Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Maroc Diplomatique , il y a 6 mois

Vernissage à Lima d’une exposition de l’artiste peintre marocain Said Messari
Le vernissage d’une exposition de l’artiste-plasticien marocain Said Messari, intitulée « textures de papier », s’est déroulée, mardi, au musée Métropolitain de Lima, une occasion pour les visiteurs de découvrir une sélection de tableaux mettant en relief les capacités artistiques et la touche unique de l’artiste.

Pour cette sélection de tableaux, de taille moyenne pour la plupart, l’artiste à eu recours à plusieurs techniques comme la sculpture, la gravure et la peinture pour explorer les limites et les points de convergence qui ont toujours caractérisé l’art plastique et pour dissoudre le contraste et la différence des œuvres artistiques. Une quête qui a permis à ce natif de Tétouan de mettre en avant l’esprit d’innovation et le caractère exceptionnel des œuvres exposées.

Les œuvres de Messari focalisent sur la thématique de l’homme et plus précisément la tête sans pour autant dévoiler la nature de son identité ou s’il s’agit d’une femme ou un homme: l’artiste a investi ses sentiments et sa vision spécifique sur ce sujet en mettant à contribution sa touche personnelle d’excellence, d’innovation et de non-conformisme pour offrir aux visiteurs de cette exposition un voyage dans l’imaginaire pour s’ouvrir sur la réflexion et la méditation.

L’esthétique des œuvres, créées de la main de l’artiste marocain, réside également dans le choix des matériaux et dans les méthodes utilisées, lesquelles, sont aussi diverses que variées au niveau de la forme et du contraste. Ces choix artistiques ont d’ailleurs captivé les visiteurs et ravivé leur sens de curiosité et de découverte.

Intervenant lors du vernissage de cette exposition, organisée à l’initiative de l’ambassade du Maroc à Lima en partenariat avec la mairie de Lima, l’ambassadeur du Maroc au Pérou, M. Youssef Balla, a relevé que cet événement artistique qui s’inscrit dans le cadre du programme culturel et artistique de la représentation diplomatique du Royaume dans le pays sud-américain, vise à renforcer les liens d’amitié qui unissent les deux pays.

S’adressant à un parterre de personnalités du monde de la politique, des arts et des médias, ainsi que de membres du corps diplomatique accrédité à Lima, le diplomate marocain a relevé que cette exposition, qui reflète la beauté et la profondeur des messages transmis par les œuvres de Messari, crée un pont supplémentaire pour réaliser un rapprochement entre les cultures et mettre en place un dialogue culturel durable et fructueux entre le Maroc et le Pérou.

« Les œuvres de Said Messari se caractérisent par leur diversité et par leurs différentes expressions qui ont pour finalité de faire aimer l’art », a-t-il déclaré, en relevant que l’amour de l’art associé à l’amour de la liberté a permis à l’artiste marocain de briser les moules et d’en créer d’autres qui invitent à la méditation.

Dans une déclaration à la MAP, l’artiste marocain s’est dit ravi d’exposer ses œuvres au Pérou, en soulignant que la plupart des œuvres exposées ont été réalisées sur du papier recyclé, datant de ses débuts dans l’art graphique.

Et d’ajouter que les nouvelles œuvres présentent de nouvelles techniques en remplaçant le zinc et les produits chimiques par le gypse, un matériau reflétant la culture marocaine traditionnelle et qui est utilisé dans la décoration architecturale au Royaume.

Messari, qui a à son actif une carrière artistique riche et brillante, a participé à des centaines d’expositions au Maroc et à l’étranger, notamment en France, en Allemagne, au Brésil, en Italie, au Chili, en Suisse, en Espagne, en Pologne, Bologne, en République dominicaine et en Norvège.

Voir Source
Lire aussi

Le chant et la danse Flamenco dans toute leur magnificence.

La 3e édition du Festival Flamenco Maroc, qui se poursuit jusqu’au 31 octobre, promet des temps forts avec des artistes de grande qualité, telle la danseuse espagnole Maria Moreno qui se produira jeudi 18 octobre au Théâtre Mohammed V à Rabat.
La musique hassanie à l’honneur à Tan Tan.

Le programme de qualification, de valorisation, de soutien et d’accompagnement de la musique hassanie au niveau de la région de Guelmim-Oued Noun a fait escale dimanche à Tan Tan, avec l’organisation d’une compétition entre les différentes troupes musicales représentant cette province.
Livre: Musiciennes du Maroc de Rita Stirn-Wagner.

L’auteure Rita Stirn-Wagner a effectué un périple de plusieurs années de Tanger aux montagnes de l’Atlas jusqu’au Sahara, pour aller à la rencontre des muses du Maroc.
Agadir : Nawal Sekkat à l’honneur au Musée amazigh.

Les œuvres de Nawal Sekkat, depuis ses débuts en 1992, contribuent à l’évolution, à l’enrichissement et au rayonnement de la pratique plastique au Maroc, ce qui prodigue à ses tableaux et ses sculptures un franc succès auprès des collectionneurs au Maroc et à l’étranger.
9ème édition des Théâtrales de Casablanca: la comédie « Jamais le deuxième soir »

Organisée par Top Event Productions, la 9e édition des Théâtrales de Casablanca continue à offrir des moments d’évasion et de joie. En ce mois d’octobre, le rendez-vous est donné avec la comédie hilarante « Jamais le deuxième soir ! », le jeudi 25 octobre au Megarama Casablanca.
«Kahwa#2» : Vers la structuration du cirque et des arts de la rue au Maroc.

Organisé dans le cadre de la 3ème édition des états généraux de la culture au Maroc.
Une saison culturelle marocaine à Madrid.

Le président de la Fondation nationale des musées du Maroc, Mehdi Qotbi, et le directeur du Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain (MMVI), Abdelaziz El Idrissi, ont été décorés, à Rabat, en juin dernier, respectivement de la Croix de commandeur de l’Ordre du mérite civil et de la Croix d’officier de l’Ordre du mérite civil du Royaume d’Espagne.
Et de sept pour le Festival international de cinéma et mémoire commune.

Le rideau a été levé, samedi soir, sur la 7ème édition du Festival international de cinéma et mémoire commune de Nador, organisé par le Centre de la mémoire commune pour la démocratie et la paix.
La culture coréenne s’invite à Fès.

L’Agence coréenne de coopération internationale (Koica) a organisé, dimanche à la place Florence à Fès, une journée culturelle coréenne, destinée au public marocain intéressé par la culture et les traditions coréennes.
La créativité artistique de la femme marocaine à l’honneur en Australie.

La prestigieuse Casula Powerhouse Art Center à Liverpool, banlieue de Sydney, expose jusqu'au 11 novembre prochain les œuvres de quatre artistes marocaines déclinant, chacune d'elles, un riche parcours artistique et une muse débordant d'originalité et de créativité.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - GAMME MID DAY
1 Réf.:MD77121C/W 815 Dh
Bureau 1 tiroir
couleur : Cerisier ou wengé
Dim.: 120x60x77 cm
2 Réf.:MD15121C 995 Dh
Bureau avec étagères
Couleur : Cerisier
Dim.: 120x60x150 cm
Disponible en couleur wengé
Réf.: MD15121W 1.150 Dh

Leguide Voyage


Royal Golf de Fès
Le décor, la campagne avec vue sur les cimes du Moyen Atlas. La scène, une magnifique oliveraie. Dans ce cadre exceptionnel, l'architecte Cabell B. Robinson s'en est donné à cœur joie: accentuant le vallonnement naturel du terrain pour multiplier les fairways ondulants, inclinant insidieusement les greens, jouant avec le grand lac, l'étirant, le triplant pour mieux régaler les joueurs, et agrémentant les greens de toute une batterie d'éléments défensifs, arbres, plans d’eau et bunkers de toutes formes et dimensions.