Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Maroc Diplomatique , il y a 5 mois

Les visites historiques de feu SM Mohammed V à Tanger et à Tétouan, des glorieuses épopées pour la consécration de l’unité.
Le peuple marocain et les hommes et femmes du Mouvement national, de la famille de la résistance et de l’armée de libération commémorent, lundi, le 71ème anniversaire de la visite historique de feu SM Mohammed V à Tanger (9 avril 1947), et le 62ème anniversaire de la glorieuse visite royale du Père de la Nation à Tétouan (9 avril 1956).

La visite royale à Tanger a marqué un tournant décisif dans le combat du Maroc pour la revendication retentissante et solennelle de l’indépendance du Royaume, le recouvrement de sa souveraineté et la consécration de l’unité de la nation, indique le Haut-commissariat aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération, qui qualifie cette visite de rupture entre deux époques, celle de la lutte menée par le Palais royal et les pionniers du Mouvement national contre l’administration de la résidence générale du Protectorat français, et celle de la revendication du droit du Maroc à son indépendance devant la communauté internationale.

Cette visite, poursuit le Haut Commissariat, est intervenue au moment où le monde aspirait à tourner la page du colonialisme et à donner aux peuples la liberté de choisir leur destin. Ainsi, cette visite de feu SM Mohammed V était l’illustration de l’unité du Maroc et l’occasion idoine pour réclamer haut et fort l’indépendance du pays, sa liberté et sa souveraineté.

Conscientes que cet événement allait sonner le glas du protectorat, les forces coloniales ont commis, deux jours avant la visite, le massacre odieux du 7 avril 1947 à Casablanca, une véritable tuerie ayant fait des centaines de morts et de blessés parmi le peuple marocain, dans le but d’éteindre sa ferveur et d’empêcher le chef de file du Mouvement national, feu SM Mohammed V, d’effectuer un acte de bravoure: Une visite fort en symboles à la ville du Détroit.

Mais c’était sans compter avec la détermination du regretté Souverain, qui, après avoir rendu visite aux familles des victimes du massacre, a répondu sans équivoque au Résident général: Il est hors de question de reculer sur le principe de cette visite.

Le 9 avril 1947, le Libérateur de la Nation s’est rendu au bord du train royal de la ville de Rabat vers Tanger, en passant par Souk Larbaa, Kser El Kebir et Assilah où un accueil grandiose au milieu d’une foule impressionnante a été consacré au regretté Souverain.
Cette merveilleuse image a brisé les obstacles semés par les autorités coloniales, témoignant de la puissante symbiose ayant toujours uni le glorieux Trône alaouite et le peuple marocain.

A cette occasion, les habitants de Tanger ont réservé un accueil mémorable au cortège royal, donnant par la même toute sa magnificence aux liens d’allégeance et d’attachement indéfectible au Trône.
Dans ce discours, prononcé dans l’espace de la Mendoubia de Tanger devant les représentants des puissances étrangères, des autorités administratives internationales de Tanger et de nombreuses personnalités, feu SM Mohammed V a exprimé clairement et sans ambiguïté la volonté du peuple marocain de recouvrer son indépendance et de prendre son destin en main sur l’ensemble de son territoire.

« Les droits du peuple marocain ne peuvent se perdre et ne se perdront jamais« , avait clamé le Libérateur de la Nation, haut et fort, devant les représentants consulaires de différents pays et la population locale en communion patriotique.

Lors de cette visite, feu SM Mohammed V a prononcé, le vendredi 10 avril à la grande mosquée de Tanger, le prêche de vendredi dans lequel il a appelé la Nation à demeurer attachée aux préceptes de l’Islam, tout en réaffirmant l’ancrage du Royaume au monde arabo-islamique.

Dix ans après la visite glorieuse de Tanger, le regretté Souverain allait revenir, le 9 avril 1956, dans le Nord, cette fois-ci à Tétouan, pour annoncer aux Marocains l’indépendance et l’unification du Nord et du Sud du Royaume.

Une visite tout aussi historique intervenue sur la route du retour du Roi Libérateur, après un séjour en Espagne où Il avait tenu des négociations pour le parachèvement de l’unité territoriale du Maroc, couronnées par la signature, le 7 avril 1956, de la déclaration commune et d’un protocole annexe en vertu desquels Madrid reconnaît l’indépendance du Maroc et sa souveraineté sur l’ensemble de son territoire.

Le 71ème anniversaire de la visite historique de feu SM Mohammed V à Tanger et le 62ème anniversaire de Sa visite à Tétouan sont aujourd’hui l’occasion pour appeler à davantage d’efforts de toutes les composantes de la société marocaine, en faveur de la préservation de la mémoire de l’épopée glorieuse de la résistance et de la lutte pour l’indépendance, ainsi que pour la promotion de l’esprit citoyen et de la connaissance des faits historiques de cette période, notamment auprès des jeunes générations.

Aujourd’hui, le Maroc poursuit sa marche, sous la conduite éclairée, sage et clairvoyante de SM le Roi Mohammed VI, pour défendre les valeurs sacrées de la nation et son intégrité territoriale et bâtir un Maroc moderne et démocratique.

Voir Source
Lire aussi

Abandon scolaire : 221.958 écoliers concernés !

Le ministère de l’éducation nationale rassure. La déperdition scolaire a touché à peine 221.958 écoliers durant l’année scolaire 2017-2018! La tutelle a voulu ainsi démentir toutes les autres données véhiculées ces derniers jours concernant le taux de déperdition scolaire dans le pays.
Casablanca: La ligne T2 entre en phase de "marche à blanc", dernière ligne droite avant sa mise en service

Vérifier le bon fonctionnement des systèmes mécaniques, électroniques, électriques et de sécurité. Avant sa mise en service, chaque rame du tramway de la ligne T2 fait l'objet d'une batterie de tests, couronnés par la phase de marche à blanc. Cette opération, qui consiste à faire circuler à vide le tramway à en vue d'effectuer des tests de sécurité, a été entamée le 10 septembre avec succès.
Sektioui: Le Wydad "n'a d’alternative que la victoire"

Le Wydad Casablanca "n’a d’alternative que la victoire" face à l’ES Sétif, en match retour du quart de finale de la Ligue des Champions (aller 0-1), vendredi à Casablanca, a assuré Abdelhadi Sektioui
Phases I et II de l'INDH (2005-2017) : l’heure est au bilan

Les chiffres présentés au Souverain renseignent sur l’importance de ce chantier et l’ampleur des actions réalisées. De 2005, année de lancement de l’initiative nationale du développement humain (INDH) à 2018, pas moins de 43 milliards de dirhams ont été mobilisés pour le financement des différents projets. La caisse de l’INDH y a contribué à hauteur de 28 milliards de dirhams. Le bilan a été présenté ce mercredi devant SM le Roi par le ministre de l'intérieur, à l'occasion du lancement officiel de la troisième phase de l'initiative.
Le Comité provincial d’amélioration du climat des affaires tient une réunion à Errachidia.

Une réunion du Comité provincial d’amélioration du climat des affaires et délais du paiement visant à étudier plusieurs questions ayant trait à l’environnement des affaires, s'est tenue mardi, au siège de la wilaya de la région de Drâa-Tafilalet, à Errachidia.
Nasser Bourita tire à boulets rouges sur l’Iran.

Dans une interview au site d’information américain «Breitbart»
Le Maroc, un « leader » en matière de protection et de prévoyance sociales en Afrique et dans le monde.

Le Maroc est un "leader" en matière de protection et de prévoyance sociales en Afrique et dans le monde, a affirmé le Président du Conseil d’Administration de la Mutuelle Générale du Personnel des Administrations Publiques (MGPAP), Abdelmoula Abdelmoumni.
Nomination : Abderrahman Maaroufi, nouveau directeur de l’Institut Pasteur du Maroc.

Le Conseil de gouvernement, réuni ce jeudi 13 septembre, a approuvé plusieurs nominations à de hautes fonctions.
Le gouvernement résolument engagé à poursuivre la promotion de la situation sociale des citoyens et la lutte contre les disparités sociales et territoriales.

La dimension sociale est une des priorités de l'action gouvernementale d'autant plus qu'elle est liée aux droits des citoyens à l'accès à des prestations sociales de meilleure qualité, leur garantissant une vie digne, a indiqué mercredi le Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, réitérant l'engagement du gouvernement à poursuivre la promotion de la situation sociale des citoyens dans différents secteurs notamment l'éducation, la formation, la santé, l'emploi, l'habitat.
Communiqué conjoint:Volonté partagée du Maroc et de la Serbie d'intensifier leurs relations bilatérales.

Le Maroc et la Serbie ont convenu d'intensifier leurs relations bilatérales et de consolider les liens de coopération économique, indique mardi un communiqué conjoint publié à Belgrade.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


ADVANCE - 8806SK
- Boîtier Moyentour SKIN
- Façade laquée effet damier
- Alim 480 W Vent 80mm, SATA
- Sortie façade avant : 2 x USB2.0 + 2 x HD Audios

Leguide Voyage


Royal Golf de Fès
Le décor, la campagne avec vue sur les cimes du Moyen Atlas. La scène, une magnifique oliveraie. Dans ce cadre exceptionnel, l'architecte Cabell B. Robinson s'en est donné à cœur joie: accentuant le vallonnement naturel du terrain pour multiplier les fairways ondulants, inclinant insidieusement les greens, jouant avec le grand lac, l'étirant, le triplant pour mieux régaler les joueurs, et agrémentant les greens de toute une batterie d'éléments défensifs, arbres, plans d’eau et bunkers de toutes formes et dimensions.