Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
La vie éco, il y a 7 mois

Syndicats : le gouvernement prépare un énième projet de loi .
Alors que l’UNTM soutient l’initiative du gouvernement, les autres centrales craignent une tentative de contrôle de l’action syndicale.

En plein dialogue social, les syndicats et le gouvernement se retrouvent dos à dos à cause d’un énième projet de loi portant organisation et fonctionnement des syndicats. Le gouvernement veut réformer le dahir relatif aux libertés syndicales qui date de… 1957 et qui n’est certainement plus d’actualité, mais les syndicats ne sont pas entièrement d’accord sur sa façon de faire. Entre autres nouveautés dans la nouvelle mouture qui ne risquent pas de passer facilement, l’éviction des retraités de la tête des organisations syndicales. Un secrétaire général de syndicat doit être obligatoirement un salarié ou fonctionnaire en activité. L’obligation du renouvellement périodique et régulier, comme pour les partis politiques, de leurs instances dirigeante et organisationnelle ne semble pas non plus plaire aux actuelles directions. Ces dernières ne veulent pas non plus entendre parler de la transparence dans la gestion financière de leurs organisations.

Pour le moment seul l’UNTM, dont le ministre auteur de ce projet était secrétaire général, soutient ce projet. Pour Abdellah Attache, dirigeant du syndicat, «il n’est pas logique que les finances des syndicats restent opaques, alors que les partis politiques et les associations sont tenus de rendre des comptes régulièrement de leur gestion financière». Les autres centrales estiment que par ce projet de réforme, le gouvernement tenterait de «contrôler l’action syndicale». Notons que la première tentative sérieuse de réforme de la loi relative aux syndicats remonte au temps du gouvernement de Driss Jettou (2002-2007). Le gouvernement a élaboré plusieurs moutures qu’il a renvoyées pour avis aux syndicats, mais ces derniers n’y ont jamais donné suite, se contentant de les descendre par voie de presse. Le texte actuellement en cours de finalisation est entre les mains d’une commission spécialisée. Une fois finalisé et validé en conseil de gouvernement, il devra être soumis pour débat et adoption au Parlement et à la deuxième Chambre en premier lieu.

Voir Source
Lire aussi

Les demandes d’inscription sur les listes électorales à effectuer avant le 31 décembre.

Le 31 décembre 2018 est le dernier délai pour que tout citoyen présente sa demande d’inscription ou de transfert d’inscription sur les listes électorales générales, selon un communiqué du ministre de l’Intérieur.
Démarrage des inscriptions au programme "Tayssir" d'aide financière aux familles.

Le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique a annoncé ce mercredi 05 décembre 2018, le lancement de l'opération d'inscription au programme "Tayssir" pour les transferts monétaires conditionnels aux familles dans tous les établissements scolaires. Cette opération se poursuivra jusqu'au 22 décembre 2018.
Les syndicats médecins du public et du privé font front commun.

Les représentants des professionnels de la santé réaffirment leur attachement au report des élections.
Espagne: Un Marocain arrêté pour terrorisme.

Un homme de nationalité marocaine a été arrêté, lundi à Sagunto (est de l’Espagne), pour son appartenance présumée à une organisation terroriste, indique le ministère espagnol de l’Intérieur.
Plus de 27.900 enseignants ont bénéficié du mouvement de mutation.

Un total de 27.913 enseignants des établissements scolaires publics ont bénéficié du mouvement national de mutation au titre de l'année scolaire 2019-2020, a annoncé le ministère de l’Éducation.
L’ONU réaffirme son soutien à un “dialogue renforcé” entre le Maroc et l’Algérie.

Les Nations-Unies ont réitéré, jeudi, leur soutien à un “dialogue renforcé” entre le Maroc et l’Algérie, au grand bénéfice de toute la région.
Le président gabonais effectuera un séjour médical au Maroc aux fins de rééducation et de convalescence.

Le Président de la République gabonaise, Son Excellence Monsieur Ali Bongo Ondimba, effectuera un séjour médical au Maroc, aux fins de rééducation et de convalescence dans un établissement hospitalier de Rabat, indique le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale (MAECI).
Les projets programmés pour le développement des provinces du Sud avancent comme prévu.

Tous les projets programmés dans le cadre du programme de développement des provinces du Sud sont, sinon dans leur quasi-totalité, dans les délais et avancent comme prévu, ont souligné, mardi à Rabat, des responsables, acteurs et partenaires impliqués dans la réalisation de ces projets structurels.
Le Maroc reste “ouvert et optimiste” quant au futur des relations avec l’Algérie.

Le Maroc reste "ouvert et optimiste" quant au futur des relations avec l’Algérie et réitère sa demande aux autorités algériennes de faire connaitre, officiellement, leur réaction à l’endroit de l’Initiative Royale pour l’établissement d’un Mécanisme politique bilatéral de dialogue et de concertation, indique un communiqué du ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale.
Le Maroc et le Canada engagés à promouvoir leur coopération bilatérale dans le domaine aéronautique.

Le Maroc et le Canada sont engagés à promouvoir la coopération bilatérale dans le domaine aéronautique, ont indiqué des responsables des deux pays.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


- Gommes "HARIBO"
120grs

Leguide Voyage


Dar El Mouhit
Le Dar El Mouhit («La Maison de l’Océan ») est une ancienne demeure de nobles mérinides de Rabat, d’une grande richesse décorative, bâtie selon un plan en croix autour d’un patio central donnant sur les différents lieux d’habitation.