Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui Le Maroc, il y a 5 mois

Investissements maritimes : Plus de 10 milliards de dirhams injectés à Dakhla
L’investissement le plus important reste celui alloué à la réalisation du Grand port Dakhla Atlantique. Une enveloppe de 6 milliards de dirhams a été injectée dans ce sens, insufflant ainsi une nouvelle dynamique au secteur de la pêche dans la région.

D’importants projets maritimes sont en cours d’exécution à Dakhla-Oued Eddahab. Environ 10 milliards de dirhams sont injectés pour la mise en œuvre d’investissements, et ce dans le cadre du nouveau modèle de développement adopté par Dakhla-Oued Eddahab. La finalité étant de situer la région en tant que pôle compétitif de la pêche. Parmi ces projets, on cite les unités de valorisation de produits de la pêche. 6 unités de conserves de poissons sont actuellement en construction portant sur un investissement global de 1,4 milliard de dirhams. Ces projets permettront de créer d’ici début 2019 plus de 3.000 emplois dans le secteur. De même, un grand projet d’aquaculture est sur les rails portant sur un montant global de 2,8 milliards de dirhams. Toutefois, l’investissement le plus important reste celui alloué à la réalisation du Grand port Dakhla Atlantique.

Une enveloppe de 6 milliards de dirhams a été injectée dans ce sens, insufflant ainsi une nouvelle dynamique au secteur de la pêche dans la région. «Ce projet permettra à Dakhla de devenir un pôle de compétitivité et un relais entre l’Afrique, le nord du Maroc et l’Europe», nous précise Salaheddine Rachidi, délégué de la pêche à Dakhla. Le Grand port Dakhla Atlantique se veut un outil logistique performant qui soutiendra le développement économique de la région. Il valorisera ainsi les ressources des petits pélagiques en mettant en place les infrastructures portuaires nécessaires. Le nouveau port se composera d’une digue principale de 2.800 mètres ainsi que d’une digue secondaire de 600 mètres. Il comprendra également un quai de commercialisation de 800 mètres et un quai de pêche hauturière de 1.500 mètres. L’infrastructure portuaire abritera également un bassin de 39 hectares et un élévateur de bateaux d’une capacité de 450 tonnes. Au-delà de la commercialisation, le Grand port Dakhla Atlantique abritera également un chantier naval.

Cette orientation stratégique et l’intérêt porté à la pêche dans toutes ses composantes relèvent du rôle prépondérant que joue le secteur dans cette région du Maroc qui dispose d’une façade maritime importante (667 kilomètres). «Dakhla-Oued Eddahab est l’une des régions les plus riches en poissons au Maroc. Le secteur de la pêche est l’ossature de l’économie de la région qui assure 65% de la production nationale», souligne le délégué de la pêche de Dakhla. Grâce à l’élan donné par la stratégie «Halieutis», la pêche à Dakhla a connu un important saut aussi bien sur le plan quantitatif que qualitatif.

Sur la période allant de 2008 à 2017, les autorités notent une performance de 200%. La production annuelle oscille entre 600.000 et 750.000 tonnes générant ainsi un chiffre d’affaires d’environ 2,5 milliards de dirhams. «Les ressources halieutiques de la région sont très importantes. Dakhla-Oued Eddahab dispose d’un stock assez important. Ces produits phares, en l’occurrence le poulpe et la sardine pilchardus, font d’elle le premier producteur de ces espèces à l’échelle mondiale», relève-t-on de Salaheddine Rachidi qui précise que la dynamique observée dans le secteur au niveau de Dakhla-Oued Eddahab est également tirée par les investissements injectés. Si l’on prend la période 2007-2015 pour échantillon, il ressort que 117 millions de dirhams d’investissements ont été réalisés au niveau de la région qui compte à ce jour 84 unités de traitement et de conditionnements des produits de la mer. Ces investissements sont venus renforcer la capacité de commercialisation des produits halieutiques et leur assurer une meilleure valorisation. Ils ont porté principalement sur la construction de sept halles au poisson et d’une unité de gestion des contenants normalisés.

En savoir plus
Lire aussi

La Bourse de Casablanca entame la semaine en légère baisse.

La Bourse de Casablanca a débuté la semaine en légère baisse, dû en partie à la mauvaise performance affichée par les secteurs "Participation et Promotion immobilières" et "Sylviculture & Papier".
Classement : Tanger-Med, 1er port à conteneurs en Afrique.

Le port Tanger Med se hisse en première position en Afrique et 45ème parmi les 500 ports à conteneurs du monde, à en croire le dernier classement de référence du "World Top Container Ports" de la revue spécialisée "Container Management".
Croissance mondiale : La BCE met en garde contre une montée du protectionnisme.

Les dangers qui guettent la croissance mondiale pourraient s’aggraver avec la montée du protectionnisme, alors que la menace d’un relèvement des droits de douane américains continue de saper la confiance des marchés, relève jeudi la Banque centrale européenne (BCE).
Dakhla : Bientôt des circuits touristiques spécifiques pour l’artisanat.

La ville de Dakhla sera dotée de circuits d’artisanat adossés aux circuits touristiques à la région Dakhla-Oued Eddahab pour enrichir l’offre culturelle et touristique de la perle du Sud.
Tanger-Med, premier port à conteneurs en Afrique.

Tanger Med vient de conforter sa position dans le top 50 mondial des ports à conteneurs, se classant 1er en Afrique et 45ème au monde.
Profit warning pour le spécialiste de la peinture Colorado.

L'industriel Colorado a émis un profit warning le 3 août. Le spécialiste de la peinture s'attend à une baisse du son résultat net au titre du premier semestre 2018
Hausse du commerce extérieur de marchandises.

Le commerce extérieur de marchandises au Maroc a progressé de 7,8% à 685,8 milliards de dirhams (MMDH) contre 636,2 MMDH en 2016, selon l'Office des changes.
Au Maroc, l’électrification a fait "des bonds de géant" (BAD).

En 20 ans, l'électrification au Maroc a fait "des bonds de géant" jusqu’à assurer une couverture quasi-totale du territoire et permettre au pays d'apparaître comme un "pionnier" des énergies renouvelables en Afrique, selon la Banque africaine de développement (BAD)
La CGI signe une charte de partenariat avec les notaires.

La Compagnie générale immobilière (CGI), filiale du Groupe CDG, et le Conseil national de l’Ordre des notaires du Maroc (CNONM) ont procédé récemment à Rabat à la signature d’une charte de partenariat.
Béni Mellal-Khenifra : 2,2 milliards de dirhams d’investissements au 1er semestre 2018.

La commission régionale d’investissement de Béni Mellal-Khenifra a approuvé, lors du premier semestre 2018, un total de 50 projets avec un investissement global de 2,2 milliards de dirhams, devant créer 2.080 emplois fixes et directs.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - Lampes de coin
9 Réf.: PY896 290 Dh
Lampe de coin SAKOI Dim.: 18x46 cm
Couleur : Bordeaux ou turquoise
10 Réf.: PYA450F 320 Dh
Lampe AGRA abat jour velours
Couleur : Orange, fuschia ou violet
Dim.: 17x67cm
11 Réf.: PY925P/R 350 Dh
Lampe GUBU fuschia ou rouge
pied en abaca Dim.: 19x48 cm
12 Réf.: PYG83G 750 Dh
Lampe de coin CRISTA Blanche
Dim.: L 21x H 43 cm
Disp. Dim.: L 16 x H 54 cm 650 Dh

Leguide Voyage


Instant Pour Soi
Prendre soin de son corps, c’est aussi prendre soin de son âme. Dynamiser son corps, c’est apaiser son esprit.