Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Europe 1, il y a 7 mois

Finale de la Ligue Europa : les Marseillais se voient en "outsiders" face à l'Atlético.
Qualifiés in extremis pour la finale de la Ligue Europa, les joueurs de l'OM savourent ce moment unique et se tournent déjà vers le match de rêve contre l'Atlético de Madrid, à Lyon le 16 mai.

Quatorze ans après, l'OM va donc disputer une nouvelle finale européenne, la cinquième de son histoire. Un billet arraché à la dernière minute des prolongations jeudi lors de la demi-finale retour de Ligue Europa contre le Red Bull Salzbourg (défaite 2-1 mais victoire 2-0 à l'aller). "Je savais qu'on allait souffrir, mais pas à ce point là", a reconnu Adil Rami au micro de beIN Sports après la rencontre. Mais "on est en finale, on a réussi à faire vibrer", s'est réjouit le défenseur phocéen.

"Ils savaient qu'ils allaient marquer". Le scénario fou du match était sur toutes les lèvres à la sortie des vestiaires. "Des émotions comme ça, c'est le foot qui les offre. Ca été très dur, mais ça s'est bien terminé. Ces garçons méritent tellement. C'est un groupe tellement humain, tellement soudé, tellement heureux d'être ensemble et qui a tellement de caractère", a vanté Jacques-Henri Eyraud, le président de l'Olympique de Marseille, sur beIN Sport. "Il y en a un certain nombre qui jouait à la fin sur une patte, je ne sais pas comment ils continuent à respirer, mais ils n'ont jamais lâché. Je crois qu'ils savaient qu'ils allaient marquer et on le sentait", a ajouté le patron du club. "Le scénario est plutôt bien, c'est dans l'ADN de cette équipe d'aller jusqu'au bout, d'y croire jusqu'au bout", a commenté de son côté l'entraîneur Rudi Garcia.

"La plus belle émotion de ma carrière ? Non, j'espère qu'elle est à venir la plus belle"

"On savait qu'on aurait à faire à une grande équipe, en tout cas on a tout donné jusqu'au bout. Tous les Français qui nous ont encouragés et suivis, c'est vraiment une soirée extraordinaire. Ce soir, tout le monde a été important", a renchéri Florian Thauvin, discret jeudi soir sur la pelouse de la Red Bull Arena mais tellement précieux depuis le début de la saison. "Certes, on a tremblé, ça été compliqué pour nous, mais on aurait mérité d'avoir un penalty qui était flagrant. Je pense qu'à la fin, ça s'équilibre et qu'on n'a pas volé notre qualification en finale", a-t-il expliqué, en réponse aux critiques sur le corner non-valable qui amène le but marseillais.

"On est les outsiders de cette finale". La finale face à l'Atlético de Madrid est déjà dans tous les esprits. Jacques-Henri Ayraud se prend à rêver : "J'espère qu'on ira encore plus loin parce qu'on a beaucoup d'ambitions. On est évidemment les outsiders pour cette finale, mais on essaiera vraiment de décrocher le titre, ce serait tellement magnifique". L'OM pas favori ? C'est aussi l'avis de Florian Thauvin : "C'est jouable, dans le sport tout est jouable. Après, ils sont favoris, donc la pression est sur eux. Nous, on donnera le maximum. On espère remporter cette finale." Le mot de la fin à Rudi Garcia : "On n'a absolument rien gagné encore. La plus belle émotion de ma carrière ? Non, j'espère qu'elle est à venir la plus belle". Rendez-vous le 16 mai, à Lyon.



Lire Source
Lire aussi

l'Olympique Lyonnais rejoint le PSG en huitièmes.

Dominateur mais en panne d'efficacité, l'Olympique Lyonnais a tout de même réussi à arracher sa qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, en ramenant un match nul de Kiev, face au Chakhtior Donetsk (1-1).
Le Raja évite le piège d'Al Ismaïly et accède au quart de finale.

Le Raja de Casablanca a composté, dans la douleur, son billet pour les quarts de finale de la Coupe Arabe des Clubs Champions,hier au complexe Mohammed V, à l'issue d'une séance de tirs aux buts dont le héros incontesté aura été le gardien Bouaâmira (0-0, 3-2 aux T.A.B).
Ligue des champions : les scénarios de la qualification pour le PSG.

Le club de la capitale dispute mardi soir à Belgrade son dernier match de la phase de poules de la Ligue des champions. Si un succès qualifierait d'office les Parisiens pour les huitièmes de finale, tout autre résultat pourrait leur suffire. Passage en revue.
Football américain-NFL : Tom Brady bat le record de passes de Peyton Manning.

Le quarterback des New England Patriots a réalisé dimanche sa 582ème passe pour touchdown, saison régulière et play-offs compris. Record battu.
Ski de bosses: Championne olympique, Perrine Laffont a «perdu pas mal de sponsors».

La jeune Ariégeoise démarre ce vendredi une nouvelle saison, dans une discipline où il n’est pas facile d’attirer les partenaires…
He is back: «C'était tellement bon», après des mois de galère, Joakim Noah a pris son pied avec les Grizzlies

Le Français a joué ses treize premières minutes à Memphis...
MARTIN FOURCADE: «JE NE ME SUIS PAS FAIT TOUT SEUL»

Le quintuple champion olympique affirme son ambition toujours intacte. Et défend le modèle du sport français qui l’a façonné.
Ballon d'Or: Déception pour les Français, Luka Modric élu meilleur joueur du monde.

Luka Modric succède à Cristiano Ronaldo au palmarès du Ballon d'Or France Football...
U17 : les Espagnoles championnes du monde.

La sélection espagnole a remporté samedi face au Mexique (2-1) la finale de la Coupe du monde féminine de football des moins de 17 ans, organisée en Uruguay.
Dernière étape de son challenge des sept sommets : Bouchra Baibanou à la conquête du Mont Vinson.

Baibanou va rallier Punta Arenas, la ville la plus australe du Chili, d’où elle rejoindra par voie aérienne le glacier Union en Antarctique, puis Twin Otter pour atteindre le camp de base du Mont Vinson à 2.200m.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Brother - Fax T104
Brother Fax Transfert Thermique Fax T104 (idem FaxT102) + Combiné téléphonique, Prise de ligne sans décrocher, mélodie d’attente

Leguide Voyage


Hotel Transatlantique
Dominant la cité impériale de Meknès depuis 1927