Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
2M.ma, il y a 3 mois

Jerada: 900 millions de dirhams mobilisés pour accélérer l'essor de la région.
Une région puissante économiquement d'ici 2020. C'est l'ambition du plan de développement envisagé pour favoriser l'essor de Jerada.

D'un total de 22 projets, le plan a été présenté ce lundi à Rabat par le wali de la région de l'Oriental et gouverneur de la préfecture d'Oujda-Angad, Mouad El Jamaï. Le responsable y a fait état de sa vision audacieuse pour la recherche d'une alternative économique, à travers l'agriculture, l'industrie, la promotion des investissements et de l'économie solidaire.

Créer une véritable alternative économique

Principalement centré sur l'élément humain, avec des mesures rigoureuses en matière d'emploi, les grandes lignes du plan ont été détaillées devant un parterre composé de la commission de l'intérieur, des collectivités territoriales, de l'habitat et de la politique de la ville à la Chambre des représentants, sur les développements de la situation dans la province, en présence du ministre de l'Intérieur. Avec un coût global estimé à 900 millions de dirhams, ce programme comprend sept projets visant à rechercher une alternative économique, à travers l'agriculture, l'industrie, la promotion des investissements et de l'économie solidaire (d'un coût de 655 millions de DH), le renforcement des équipements sociaux de proximité a été décliné en 12 projets d'un coût de 70 millions de DH, tandis que trois projets ont été dédiés à la réhabilitation urbaine et environnementale pour un coût de 175 millions de DH.

Deux mille emplois immédiats à pourvoir

Pour ce qui est de l'emploi, le secteur sera dopé par dans la province grâce à la création de près de deux mille emplois immédiats, y compris l'inscription de 1.145 femmes pour bénéficier d'un travail saisonnier dans le sud de l'Espagne et l'intégration des jeunes de la province dans les zones industrielles nationales (Kénitra et Tanger), dans le cadre d'un recrutement de 200 personnes.

Fin des coûts élevés de l'électricité et de l'eau pour les citoyens à faible revenu

Mouad El Jamaï n'a pas manqué d'évoquer dans sa présentation les efforts consentis pour la résolution du problème du coût élevé des factures d'eau et d'électricité. M. El Jamaï a rappelé la mise en place de mesures de suivi en vue de réduire le coût de l'électricité et de l'eau pour les citoyens à faible revenu, à travers notamment la facturation mensuelle des compteurs, le contrôle par l'Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE) et l'adoption des compteurs électriques prépayés après achèvement des procédures judiciaires. Il a de même ajouté que les pénalités relatives aux retards de paiements seront arriérées, à travers l'octroi de facilités de paiement et leur rééchelonnement.

Une offre sanitaire étoffée

Le plan est également ciblé sur la santé, un secteur où beaucoup reste à faire dans la région. D'abord l'accès aux soins, avec une offre élargie. M. El Jamaï a en effet promis l'octroi à partir de juin 2018 aux services du ministère de la Santé de la province de deux ambulances, à l'initiative de l'ONEE, au profit de la population de la province, l'organisation régulière de caravanes médicales, la distribution de médicaments, à titre gratuit, aux employés dans les puits d'exploitation traditionnelle du charbon et aux membres de leurs familles, outre le suivi des patients atteints de silicose (plus de 1.800 bénéficiaires) par des médecins spécialisés qui ont rejoint l'Hôpital provincial de Jerada (maladies respiratoires, cardiaques et d'ostéosclérose).

Du renouveau écologique

Une ville eco-responsable. Un enjeu tout aussi majeur pour Jerada, qui sera la première ville à bénéficier du programme national de valorisation des déchets minéraux. Une réunion a d'ailleurs été tenue le 20 février au siège de la province avec un groupe d'experts et des secteurs concernés pour mener les études et recherches nécessaires, dans un délai ne dépassant pas trois mois, en vue de trouver une solution au problème des déchets d'exploitations minières, à travers soit leur recyclage, soit leur enfouissement.
L'emploi d'environ 100 personnes a également été programmé pour la plantation de 10.000 arbres dans la périphérie des centrales thermiques de la ville, et le lancement de deux opérations d'un montant de 4 millions de DH par le Conseil de la région de l'Oriental pour la destruction des puits abandonnés, à travers l'emploi d'environ 200 personnes.
Le wali a également souligné la fermeture des unités 1, 2 et 3 de la centrale thermique de la province et le redéploiement par l'ONEE du personnel de ces unités, en raison des effets négatifs sur l'environnement et la consommation excessive de l'eau. Il a rappelé la réalisation de centres d'enfouissement et de revalorisation des déchets solides dans la commune d'El Aouinet, la création d'une décharge pour le stockage et l'enfouissement des cendres, loin de la ville de Jarada, et l'acquisition d'équipements pour réduire le bruit sonore émanant des stations thermales. Par ailleurs, sept autorisations d'exploitation et 17 licences de recherches ont été retirées par les autorités compétentes pour non-conformité aux dispositions et procédures prévues par la loi, dans le cadre de la mise en œuvre des mécanismes de contrôle, a conclu le wali.

Voir Source
Lire aussi

Record de ventes pour le groupe Renault au premier semestre 2018.

Selon les chiffres publiés ce lundi 16 juillet, au premier semestre 2018, le groupe Renault enregistre une croissance de 9,8 % de ses ventes au niveau international. Ces résultats sont dus notamment aux bonnes performances des Dacia fabriquées à l'usine de Tanger.
Londres : Attijariwafa bank primée « meilleure banque au Maroc ».

Le groupe Attijariwafa bank (AWB) a remporté, le 12 juillet à Londres, lors de l' »Euromoney Awards for Excellence 2018?, les prix de la « Meilleure banque au Maroc » et de la « Meilleure banque de la TPME en Afrique », décernés par Euromoney, magazine international de référence des marchés financiers du monde depuis 1992.
OCP Policy : Appel à l’adoption d’une nouvelle approche dans les relations euro-méditerranéennes.

Les participants à la conférence annuelle EuroMeSCo 2018, organisée jeudi à Rabat sous le thème «Un autre regard sur les relations euro-méditerranéennes», ont appelé à l’adoption d’une nouvelle approche dans les relations euro-méditerranéennes et les rapports Nord-Sud.
Anima : le Maroc succède à la Tunisie.

Le Maroc a été élu, dès le premier tour, président de la plateforme de coopération pour le développement économique en Mditerranée «Anima Investment Network», lors de l'Assemblée générale de la plateforme, tenue le 26 juin à Tunis.
L’ADII et l’Association des producteurs de raisins s’allient.

L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et l’Association des producteurs de raisins au Maroc (Aspram) ont signé, lundi à Rabat, un accord-cadre de partenariat institutionnalisant les relations de coopération entre les deux parties
Immobilier : ce qu’il faut savoir sur le redressement fiscal .

Pour les opérateurs, le fisc se base sur un référentiel des prix déconnecté de la réalité du marché. La procédure de la contestation d’un redressement fiscal est pénible, longue…et à double tranchant. Le fisc remet l’attestation fiscale après le dépôt de la déclaration de la TPI.
La croissance pénalisée par la demande extérieure.

Au premier trimestre, le PIB a crû de 3,2%, en ralentissement par rapport à la même période de 2017. Les mines, l’électricité et l’eau en forte croissance n L’hôtellerie, la restauration et le transport décélèrent.
Le G20 évalue les besoins d'investissements du Maroc

Le Maroc a besoin d'environ 37 milliards de dollars d'investissements dans les infrastructures pour pouvoir atteindre les objectifs de développement durable conformément à ceux fixés par les Nations Unies d'ici 2030, a indiqué un centre de recherche du G20.
La station Saïdia a eu son aquaparc à 154 MDH.

La Société de développement Saïdia (SDS), filiale du Groupe CDG, a annoncé l’ouverture aujourd’hui d’un aquaparc aux standards internationaux, baptisé Alpamare Saïdia.....
Vos droits face aux «recouvreurs harceleurs».

Les entreprises sont parfois obligées de solliciter les services d’un professionnel pour recouvrer leurs créances. Il ne faut pas hésiter à recourir en justice en cas d’abus. L’activité n’est régie par aucun texte réglementaire.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


EPSON - Scan Perfection V350
- PC & Mac 4 800 x 9 600Dpi jusqu'à 12 800 Dpi Capteur: Matrix CCD 6 couleurs avec micro lentille à 81 600pixels Lampe: fluorescente à cathode froide Couleurs: 48bits In & Out Densité optique: 3,2D Vitesse d'aperçu: 10 sec A4 couleur Format maximum supporté: 216 x 297 mm (A4 + Letter)

Leguide Voyage


Le Jacaranda
Ce restaurant construit en 1950 vient d’être récemment rénové, avec comme maître-mot : imagination et goût. Stratégiquement situé, il vous offre une vue sur le centre du Guéliz.