Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Maroc Hebdo, il y a 2 mois

Emmanuel Macron fait visiter le Louvre au prince héritier saoudien.
Le président Emmanuel Macron aime stimuler son action diplomatique par des symboles. En faisant visiter le musée du Louvre et la célèbre oeuvre « La Liberté guidant le peuple » au prince héritier saoudien, il a peut-être tenté de se faire entendre sur le dossier des libertés politiques dans ce pays....

Dimanche soir, le président Macron a fait visiter au prince Mohammed ben Salmane, en voyage officiel en France, l’une des expositions les plus en vues à Paris: la rétrospective de l’oeuvre d’un géant de la peinture française, Eugène Delacroix (1798-1863), au musée du Louvre.

« Le président a souhaité accueillir dans le cadre d’un dîner privé le prince au Louvre, haut lieu du patrimoine culturel français, à l’occasion du lancement de l’exposition Delacroix, peintre connu notamment pour son célèbre tableau +La Liberté guidant le peuple+ », a déclaré à l’AFP une source à l’Elysée.

Cette huile sur toile historique a été réalisée en 1830 et inspirée de la révolution des Trois Glorieuses en France. Au centre de l’oeuvre, une fille du peuple, les seins nus, brandit un drapeau tricolore au sommet de barricades, au milieu d’une foule d’émeutiers à Paris.

« C’est un tableau à la fois allégorique et révolutionnaire qui fait l’apologie de la République », souligne auprès de l’AFP François Géré, président de l’Institut français d’analyse stratégique (IFAS).

Lundi soir, M. Macron a tweeté une photo de lui même et du prince en train de contempler le tableau.

Un message politique symbolique à destination du prince héritier d’une monarchie absolue, royaume conservateur au pouvoir autoritaire, dont la société reste dominée par une vision rigoriste de l’islam.

« C’est l’action du peuple, c’est l’idée de la République, c’est la liberté et l’union de toutes les classes sociales autour de cela », analyse encore M. Géré, pour qui le fait de montrer ce tableau au prince peut vouloir dire: « vous êtes un réformateur(…) je vous présente quelque chose qui est susceptible de vous inspirer ».

Le prince, âgé de 32 ans, est en pleine offensive de séduction des Occidentaux pour projeter une image un peu plus libérale de son royaume, même si les ONGs continuent à accuser le royaume wahhabite de multiples violations des droits de l’Homme et de la presse.

« Soft power »

Après la visite du Louvre, le président Macron et le prince ont dîné en tête-à-tête dans un restaurant du musée.

Une source au sein de la délégation saoudienne a déclaré que la visite du Louvre a été proposée par les services de M. Macron après que le prince eut annulé une visite culturelle initialement prévue à Marseille (sud-est).

La visite du Louvre était en accord avec l’un des principaux thèmes de cette visite de trois jours en France, la coopération culturelle, a souligné la source saoudienne, qui a souhaité garder l’anonymat. Un accord a été signé avec l’Opéra de Paris pour aider l’Arabie saoudite dans l’élaboration d’un orchestre national et d’un opéra.

« Et qui mieux que le Louvre peut communiquer cette idée de coopération culturelle? », a poursuivi cette source. « Cela démontre un style français impeccable en terme de politique du +soft power+ pour laquelle la France est célèbre. »

Depuis son élection en mai 2017, M. Macron a savamment manié les symboles pour renforcer sa politique diplomatique et sa stature à l’international.

Le président russe Vladimir Poutine a ainsi eu droit à la visite d’une exposition au château de Versailles (près de Paris) en mai 2017 pour le 300e anniversaire des relations diplomatiques entre la France et la Russie, tandis que le président américain Donald Trump a été invité à assister à un défilé militaire et à un dîner dans un restaurant étoilé sur la célèbre Tour Eiffel en juillet dernier.

Lors de sa visite en Chine en janvier, M. Macron a offert à son homologue Xi Jinping un cheval de la Garde républicaine française, prénommé « Vésuve du Brekka ». Une « diplomatie du cheval » qui semblait répondre à la « diplomatie du panda » pratiquée depuis des décennies par les dirigeants chinois.

Voir Source
Lire aussi

Migrants aux Etats-Unis: La une choc de «Time» sur les camps d'enfants séparés de leurs parents.

Le magazine américain titre cette semaine sur l’indignation autour des camps pour enfants à la frontière mexicaine. Et, comme souvent, ça pique pour Donald Trump…
Bahreïn: acquittement du chef de l’opposition, accusé d’« intelligence » avec le Qatar.

Le chef de l'opposition chiite à Bahreïn, cheikh Ali Salmane, qui était poursuivi pour "intelligence" avec le Qatar, a été acquitté jeudi par un tribunal de Manama, ont indiqué une source judiciaire et des militants.
Gaza : frappes israéliennes sur 25 cibles du Hamas.

Des avions de combat de l'armée israélienne ont lancé des frappes, dans la nuit de mardi à mercredi, sur 25 cibles du Hamas, à l'ouest de Rafah, blessant au moins deux personnes.
Frontière France-Italie : la CNCDH "profondément choquée" par le traitement des migrants.

Dans un avis dévoilé mardi par "La Croix", la CNCDH estime que la République est "hors-droit" quant au traitement des migrants qui franchissent les Alpes pour venir en France.
Colombie: Retour au pouvoir de la droite dure, qui veut corriger l'accord de paix.

Ivan Duque s’est engagé à modifier ce texte qui a polarisé le pays et qu’il juge trop laxiste envers les ex-chefs guérilleros...
Australie : des soldats ont déployé un drapeau nazi en Afghanistan.

Une chaîne australienne a dévoilé jeudi une photo sur laquelle on aperçoit un drapeau nazi flotter sur un véhicule militaire lors d'une opération militaire en Afghanistan, un incident qualifié de "totalement inacceptable" par le Premier ministre.
Italie: L'ambassadeur français convoqué à Rome après les propos de Macron sur l'accueil des migrants.

L’Italie a jugé « surprenantes » les déclarations d’Emmanuel Macron sur le bateau de migrants « Aquarius »…
Donald Trump invitera Kim Jong Un à la Maison-Blanche "quand le temps sera venu".

Donald Trump a "débriefé" de sa rencontre historique avec le dirigeant de la Corée du Nord, mardi, lors d'une conférence de presse. Le président américain a annoncé qu'il se rendra à Pyongyang, et que Kim Jong Un est invité à Washington.
Un bateau de 600 migrants bloqué entre Malte et l'Italie, qui refusent de les accueillir.

L’Aquarius, un navire de l’ONG SOS Méditerranée, a recueilli 629 migrants au cours de six opérations distinctes dans la nuit de samedi à dimanche...
Syrie : 38 civils tués dans des raids nocturnes sur Idleb.

Les raids nocturnes attribués à l'aviation de la Russie ont frappé jeudi Zardana, zone contrôlée par des rebelles et des djihadistes.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - Gamme HORIZON
4 Réf.: HORIFP/G/B/N/X 745 Dh
Fauteuil Président HORIZON
Couleur : Gris, bleu, Noir ou bourdeaux

5 Réf.: HORIV/G/B/N/X 550 Dh
Fauteuil Visiteur HORIZON
Couleur : Gris, bleu, Noir ou bourdeaux

Leguide Voyage


Gusti e Sapori
Un petit coin de Toscane en plein centre de l'Agdal à Rabat.
Restaurant tenu par Mr. Tobia, excellente cuisine italienne.
Ambiance très familiale et prix plus que corrects