Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
2M.ma, il y a 1 an

Meknès : Le film « 12 heures » remporte le grand prix du 7è festival de fiction télévisuelle
Le film « 12 heures » du réalisateur Morad El Khaoudi a remporté le grand prix de la catégorie des téléfilms à la 7ème édition du festival de fiction télévisuelle de Meknès, qui a pris fin hier mercredi soir.

Le film « hawa ya hawa » de Chawki El Oufir s’est adjugé, lui, deux prix, à savoir la meilleure interprétation féminine remporté par l’actrice Nadia Kounda et celui de la mise en scène. Quant au prix de la meilleure interprétation masculine, il est revenu à l’acteur Faysal Azizi pour son rôle dans le film « W » de Said Azar. Le jury, présidé par le réalisateur Abdelkrim Derkaoui et composé de l’actrice Naima Ilyas et du journaliste Ahmed Dafri, a décidé de ne pas attribuer le prix du scénario cette année, pour « encourager les scénaristes à œuvrer à l’amélioration de la qualité des textes ».

Le jury a accordé une mention spéciale au film jordanien « Tal sendiyan » de Hammad Azzoebi et aux acteurs marocains Abdeladim Echanaoui et Hasna Kantari.

S’agissant des feuilletons, le jury, présidé par l’actrice Fatima Khayr et composé du président de l’union des producteurs arabes, Ibrahim Abou Dikri, et du réalisateur Mohamed Nissrat, a annoncé « Rdat lwalida » de Zakia Tahiri meilleur série. Les prix du scénario et de la réalisation ont été attribués respectivement à « Ain lhek » d’Abdeslam El Kellaî et « Momo aîniya » de Hicham Jebbari.

Dans une déclaration à la presse le président de l’association « Spectacle Libre », Mahmoud Belhassen, a souligné que « le festival de Meknès a réussi à se faire une place sur la scène nationale mais aussi arabe, se félicitant de la convention signée entre cette manifestation et le festival de la Rochelle (France), en vertu de laquelle les œuvres primées lors des deux rendez-vous seront projetées à Meknès et à la Rochelle ».

A l’ouverture de ce festival, un vibrant hommage a été rendu aux acteurs marocains Aicha Mahmah et Al Mahjoub Erraji, en reconnaissance à leur contribution à l'enrichissement de la scène culturelle et artistique marocaine.

Les films et feuilletons marocains étaient présents en force lors de cette manifestation, initiée en partenariat avec le ministère de la culture, la Société nationale de radiodiffusion et de télévision (SNRT), la chaîne 2M, le conseil de la région Fès-Meknès, la commune de Meknès et la Fondation Abou Dhabi de l’Information.

Voir Source
Lire aussi

«A la croisée des chemins» de Youssef Douieb à la galerie Nadar de Casablanca.

Il présente le travail d’acheminement de toutes ses années de recherche.
Tanger: Une trentaine d’artistes au 2e Festival des cultures maghrébines.

Une trentaine d’artistes venus des pays du Maghreb participent à la 2e édition du Festival des cultures maghrébines, qui tend à renforcer les liens entre les peuples des pays de l’Union maghrébine à travers l’art et la musique.
Mohamed El Baz interroge la notion de lumière noire à L’atelier 21.

Il révèle une nouvelle série d’œuvres s’inscrivant dans son projet «Bricoler l’incurable»
Quand l’Afrique fait une réinterprétation critique de la matière.

Construire une exposition autour de la matérialité en Afrique sans tomber dans le cliché largement consommé d’un continent ingénieux et débrouillard qui recycle ses déchets par faute de moyens, c’est le pari gagné par «Material Insanity», l’exposition évènement en cours au Musée d’art contemporain africain Al Maaden (MACAAL) à Marrakech.
Rencontres gastronomiques d’Agadir : Une 5ème édition dédiée à la gastronomie et la santé

De grands noms de la gastronomie mondiale réunis à Agadir. C’est à l’occasion de la 5ème édition des Rencontres gastronomiques d’Agadir.
Production cinématographique : 75 millions de DH de subventions en 2018.

Les subventions de soutien à la production cinématographique nationale sont passées à 75 millions de dirhams (MDH) en 2018, contre 46 MDH en 2017, a indiqué, lundi à Rabat, le ministre de la Culture et de la Communication, Mohamed Laâraj, cité dans un communiqué du ministère -département de la Communication-.
Soufiane Hmidache, ou quand le stylo ne sert plus qu’à écrire.

Après avoir été encouragé pendant des années par ses proches et ses amis, Soufiane Hmidache alias Agha a décidé de se lancer cette année. En effet, cet artiste dessinateur a postulé pour la 12ème édition des Morocco Web Awards. Les votes sont toujours en cours et l’artiste attend depuis de voir ce que donnera sa participation dans la catégorie créativité. Il a dans ce sens accepté de répondre aux questions de 2m.ma quant à cette passion qui le prend aux tripes !
Le come-back en force d’Ahmed Soultan.

Il dévoile son nouveau clip «Draw My Life» en ce mois de mars et entame une tournée en Europe en juin
Malika Demnati expose « Le vivre ensemble » à Bab El Kebir

Le vivre ensemble, la coexistence, le respect des différences, la tolérance...sont des thèmes qui inspirent Malika Demnati El Mansouri depuis toujours.
«Le Printemps des poètes, l’art de dire et de chanter» aura lieu le jeudi 14 mars à Rabat

Pour son édition 2019, le Printemps des Poètes a choisi comme thématique la Beauté. Une décision que l‘on ne peut qu‘approuver, invitant à de multiples réflexions et interrogations.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


- Set cadeau
winx club bath time / edt set

Leguide Voyage


Riad Jardin Des Rêves
A deux pas de la célèbre place Jemaa El Fna, au cœur des souks on découvre un véritable bijou, le Riad Jardin des Rêves. Un mariage réussi entre architecture arabo andalouse et design contemporaine.