Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
20 Minutes, il y a 11 mois

Syrie: Les Etats-Unis démentent avoir mené des frappes sur un aéroport militaire
Donald Trump et Emmanuel Macron ont promis une « réponse forte et commune » à une « attaque chimique » ayant fait des dizaines de morts près de Damas...

Des missiles ont frappé tôt lundi un aéroport militaire syrien, faisant plusieurs morts, peu après l’engagement des présidents américain et français d’apporter une « réponse forte et commune » à une « attaque chimique » ayant fait des dizaines de morts dans une zone rebelle près de Damas.

« Plusieurs missiles ont frappé l’aéroport de Tayfur », a rapporté l’agence officielle syrienne SANA, affirmant qu'« une attaque américaine est soupçonnée » avant de retirer toute référence aux Etats-Unis. « Des morts et des blessés dans la frappe de missiles sur l’aéroport de Tayfur » (centre), a ajouté SANA, citant une source militaire. Le Pentagone a aussitôt réagi en assurant que ses forces armées « ne mènent pas de frappes aériennes en Syrie ».

Macron condamne « avec la plus grande fermeté les attaques chimiques »
Un peu plus tôt, le président français Emmanuel Macron, qui s’est entretenu au téléphone avec son homologue américain Donald Trump dimanche soir, avait « condamné avec la plus grande fermeté les attaques chimiques le 7 avril en Syrie contre la population de Douma dans la Ghouta orientale », dans un communiqué de l’Elysée.

Les deux dirigeants « ont échangé leurs informations et leurs analyses confirmant l’utilisation d’armes chimiques », précise la présidence française. Ils ont « décidé de coordonner leurs actions et leurs initiatives au sein du Conseil de Sécurité des Nations unies » qui doit se réunir lundi.

Macron et Trump vont « rester étroitement en contact »
La France a déjà averti dimanche, par la voix de son ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, qu’elle assumerait « toutes ses responsabilités » après cette attaque chimique présumée. Paris a plusieurs fois menacé de frapper des objectifs militaires syriens en cas d’usage avéré d’armes chimiques.

Si la France « a des preuves avérées que des armes chimiques proscrites sont utilisées contre les civils » par le régime, « nous frapperons », avait réaffirmé en février Emmanuel Macron. Le président français avait déclaré dès le mois de mai 2017 que l’utilisation d’armes chimiques serait pour lui une « ligne rouge » et déclencherait « une riposte immédiate de la part des Français ».

Le conseil de sécurité de l’ONU doit « condamner l’emploi répété d’armes chimiques », ajoute l’Elysée qui réclame que « toutes les responsabilités en la matière soient clairement établies ». Emmanuel Macron et Donald Trump ont convenu de « rester étroitement en contact et se reparler dans les quarante-huit prochaines heures ».

En savoir plus
Lire aussi

Benjamin Netanyahou écourte sa visite à Washington après un tir de roquette depuis Gaza

Le Hamas dément être à l'origine de la roquette qui a frappé lundi une maison à Mishmeret, au nord de Tel Aviv, tandis que la presse israélienne n'exclut pas une erreur militaire. Benjamin Netanyahou va écourter sa visite aux États-Unis.
Etats-Unis : des migrants repoussés au gaz poivre à la frontière mexicaine.

Une vingtaine de migrants ont essayé d'escalader la clôture frontalière sur la plage de Tijuana à l'aide d'une corde, mais ont été repoussés par les agents américains.
Milan: un chauffeur prend un bus de collégiens en otage avant de l'incendier.

Une tragédie a été évitée de justesse ce mercredi près de Milan quand un chauffeur de bus a pris en otage une cinquantaine de collégiens avant de mettre le feu au véhicule pour des raisons encore confuses. Le mobile terroriste n'est pas exclu.
Kazakhstan : démission du président Noursoultan Nazarbaïev après près de trente ans au pouvoir

Agé de 78 ans, il démissionne de la présidence du Kazakhstan mais il disposera de larges pouvoirs après son départ, notamment grâce à une loi votée en 2018.
Fusillade d'Utrecht: la piste terroriste privilégiée sans exclure un différend familial

La police néerlandaise a arrêté le lundi, en fin d'après-midi, un homme turc soupçonné d'avoir tué trois personnes et d'en avoir blessé 5 autres à la suite d'une fusillade à Utrecht aux Pays-Bas.
Mali : au moins 21 soldats tués lors de l'attaque d'un camp militaire par des présumés jihadistes

Une attaque menée contre un camp de l'armée par des jihadistes présumés au centre du Mali a fait au moins 21 morts parmi les militaires. L'opposition exhorte le président Ibrahim Boubacar Keïta à "prendre les mesures d'urgence qui s'imposent".
Attaques en Nouvelle-Zélande: Des fusillades dans deux mosquées de Christchurch font au moins 40 morts

Selon le Premier ministre australien, le tireur de Christchurch est un « terroriste extrémiste de droite et violent »
Au Venezuela, « la vie est devenue un enfer »

Panne d’électricité gigantesque, pénurie d’eau, absence de médicaments, hyperinflation, les Vénézuéliens sont à bout. Reportage depuis Cucuta, en Colombie, à la frontière du Venezuela.
Syrie : la dernière poche djihadiste bombardée, 3.000 redditions.

Les bombardements de la dernière poche de djihadistes de l'EI dans l'est de la Syrie ont repris mardi soir après la reddition de membres de l'organisation. Quelque 3.000 personnes ont été évacuées de cette zone.
« Le régime algérien ne veut pas voir la transition lui échapper »

Selon la chercheuse Amel Boubekeur, le renoncement d’Abdelaziz Bouteflika à un cinquième mandat présidentiel ne mettra pas fin au mouvement de protestation.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Apple - Ipod Nano 8Go
Port USB 2.0
Windows Vista ou Windows XP Edition Familiale ou Professionnel avec Service Pack 3 ou ultérieur
iTunes 8 ou version ultérieure
Connexion Internet (haut débit recommandé ; des frais peuvent s'appliquer)
Compte iTunes Store2

Leguide Voyage


Riad Dar Itrit
Récemment aménagée pour plus de confort et d'authenticité, le Dar Itrit est la première et l'une des rares maisons d'hôtes de Casablanca. Qualité des matériaux, agencement des pièces, choix des objets, des revêtements et des couleurs: tout est bien à sa place pour vous offrir un séjour authentique et agréable.