«Le sel de ma terre», l’autre facette de Hassan El Glaoui.

Une exposition qui dévoile une centaine de ses œuvres dont très peu vues de son vivant.
Gastronomie: Le Maroc décroche le 2ème Prix du Jury du DC Embassy Chef Challenge

Les Chefs marocains Fayçal Zahraoui et Yassine Khellal ont décroché mardi soir à Washington le 2ème Prix du Jury à la 11ème édition du DC Embassy Chef Challenge, un concours mettant en lice des chefs cuisiniers de différentes cultures du monde.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - CHAMBRE JULIE
Couleur : bouleau
1 Réf.: JULB1SP 2.150 Dh
Lit JULIE sans sommier 90x200 cm
2 Réf.: JULBU 2.350 Dh
Bureau JULIE 3 tiroirs
Dim.: 132x71x67 cm
3 Réf.: JULK2 4.200 Dh
Armoire JULIE 2 portes
Dim.: 116x67x210 cm

Leguide Voyage


Riad Attarine
Notre RIAD (fes riad), situé dans la médina de FES (la plus authentique du monde arabe et classée au patrimoine mondial par l'UNESCO), proche de la porte Bab Jdid est accessible en voiture.