Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Le Matin , il y a 22 jours

Augmentation à 135% des droits de douane sur l'importation du blé tendre.
Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat, a adopté le projet de décret n°2.18.346 visant à augmenter les droits de douane sur l'importation du blé tendre à 135% au lieu de 30%, actuellement en vigueur, a indiqué le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi.

Présenté par le ministre de l'Economie et des finances, ce projet modifiant la quotité du droit d'importation applicable au blé tendre et ses dérivés vise à augmenter ce droit à partir de la date de publication de ce décret au bulletin officiel jusqu'au 31 octobre 2018, a précisé M. El Khalfi lors d'un point de presse tenu à l'issue de la réunion hebdomadaire du Conseil.

Ce texte vise également à fixer les quantités de blés importées en déterminant le prix référentiel du blé tendre à l'importation à 360 dirhams au lieu de 255 dirhams le quintal, ce qui permettra de faciliter la commercialisation du produit local, d'assurer l'approvisionnement du marché national en blé tendre, tout en garantissant le revenu des agriculteurs, a-t-il ajouté.

Le stock actuel du blé tendre s'est chiffré à 16 millions de quintaux à mi-avril 2018, soit l’équivalent de 4 mois des besoins des minoteries industrielles

Voir Source
Lire aussi

L’expertise automobile gangrenée par les pratiques malsaines.

Près de la moitié des propositions de remboursement des sinistres contestée par les assurés. Une trentaine d’experts assermentés mis en cause par la direction des affaires civiles. L’absence de conditions d’accès au métier facilite l’entrée de praticiens peu scrupuleux et les manquements à la déontologie.
Logement : la demande frémit à Casablanca et Rabat.

La baisse du coût de financement bancaire et la stabilisation des prix incitent à l’achat. Le retour prématuré des MRE en raison de Ramadan contribue également à l’animation du marché. A Casablanca, la demande est concentrée sur Bouskoura et Dar Bouazza.
Produits phytosanitaires : les bonnes affaires de Syngenta au Maroc .

Syngenta a engrangé 319 millions de dollars en Afrique, dont 50 millions au Maroc. Pour contrecarrer la concurrence de plus en plus forte des fabricants de génériques, l’entreprise enrichit son offre de produits par un accompagnement des agriculteurs dans les régions.
Hôteliers et voyagistes déroulent le tapis rouge aux touristes chinois.

En 2017, 120 000 touristes chinois ont visité le Maroc. Menus en mandarin, cartes asiatiques et du personnel qui parle la langue : les hôtels se conforment à leurs exigences. Quatre restaurants asiatiques, dont deux sont tenus par des Chinois, ont ouvert à Fès.
Le Japon consolide sa coopération avec le Maroc .

L’amélioration de la compétitivité économique et l’établissement d’une croissance durable, la réduction des disparités régionales et spatiales et la coopération Sud-Sud triangulaire Japon-Maroc-Afrique sont les trois axes du partenariat. Le Japon a accordé au Maroc un prêt concessionnel de 435 MDH pour la construction d’un navire océanographique et de recherche halieutique
Sécurité informatique : les grands groupes font confiance aux marques, les PME sont à la traîne.

Une quinzaine d’acteurs se partagent un marché essentiellement constitué de grands groupes. Des solutions efficaces à moindre coût développées par des start-up, ou en open source, sont disponibles. Les multinationales essaient d’investir le créneau des PME/TPE avec des solutions bon marché.
CMI lance le paiement multicanal des taxes locales .

Le Centre monétique interbancaire (CMI) a lancé, en partenariat avec la Trésorerie Générale du Royaume (TGR), le paiement multicanal des locales 2018.
Élection CGEM: M. Mezouar présente les grandes lignes de son programme « Un élan pour tous ».

Le candidat à la présidence de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Salaheddine Mezouar, a présenté, mardi à Casablanca, avec son colistier Fayçal Mekouar, sa vision pour le développement des sociétés nationales et les grandes lignes de son programme placé sous le signe « Un élan pour tous ».
ADNOC et OCP annoncent la création d’une joint-venture de production d’engrais .

Le Groupe OCP et Abu Dhabi National Oil Company (ADNOC) collaboreront pour la création d’une joint-venture (JV) de production d’engrais de classe mondiale.
Prêt-à-porter féminin : Monarqueo compte investir 100 MDH d’ici 2023.

L’enseigne 100% marocaine ambitionne de développer une offre haut de gamme et accessible. Elle compte développer très rapidement un réseau de 10 boutiques dans les grandes villes du pays n Le façonnage est pour l’instant confié à un sous-traitant local. La société a décidé d’ouvrir sa propre usine en 2019.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


SONY - Bravia 46"
46"
Résolution : 1920x1080
Contraste : 20.000:1
2HDMI

Leguide Voyage


Le Grand Comptoir
C'est l'adresse en vogue de Rabat, dans un décor typique des années 30 parfaitement restauré dans son jus, c'est l'endroit "in" où il faut être vu car le spectacle est souvent dans la salle avec vue sur la cuisine et les fourneaux. Le chef propose une carte fidèle aux produits du marché, choucroute en hiver, gigot d'agneau à l'ail en été, homards grillés et poissons - cuits au four, grillés ou en croÛte de sel - selon l'arrivage.