Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Maroc Hebdo, il y a 6 mois

Emmanuel Macron fait visiter le Louvre au prince héritier saoudien.
Le président Emmanuel Macron aime stimuler son action diplomatique par des symboles. En faisant visiter le musée du Louvre et la célèbre oeuvre « La Liberté guidant le peuple » au prince héritier saoudien, il a peut-être tenté de se faire entendre sur le dossier des libertés politiques dans ce pays....

Dimanche soir, le président Macron a fait visiter au prince Mohammed ben Salmane, en voyage officiel en France, l’une des expositions les plus en vues à Paris: la rétrospective de l’oeuvre d’un géant de la peinture française, Eugène Delacroix (1798-1863), au musée du Louvre.

« Le président a souhaité accueillir dans le cadre d’un dîner privé le prince au Louvre, haut lieu du patrimoine culturel français, à l’occasion du lancement de l’exposition Delacroix, peintre connu notamment pour son célèbre tableau +La Liberté guidant le peuple+ », a déclaré à l’AFP une source à l’Elysée.

Cette huile sur toile historique a été réalisée en 1830 et inspirée de la révolution des Trois Glorieuses en France. Au centre de l’oeuvre, une fille du peuple, les seins nus, brandit un drapeau tricolore au sommet de barricades, au milieu d’une foule d’émeutiers à Paris.

« C’est un tableau à la fois allégorique et révolutionnaire qui fait l’apologie de la République », souligne auprès de l’AFP François Géré, président de l’Institut français d’analyse stratégique (IFAS).

Lundi soir, M. Macron a tweeté une photo de lui même et du prince en train de contempler le tableau.

Un message politique symbolique à destination du prince héritier d’une monarchie absolue, royaume conservateur au pouvoir autoritaire, dont la société reste dominée par une vision rigoriste de l’islam.

« C’est l’action du peuple, c’est l’idée de la République, c’est la liberté et l’union de toutes les classes sociales autour de cela », analyse encore M. Géré, pour qui le fait de montrer ce tableau au prince peut vouloir dire: « vous êtes un réformateur(…) je vous présente quelque chose qui est susceptible de vous inspirer ».

Le prince, âgé de 32 ans, est en pleine offensive de séduction des Occidentaux pour projeter une image un peu plus libérale de son royaume, même si les ONGs continuent à accuser le royaume wahhabite de multiples violations des droits de l’Homme et de la presse.

« Soft power »

Après la visite du Louvre, le président Macron et le prince ont dîné en tête-à-tête dans un restaurant du musée.

Une source au sein de la délégation saoudienne a déclaré que la visite du Louvre a été proposée par les services de M. Macron après que le prince eut annulé une visite culturelle initialement prévue à Marseille (sud-est).

La visite du Louvre était en accord avec l’un des principaux thèmes de cette visite de trois jours en France, la coopération culturelle, a souligné la source saoudienne, qui a souhaité garder l’anonymat. Un accord a été signé avec l’Opéra de Paris pour aider l’Arabie saoudite dans l’élaboration d’un orchestre national et d’un opéra.

« Et qui mieux que le Louvre peut communiquer cette idée de coopération culturelle? », a poursuivi cette source. « Cela démontre un style français impeccable en terme de politique du +soft power+ pour laquelle la France est célèbre. »

Depuis son élection en mai 2017, M. Macron a savamment manié les symboles pour renforcer sa politique diplomatique et sa stature à l’international.

Le président russe Vladimir Poutine a ainsi eu droit à la visite d’une exposition au château de Versailles (près de Paris) en mai 2017 pour le 300e anniversaire des relations diplomatiques entre la France et la Russie, tandis que le président américain Donald Trump a été invité à assister à un défilé militaire et à un dîner dans un restaurant étoilé sur la célèbre Tour Eiffel en juillet dernier.

Lors de sa visite en Chine en janvier, M. Macron a offert à son homologue Xi Jinping un cheval de la Garde républicaine française, prénommé « Vésuve du Brekka ». Une « diplomatie du cheval » qui semblait répondre à la « diplomatie du panda » pratiquée depuis des décennies par les dirigeants chinois.

Voir Source
Lire aussi

Face à une nouvelle caravane de migrants, Trump menace de fermer la frontière.

Plusieurs milliers de Honduriens marchent en direction des Etats-Unis...
Sommet de l'UE : les 28 se retrouvent après le surplace sur le Brexit.

Malgré une ambiance plus détendue que lors du précédent sommet européen, aucune avancée n'a pas être constatée dans les négociations sur le Brexit. La frontière entre l'Irlande du Nord et la République d'Irlande reste problématique. Mais les 28 poursuivent jeudi leurs discussions sur la sécurité et l'immigration au sein de l'UE.
Etats-Unis: La prison de Guantanamo restera ouverte encore au moins 25 ans.

Donald Trump a signé un décret ordonnant au Pentagone de «maintenir ouvertes les installations carcérales de Guantanamo Bay»…
Les deux Corées et l'ONU discutent du désarmement de la frontière.

Malgré la détente, les deux pays restent officiellement en guerre depuis 1953, aucun traité de paix n'ayant encore été signé.
Syrie: Les djihadistes veulent poursuivre le combat à Idleb.

Après la date-limite de dimanche soir prévue pour leur départ par le plan de la Russie et de la Turquie, les djihadistes occupaient toujours la zone...
Le journaliste saoudien Khashoggi aurait été torturé et tué au consulat saoudien d'Istanbul

Citant des responsables turcs et américains, le Washington Post affirme que son collaborateur saoudien Jamal Khashoggi a été torturé puis tué au sein du consulat d'Arabie saoudite à Istanbul, où il avait disparu mardi 2 octobre.
Italie: De fortes pluies provoquent l'effondrement partiel d'un pont autoroutier.

L'effondrement n'a fait aucune victime, le pont ayant été fermé à la circulation un peu plus tôt dans la journée...
En Indonésie, les ONG étrangères refoulées par les autorités : "On aurait pu être utiles"

Plusieurs ONG dénoncent les restrictions d'accès imposées par les autorités indonésiennes aux équipes étrangères de sauveteurs, empêchées d'intervenir directement en soutien aux populations des Célèbes touchées par le séisme et le tsunami.
Lyon: Une simulation d'attentat organisée ce mardi au Groupama Stadium dans le cadre du G6

Une simulation d'attaque terroriste est organisée ce mardi au parc Ol à Décines, près de Lyon afin de montrer au G6 l'expérience française en matière de gestion d'attentats...
À Douala, l'opposition camerounaise veut croire en la victoire à la présidentielle

Le Cameroun votait dimanche pour élire son président de la République dans un calme relatif en dépit d'incidents dans les régions anglophones séparatistes du pays.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Dell - Vostro 230
Intel E5400 - Ram 2 Go, HDD 320 Go, Ecran 19", Graveur DVD, Windows 7

Leguide Voyage


Dar Aliane
La maison d'hôtes bénéficie d'une situation exceptionnelle au centre de la nouvelle ville de Fès à proximité des grandes avenues, du conservatoire de musique et de l'église de Fès. Idéalement situé au centre du capital spirituel du Maroc, Riad Dar Aliane est facilement accessible dans un quartier calme et sécurisé