Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui Le Maroc, il y a 7 mois

«Africa Art Lines 2018» : Le fonds de mobilité artistique en Afrique.
Exposition, tables rondes, master class, résidence musicales

L’association «Afrikayna» est de retour à Casablanca et plus précisément au Boultek, centre de musiques actuelles. Cette association, qui œuvre au développement et au renforcement des axes d’échanges interculturels et artistiques entre le Maroc et les pays du continent, célèbre cette année son 5ème anniversaire en proposant aux Casablancais durant une semaine une série d’activités en lien avec son programme d’action. Appelé «la semaine 5:2» en référence aux 5 ans de l’organisation et aux 2 premières années opérationnelles de Africa Art Lines, fonds marocain pour la mobilité artistique en Afrique, activité clé d’Afrikayna, le programme se veut un résumé des travaux et premières bases installées par l’association, indiquent à ce sujet les organisateurs.

Ainsi «La semaine 5:2», qui se tiendra du 2 au 6 mai au Boutlek propose un tour d’horizon de l’ensemble des activités de l’association en présence d’artistes, de professionnels et de partenaires du Maroc, du Sénégal, du Mali, de Côte d’Ivoire, du Cameroun et d’Afrique du Sud. Au programme, une exposition intitulée «L’instrumenthèque d’Afrique». Elle présentera une trentaine d’instruments du continent. Au menu également des tables rondes organisées sous plusieurs thèmes, notamment «la valorisation des instruments de musique traditionnels d’Afrique», «Musique et modes de consommation : entre traditions et formats numériques» et «La mobilité artistique en Afrique : opportunités et limites». Le programme propose également la 4ème édition de la master class «Casablanca Drum’N’Bass». Il s’agit des ateliers de formation et d’échange dédiés aux musiciens, ingénieurs du son et producteurs, invitant «Mad Professor», une légende vivante de la production musicale. En effet, cet événement artistique connaîtra la création de la première étape de «Mbokka Project». C’est une résidence musicale réunissant des artistes confirmés du Maroc, du Mali, du Sénégal et de Côte d’Ivoire, invitant à la direction artistique Aziz Sahmaoui.

Par ailleurs, cette manifestation culturelle sera marquée par le lancement du deuxième appel à projet 2018 de Africa Art Lines. Il s’agit du fonds de mobilité artistique en Afrique. Il a pour but le soutien des projets communs entre le Maroc et les autres pays d’Afrique à travers des bourses de mobilité pour la prise en charge des frais de voyage. Pour rappel, l’association marocaine Afrikayna a été créée en 2013. Elle place au centre de ses actions la composante africaine de l’identité marocaine et prend le parti de la diversité, de l’échange et du dialogue à travers la création et le soutien de projets artistiques en rapport avec l’Afrique. «Les projets proposés par Afrikayna ayant reçu un écho positif et un soutien de la part d’artistes, d’opérateurs, et d’organisations privées et publiques du Maroc et d’autres pays du continent».

En savoir plus
Lire aussi

ArtspaceCasablanca, une nouvelle vision de l’art.

L’idée germe depuis longtemps dans la tête des trois initiateurs. Très soudés, les frères Amharech partagent aussi la même vision en matière d’art. Fruit de leur vision transgressive et non traditionnelle, leur galerie d’art se veut non conventionnelle.
Une exposition dédiée à sa «période africaine» : A la rencontre de Mohammed Kacimi au MuCEM de Marseille.

Le MuCEM de Marseille consacre une exposition en hommage au grand peintre marocain Mohammed Kacimi. Baptisée «Kacimi – 1993-2003, une transition africaine», cette exposition qui se déroule jusqu’au 3 mars 2019 se focalise sur les dernières années de la vie de l’artiste et sa «période africaine».
Bazar international de bienfaisance : c’est parti !

Le Cercle diplomatique de bienfaisance de Rabat organise le samedi 15 décembre son Bazar international de Bienfaisance au Théâtre National Mohammed V de Rabat. L’événement vise à collecter des fonds pour soutenir financièrement les ONG marocaines.
Patrimoine gnaoui : Essaouira assure la relève.

Le coup d'envoi de la 1ère édition du Festival «Génération Gnaoua des Jeunes», un événement éclectique dédié à la transmission de cet art musical ancestral aux générations montantes en vue de sa préservation et sa pérennisation, a été donné vendredi en début de soirée à Essaouira, avec l'organisation d'une parade de jeunes artistes.
Cycle des grands interprètes : la magie des sons par Célimène Daudet.

Après Anne Quéfflec et Alexandre Tharaud en début d’année, l’Institut français du Maroc invite Célimène Daudet à se produire du 7 au 15 décembre 2018 dans plusieurs villes du Maroc. Pour clôturer ce cycle de musique consacré aux grands interprètes, la pianiste proposera un récital composé notamment des Préludes de Debussy, en hommage au centenaire de la mort du compositeur.
clip indien de Fnaïre.

Engagé dans l'exportation de la culture marocaine, le groupe marrakchi Fnaïre met cette fois le cap sur l’Inde avec son dernier tube, une reprise de la célèbre chanson indienne “Dilbar”. Le trio est accompagné sur ce clip par Nora Fatehi, la star montante de Bollywood. En à peine cinq jours, la vidéo a amassé plus de 22 millions de vues.
Les produits des Mâalems marocains, stars du festival du Patrimoine Cheikh Zayed d’Abou Dhabi

Peaufinés avec une grande finesse par les doigts expérimentés des Mâalems marocains, les produits d'artisanat, exposés au pavillon marocain, ont envoûté un large public au Festival du Patrimoine Cheikh Zayed, qui se tient à Abou Dhabi, au Émirats arabes unis (EAU).
“Nuit des galeries”: vernissage à Fès d’une exposition de la calligraphie arabe.

Une exposition collective de la calligraphie arabe a été inaugurée, lundi à la Galerie Mohamed El Kacimi à Fès, à l'initiative de l'Association "Le Caméléon des arts plastiques".
Le Festival International du Film de Marrakech rend un hommage à Agnès Varda.

La 17ème édition du Festival International du Film de Marrakech a rendu, dimanche soir dans la Cité ocre, un hommage des plus appuyés à l’icône du cinéma français, Agnès Varda, qui a eu droit à l'Etoile d'Or du Festival, lors d’une cérémonie solennelle au sein du somptueux Palais des Congrès, en présence d’une palette de stars de cinéma et de grandes figures issues de divers horizons.
Le dernier livre de Chakib Guessous : Les nouvelles formes de conjugalité dans les pays arabes.

Le nouveau livre «Mariage et concubinage dans les pays arabes» de son auteur Chakib Guessous vient d’être publié par les éditions La Croisée des Chemins. Dans cette publication, l’écrivain aborde, selon la maison d’édition, «les formes nouvelles de conjugalité dans les pays arabes (Égypte, Maroc, pays du Golfe, Syrie et Tunisie) rendues licites afin de concilier les impératifs liés aux besoins naturels et ceux liés à la religion musulmane».



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - Meuble Micro ondes
1 Réf.: 3978 1.550 Dh
Meuble micro ondes Couleur : Rouge & Blanc
Dim.: 97x40x159 cm
2 Réf.: 3977 990 Dh
Meuble Micro ondes Couleur : Rouge & Blanc
Dim.: 82x40x83 cm

Leguide Voyage


Le Palace d'Anfa
C'est sous l'appellation Anfa que Casablanca devait entrer dans l'histoire et c'est au coeur de cette riche métropole, que se trouve le Palace d'Anfa. L'hôtel vous accueille dans une ambiance chaleureuse: mobilier de style et subtile harmonie de couleurs. Vous apprécierez le raffinement du décor, à travers tous les espaces publics de l'hôtel. et particulièrement les chambres baignées de lumière.