Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
2M.ma, il y a 11 mois

Jerada: 900 millions de dirhams mobilisés pour accélérer l'essor de la région.
Une région puissante économiquement d'ici 2020. C'est l'ambition du plan de développement envisagé pour favoriser l'essor de Jerada.

D'un total de 22 projets, le plan a été présenté ce lundi à Rabat par le wali de la région de l'Oriental et gouverneur de la préfecture d'Oujda-Angad, Mouad El Jamaï. Le responsable y a fait état de sa vision audacieuse pour la recherche d'une alternative économique, à travers l'agriculture, l'industrie, la promotion des investissements et de l'économie solidaire.

Créer une véritable alternative économique

Principalement centré sur l'élément humain, avec des mesures rigoureuses en matière d'emploi, les grandes lignes du plan ont été détaillées devant un parterre composé de la commission de l'intérieur, des collectivités territoriales, de l'habitat et de la politique de la ville à la Chambre des représentants, sur les développements de la situation dans la province, en présence du ministre de l'Intérieur. Avec un coût global estimé à 900 millions de dirhams, ce programme comprend sept projets visant à rechercher une alternative économique, à travers l'agriculture, l'industrie, la promotion des investissements et de l'économie solidaire (d'un coût de 655 millions de DH), le renforcement des équipements sociaux de proximité a été décliné en 12 projets d'un coût de 70 millions de DH, tandis que trois projets ont été dédiés à la réhabilitation urbaine et environnementale pour un coût de 175 millions de DH.

Deux mille emplois immédiats à pourvoir

Pour ce qui est de l'emploi, le secteur sera dopé par dans la province grâce à la création de près de deux mille emplois immédiats, y compris l'inscription de 1.145 femmes pour bénéficier d'un travail saisonnier dans le sud de l'Espagne et l'intégration des jeunes de la province dans les zones industrielles nationales (Kénitra et Tanger), dans le cadre d'un recrutement de 200 personnes.

Fin des coûts élevés de l'électricité et de l'eau pour les citoyens à faible revenu

Mouad El Jamaï n'a pas manqué d'évoquer dans sa présentation les efforts consentis pour la résolution du problème du coût élevé des factures d'eau et d'électricité. M. El Jamaï a rappelé la mise en place de mesures de suivi en vue de réduire le coût de l'électricité et de l'eau pour les citoyens à faible revenu, à travers notamment la facturation mensuelle des compteurs, le contrôle par l'Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE) et l'adoption des compteurs électriques prépayés après achèvement des procédures judiciaires. Il a de même ajouté que les pénalités relatives aux retards de paiements seront arriérées, à travers l'octroi de facilités de paiement et leur rééchelonnement.

Une offre sanitaire étoffée

Le plan est également ciblé sur la santé, un secteur où beaucoup reste à faire dans la région. D'abord l'accès aux soins, avec une offre élargie. M. El Jamaï a en effet promis l'octroi à partir de juin 2018 aux services du ministère de la Santé de la province de deux ambulances, à l'initiative de l'ONEE, au profit de la population de la province, l'organisation régulière de caravanes médicales, la distribution de médicaments, à titre gratuit, aux employés dans les puits d'exploitation traditionnelle du charbon et aux membres de leurs familles, outre le suivi des patients atteints de silicose (plus de 1.800 bénéficiaires) par des médecins spécialisés qui ont rejoint l'Hôpital provincial de Jerada (maladies respiratoires, cardiaques et d'ostéosclérose).

Du renouveau écologique

Une ville eco-responsable. Un enjeu tout aussi majeur pour Jerada, qui sera la première ville à bénéficier du programme national de valorisation des déchets minéraux. Une réunion a d'ailleurs été tenue le 20 février au siège de la province avec un groupe d'experts et des secteurs concernés pour mener les études et recherches nécessaires, dans un délai ne dépassant pas trois mois, en vue de trouver une solution au problème des déchets d'exploitations minières, à travers soit leur recyclage, soit leur enfouissement.
L'emploi d'environ 100 personnes a également été programmé pour la plantation de 10.000 arbres dans la périphérie des centrales thermiques de la ville, et le lancement de deux opérations d'un montant de 4 millions de DH par le Conseil de la région de l'Oriental pour la destruction des puits abandonnés, à travers l'emploi d'environ 200 personnes.
Le wali a également souligné la fermeture des unités 1, 2 et 3 de la centrale thermique de la province et le redéploiement par l'ONEE du personnel de ces unités, en raison des effets négatifs sur l'environnement et la consommation excessive de l'eau. Il a rappelé la réalisation de centres d'enfouissement et de revalorisation des déchets solides dans la commune d'El Aouinet, la création d'une décharge pour le stockage et l'enfouissement des cendres, loin de la ville de Jarada, et l'acquisition d'équipements pour réduire le bruit sonore émanant des stations thermales. Par ailleurs, sept autorisations d'exploitation et 17 licences de recherches ont été retirées par les autorités compétentes pour non-conformité aux dispositions et procédures prévues par la loi, dans le cadre de la mise en œuvre des mécanismes de contrôle, a conclu le wali.

Voir Source
Lire aussi

Environnement, maintenance... La Cour des comptes creuse dans la gestion de l'OCP.

Dans un rapport publié le 18 mars sur le contrôle de la gestion des activités minières de l'OCP, la Cour des comptes pointe plusieurs défaillances dans la gestion de l'office. L'OCP insiste sur la digitalisation pour dépasser ces écarts.
Le «Grand débat» sur l’emploi s’accélère

Promouvoir l’emploi et lutter contre le chômage, un programme bien chargé pour le gouvernement...
Award for the Digital Financial Inclusion : Le Crédit Agricole du Maroc décroche le sésame

Le Groupe Crédit Agricole du Maroc (GCAM) vient d’être primé en tant que meilleure institution bancaire en matière d’inclusion financière numérique dans le monde arabe. Une distinction octroyée par l’Union des banques arabes (UBA) et l’Organisation arabe des technologies de l’information et de la communication (AITCO) qui ont récemment lancé le 1er Prix de l’Excellence des banques digitales arabes 2018.
Le Maroc produira deux fois moins de céréales que l'an dernier. Faut-il s'inquiéter?

Le niveau de pluviométrie de la saison 2018-2019 a été en deçà des espérances. Selon les professionnels du secteur, cela aura un impact négatif sur les récoltes de cette année, ainsi que sur le prix du bétail... tout en contribuant paradoxalement à l'allègement des dépenses de l’État.
Umnia Bank boucle son premier exercice complet sur de bonnes bases.

LA BANQUE PARTICIPATIVE A RÉALISÉ UN PNB DE 17,2 MDH. LES DÉPÔTS TOTALISENT 680 MDH POUR UN ENCOURS DE CRÉDIT DE 947 MILLIONS. ELLE A OUVERT 12 AGENCES SUPPLÉMENTAIRES, SOIT UN RÉSEAU DE 23 AGENCES.
Agrumes: Qu'est-ce qui ne marche pas?

C’est à l’ensemble des intervenants d’imaginer des alternatives aux problématiques de la surproduction, contraintes climatiques et problématiques de l’export et de la commercialisation.
Sanitaire : Les Gros Industriels Échappent Au Marasme.

LA CAPACITÉ DE PRODUCTION INSTALLÉE EST D’ENVIRON 5 MILLIONS DE PIÈCES N LES INDUSTRIELS LOCAUX, PLUS ORIENTÉS SUR L’ENTRÉE DE GAMME, ONT BEAUCOUP SOUFFERT DU RECUL DE LA PRODUCTION DE LOGEMENTS SOCIAUX. LES IMPORTATIONS TURQUES, NOTAMMENT, DEVIENNENT EMBARRASSANTES POUR LES GRANDS OPÉRATEURS.
Accord d'Agadir : un mémorandum d'entente signé à Amman.

L'Unité technique de l'Accord d'Agadir (ATU) et l'Union arabe des responsables de douanes ont signé, dimanche à Amman, un mémorandum d'entente visant l'échange des expériences dans les domaines d'intérêt commun afin de tirer pleinement profit des avantages offerts par l'Accord d'Agadir.
Où sont passés les 30 milliards de DH remboursés aux entreprises?

Le gouvernement a versé aux entreprises plus de 30 milliards de DH de crédit de TVA via un mécanisme d’affacturage auprès du système bancaire.
Al Omrane: 5,13 milliards de DH investis en 2018.

Pour 2019, Al Omrane compte mobiliser un investissement de 5,5 milliards de DH. Il prévoit de mettre en chantier 28 000 logements et d’en achever autant (y compris en partenariat avec le secteur privé).



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


SAMSUNG - 32'' LED Series 5
Series 5
Video
Taille de l'écran 32"
Résolution 1920 x 1080
Image Engine HyperReal Engine
Taux motion claire 100
Taux de contraste High contrast
Audio
Dolby Dolby Digital Plus, Dolby Pulse
Bruitages SRS TheaterSound
dts 2.0 + Digital Out Oui
Sortie audio (RMS) 10W x 2
Type d'enceintes Down Firing + Full Range
Fonctionnalités
Anynet+(HDMI-CEC) Oui
Support téléphone intelligent à distance Oui
ConnectShareT (USB2.0) Movie
Recherche automatique de canal Oui
User Interface Neo
Noise Filter numérique Oui
Arrêt automatique Oui
Égalisation automatique du volume Oui
Caption (Subtitle) Oui
Horloge & minuteur de mise sous/hors tension Oui
Allshare 2 (Powerd by DLNA) Oui
EPG Oui
Mode jeu Oui
Télétexte (TTXT) Oui
Wireless LAN Support adaptateur Oui
Picture-in-Picture 1 Tuner PIP
WiFi Adaptor Support Oui
Minuterie de veille Oui
Incrustation d'image Simple tuner avec incrustation d'image
Sleep Timer Oui
Connexions
Type de connecteur 2 x entrée composant (Y/Pb/Pr)
2 x entrée composant ( vidéo)
2 x USB
1 x DVI Audio In (Mini Jack) - (Utilisation courante pour PC)
1 x PC Audio In (Mini Jack)
1 x RF In ( Terrestre/ Câble d'entrée )
1 x Casque
1 x Ethernet (LAN)
4 x HDMI
System
DTV Reception DVB-T
DTV Tuner Built-in Oui
Design
Design Crystal
Type lunette normal
Type slim Ultra Slim
Couleur de police charcoal black
Type de peuplement carré
Pivot( gauche/ droit) Oui
Alimentation
Alimentation AC220-240V 50/60Hz
Consommation Under 0.3W

Leguide Voyage


Riad Safir
La maison d'hôtes Riad Safir à Meknès, tenue par Philippe et Chantal est ouverte depuis Juillet 2007.