Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Europe 1, il y a 22 jours

Finale de la Ligue Europa : les Marseillais se voient en "outsiders" face à l'Atlético.
Qualifiés in extremis pour la finale de la Ligue Europa, les joueurs de l'OM savourent ce moment unique et se tournent déjà vers le match de rêve contre l'Atlético de Madrid, à Lyon le 16 mai.

Quatorze ans après, l'OM va donc disputer une nouvelle finale européenne, la cinquième de son histoire. Un billet arraché à la dernière minute des prolongations jeudi lors de la demi-finale retour de Ligue Europa contre le Red Bull Salzbourg (défaite 2-1 mais victoire 2-0 à l'aller). "Je savais qu'on allait souffrir, mais pas à ce point là", a reconnu Adil Rami au micro de beIN Sports après la rencontre. Mais "on est en finale, on a réussi à faire vibrer", s'est réjouit le défenseur phocéen.

"Ils savaient qu'ils allaient marquer". Le scénario fou du match était sur toutes les lèvres à la sortie des vestiaires. "Des émotions comme ça, c'est le foot qui les offre. Ca été très dur, mais ça s'est bien terminé. Ces garçons méritent tellement. C'est un groupe tellement humain, tellement soudé, tellement heureux d'être ensemble et qui a tellement de caractère", a vanté Jacques-Henri Eyraud, le président de l'Olympique de Marseille, sur beIN Sport. "Il y en a un certain nombre qui jouait à la fin sur une patte, je ne sais pas comment ils continuent à respirer, mais ils n'ont jamais lâché. Je crois qu'ils savaient qu'ils allaient marquer et on le sentait", a ajouté le patron du club. "Le scénario est plutôt bien, c'est dans l'ADN de cette équipe d'aller jusqu'au bout, d'y croire jusqu'au bout", a commenté de son côté l'entraîneur Rudi Garcia.

"La plus belle émotion de ma carrière ? Non, j'espère qu'elle est à venir la plus belle"

"On savait qu'on aurait à faire à une grande équipe, en tout cas on a tout donné jusqu'au bout. Tous les Français qui nous ont encouragés et suivis, c'est vraiment une soirée extraordinaire. Ce soir, tout le monde a été important", a renchéri Florian Thauvin, discret jeudi soir sur la pelouse de la Red Bull Arena mais tellement précieux depuis le début de la saison. "Certes, on a tremblé, ça été compliqué pour nous, mais on aurait mérité d'avoir un penalty qui était flagrant. Je pense qu'à la fin, ça s'équilibre et qu'on n'a pas volé notre qualification en finale", a-t-il expliqué, en réponse aux critiques sur le corner non-valable qui amène le but marseillais.

"On est les outsiders de cette finale". La finale face à l'Atlético de Madrid est déjà dans tous les esprits. Jacques-Henri Ayraud se prend à rêver : "J'espère qu'on ira encore plus loin parce qu'on a beaucoup d'ambitions. On est évidemment les outsiders pour cette finale, mais on essaiera vraiment de décrocher le titre, ce serait tellement magnifique". L'OM pas favori ? C'est aussi l'avis de Florian Thauvin : "C'est jouable, dans le sport tout est jouable. Après, ils sont favoris, donc la pression est sur eux. Nous, on donnera le maximum. On espère remporter cette finale." Le mot de la fin à Rudi Garcia : "On n'a absolument rien gagné encore. La plus belle émotion de ma carrière ? Non, j'espère qu'elle est à venir la plus belle". Rendez-vous le 16 mai, à Lyon.



Lire Source
Lire aussi

Liverpool-Real Madrid: les indispensables, de Sergio Ramos à Virgil Van Dijk.

Il n'y a pas que Mohamed Salah et Cristiano Ronaldo dans la vie: les deux stars ont porté leur équipe respective, Liverpool et Real Madrid, en finale de Ligue des champions mais Sergio Ramos, Sadio Mané, Toni Kroos ou Virgil Van Dijk n'y sont pas non plus pour rien.
L'Ittihad de Tanger fête son titre.

L'Ittihad de Tanger a fêté en grand pompe le titre de la Botola Maroc Télécom D1 lors de la cérémonie de remise du Trophée de Champion du Maroc pour la saison 2017-2018.
Etre surfeuse à Rabat: petites vagues et grands préjugés.

Sur le sable de la plage populaire des Oudayas, à Rabat, les filles sont de plus en plus nombreuses à affronter les préjugés avec une planche de surf.
Roland-Garros: Serena Williams pas tête de série, les Etats-Unis s'indignent.

L'ancienne numéro une mondiale est tombée au-delà de la 400e place mondiale...
Championnat arabe des clubs de football : Le FUS se contente d’un nul face à l’Union Alexandrie

Le Fus a disputé trois matchs lors du tournoi préliminaire avant d’assurer sa participation pour la deuxième fois au Championnat arabe des clubs aux côtés du Raja et du WAC.
Roland-Garros : quatre raisons de suivre les qualifications.

Le Grand Chelem parisien débute ce lundi avec les qualifications pour la grande quinzaine. Un "pré-tournoi" déjà très intéressant pour les joueurs, mais aussi pour les spectateurs.
e Français Anthony Mahoungou tente sa chance en NFL avec les Philadelphia Eagles.

Rares sont les Français à avoir l'opportunité de tenter de percer en NFL, le prestigieux championnat de football américain. Le Français Anthony Mahoungou est de ceux-là, même si rien n'est encore joué.
Italie: Buffon annonce sa décision de quitter la Juventus.

Le portier de la Juventus Turin Gianluigi Buffon a annoncé jeudi sa décision de quitter le club après 17 saisons, à l'issue d'un dernier match samedi contre Hellas Vérone.
Mondial 2018-Neymar : "personne n'a aussi peur que moi"

Dans un reportage diffusé mardi à la télévision brésilienne, Neymar se confie sur cette période pré-Mondial, l'une "des plus difficiles que j'aie vécues", estime-t-il.
NBA: Curry et les Warriors lancent parfaitement leur finale de conf' contre les Rockets de Harden.

Les champions en titre mènent 1-0 dans cette finale de conférence Ouest...



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Samsung - PL 100
Nom du produit SAMSUNG PL100 BLACK
Réf EC-PL100ZDPBME
Couleur Noir
Ecran LCD Arrière 2.7’’ (6.9 cm), 230 Kpixels , écran LCD Avant: 1.5‘‘ (3.8 cm) 61Kpixels
Capteur CCD 1/ 2,33’’ (7.79 mm) ; 12,2 Millions de pixels
Flash intégré Modes : Auto, Auto & Réduction yeux rouges, Fill-in (Contre-jour), Synchro lente,Suppression des yeux rouges | Portée : Grand angle 0,4 m ~ 3.4m, Téléobjectif 0,5m ~ 2m (ISO auto) | Temps de charge : 4s
Mise au point Type : Autofocus TTL : Multi spot, Central, Détection des visages AF, Suivi d’objet en mouvement,Mise au point sur visage préféré | Plage : Normal : 80 cm ~ infini, Macro : 10 cm ~ 80 cm (grand-angle), 50 cm~ 80 cm (Téléobjectif), Mode Macro automatique :
Obturateur Auto : 1/8 ~ 1/1500sec., Programme : 1~1/1500sec Nuit : 8 ~ 1/1500s Feux d’artifice : 2sec
Exposition Contrôle : Programme Exposition Auto | Mesure : Multi, Spot, Prépondérance centrale,Détection des visages AE | Compensation : ± 2 IL (par pas de 1/3 IL) | Sensibilité : 80, 100, 200, 400, 800, 1600 ISO et Automatique
Mémoires flash supportés carte SD (garanti jusqu’à 4 Go), SDHC (garanti jusqu’à 8Go)
Connectiques Stéréo in (enregistrement), Mono out (haut-parleur intégré) | USB 2.0 | NTSC, PAL | Connecteur alimentation : 4.2V
Affichage Type : Image unique, miniature, diaporama (avancé avec effets et musique), Clip vidéo,Album photo intelligent | Edition : Redimensionnement, Rotation, Recadrage.
Image Ajustement : Nettete, Contraste, Saturation (Très faible, Faible, Normale, Elevée, Très élevée) | Dimensions : 12 MP : 4000 x 3000 pixels, 10 MP : 3984 x 2656 pixels, 8MP : 3264 x 2448 pixels,5MP : 2560 x 1920 pixels, 3 MP : 2048 x 1536 pixels, 1 MP : 102
Mode Vidéo Clip vidéo sonore stéréo (temps d’enregistrement max 2h).640x480 (30 ou 15 i/s), 320x240 (30 ou 15 i/s) / Zoom optique 3x
Son WAV
Format de fichiers Vidéos : AVI (MJPEG) / Images : JPEG (DCF), EXIF 2.21, DPOF 1.1, PictBridge 1.0
Autres Balance des blancs : Auto, lumière du jour, nuageux, fluorescent haut, fluorescent bas, tungstène, personnalisée
Largeur 95.7 mm
Hauteur 56 mm
Profondeur 20.3 mm
Poid 110 g (sans batterie ni carte)

Leguide Voyage


Hôtel Rabat
L’ hôtel Rabat tout récemment construit est porteur et héritier d'un passé culturel fécond. Rabat, ville impériale blanche et fleurie : La tour Hassan, construite par le roi conquérant Yacoub el-Mansour au XIIème siècle et la nécropole de Chellah, réalisée par les Mérinides .