Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui Le Maroc, il y a 12 jours

Étangs artificiels du Grand théâtre de Rabat : Les conditions très strictes de la société Bouregreg Cultures
Matériaux utilisés, éclairages, système de circuit d’eau, végétation… Les travaux de réalisation du Grand théâtre de Rabat vont bon train. En effet, la société Bouregreg Cultures, filiale de l’Agence pour l’aménagement de la vallée du Bouregreg, a récemment lancé un appel d’offres pour la réalisation et l’entretien des étangs artificiels de l’édifice.

Dans le détail, ces travaux concernent entre autres la construction des ouvrages en béton, la préparation du terrain des zones vertes, les plantes aquatiques ou encore la pose de l’étanchéité et le revêtement des lacs et des rives naturalisées. En termes d’échéance, l’aménagement des étangs artificiels nécessitera 13 mois dans sa partie exécution hormis les travaux d’entretien. Pour la réalisation de cette partie du chantier, la société Bouregreg veille au grain en déterminant des conditions très strictes dans le choix des matériaux de construction et du déroulement des travaux au sein du site. Aucun manquement n’est donc toléré. A titre d’exemple, la qualité de l’eau qui sera utilisée pour les travaux de maçonnerie (liés à la mise en place des revêtements) doit être douce, propre, ne comportant pas d’acides, de substances organiques ou déliquescents, aucun résidu et aucune impureté, en particulier les chlores, sulfates et les huiles, précise la filiale de l’Agence pour l’aménagement de la vallée du Bouregreg. Et pour cause, les substances en pourcentage important pourraient affecter la prise normale et le durcissement du ciment, ou altérer les qualités des mortiers (mélange de ciment et de sable) et des bétons.

Autre condition, les aciers utilisés pour les armatures devront être sans zinc, ni peinture, ni goudron, ni huile ou charbon nu, et ne devront pas présenter de défauts superficiels, fissures, soudures ou section d’étranglement. Pour les eaux qui circulent dans les 7 lacs du projet, ils fonctionneront à circuit fermé avec des systèmes de circulation, de filtrage et d´oxygénation, indépendants pour chaque lac. Sur le plan environnemental, 9 espèces de plantes aquatiques «en bonne croissance» sont prévues. Quant à la terre végétale, elle doit être de basse conductivité électrique avec une capacité agricole élevée provenant de couche cultivable par exemple. Compte tenu de la particularité du projet, la société Bouregreg Cultures prévoit également la mise en place d’un système d’éclairage qui répond à la nature des travaux. Il s’agit donc pour la filiale de l’Agence pour l’aménagement de la vallée du Bouregreg d’installer des luminaires encastrés dans le mur (sous-marin et waterproof). Au bord du lac, un éclairage aquatique continu immergé sous l’eau sera prévu. D’autres luminaires de type spots seront installés au niveau des rives naturalisées de ces lacs et des spots LED encastrés dans la végétation seront installés.

Outre ces équipements électriques, d’autres types de luminaires seront encastrés dans les bancs afin d’assurer un éclairage continu. Notons que ce Grand théâtre ouvrira ses portes en début 2019 et que la filiale de l’Agence du Bouregreg est en charge de développer depuis juin 2015 (date de sa création) l’infrastructure culturelle dans la ville dont le projet du Grand théâtre de Rabat. Celui-ci s’inscrit dans le cadre de la politique d’équipement culturel et de la mise à niveau du patrimoine urbain à travers le pays.

Voir Source
Lire aussi

Dubai : La chanteuse marocaine Wiam Dahmani succombe à une crise cardiaque.

L’animatrice de télévision, actrice et chanteuse marocaine Wiam Dahmani est décédée dimanche aux Emirats arabes unis. L’artiste est morte des suites d’une crise cardiaque subite......
La pièce de théâtre sera publiée bientôt : Un être humain dans la peau d’un âne pour surmonter la pauvreté

«Un âne malgré lui». C’est le titre d’une nouvelle pièce de théâtre écrite par le poète Mohamed Belmou et le scénariste Abdelilah Benhaddar. Une œuvre qui fait l’objet d’un livre qui sera publié bientôt par la maison d’édition Bouregreg avec l’appui du ministère de la culture et de la communication
Le symposium international de sculpture de retour.

Ikram Kabbaj est la seule artiste marocaine considérée comme sculpteur à part entière et l’une des plus importantes dans le monde arabe, à l’instar de son ainée, la jordanienne Mona Saudi
Korsa, long métrage de Abdellah Ferkous, en salles.

Korsa retrace le périple d’un chauffeur de corbillard chargé de transporter une dépouille de Marrakech à Tétouan. Sa femme enceinte l’y accompagne. Mais les choses prennent un tournant des plus loufoques.
L’art culinaire marocain à l’honneur à Tunis lors du 5ème « KidsFest »

La richesse de la cuisine marocaine a été à l’honneur lors du cinquième chapitre du « KidsFest Tunisie », tenu dimanche à Sid Bou Saïd (banlieue de Tunis) sous le signe « C’est la Vie ».
L’artisanat et l’art culinaire marocains à l’honneur à la foire des cultures amies de Mexico

L’artisanat et l’art culinaire marocains sont présents en force à la Foire des cultures amies de Mexico, qui s’est ouverte samedi au centre historique de la métropole, à travers deux stands mettant à l’honneur le savoir-faire artisanal et la richesse de l’art culinaire marocains.
Vernissage à Lima d’une exposition de l’artiste peintre marocain Said Messari

Le vernissage d’une exposition de l’artiste-plasticien marocain Said Messari, intitulée « textures de papier », s’est déroulée, mardi, au musée Métropolitain de Lima, une occasion pour les visiteurs de découvrir une sélection de tableaux mettant en relief les capacités artistiques et la touche unique de l’artiste.
Étangs artificiels du Grand théâtre de Rabat : Les conditions très strictes de la société Bouregreg Cultures

Matériaux utilisés, éclairages, système de circuit d’eau, végétation… Les travaux de réalisation du Grand théâtre de Rabat vont bon train. En effet, la société Bouregreg Cultures, filiale de l’Agence pour l’aménagement de la vallée du Bouregreg, a récemment lancé un appel d’offres pour la réalisation et l’entretien des étangs artificiels de l’édifice.
Le pianiste marocain Marouan Benabdellah enchante le public péruvien le temps d’un récital à Lima.

Le pianiste marocain Marouan Benabdellah a enchanté un public péruvien féru de musique arabe et occidentale classique, le temps d’un récital organisé au siège du Centre culturel Ccori Wasi à Lima.
Prix du Maroc du Livre 2018 : ouverture des candidatures.

Le coup d’envoi des candidatures pour le Prix du Maroc du Livre 2018 a été donné par le ministère de la Culture et de la Communication.Trois nouveaux prix ont été institués.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - Bureau d’angle FUNCTION
Réf.: T8014920
Couleur : Wengé
Dim.: 131x131 cm

Leguide Voyage


La Madrague
La nouvelle marina d'Agadir est une vraie réussite et elle mérite le détour. Vous pourrez profitez de la beauté du lieu à La Madrague qui vous accueille en terrasse face aux bateaux ou à l'intérieur dans un décor contemporain de très bon goût avec cuisine ouverte. C'est en famille que l'on veille au bonheur de la clientèle. L'excellence des produits sert une cuisine de très bonne facture.