Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Maroc Diplomatique , il y a 9 mois

Publication du recueil « Tifras » de la poétesse amazighe Khadija Arouhal
La poétesse d’expression amazighe Khadija Arouhal vient de sortir un nouveau recueil poétique intitulé « Tifras » (Traits) publié aux éditions « Machahid » d’Agadir

Dans un souci de toucher le maximum de public, l’artiste a veillé à inclure dans son nouveau né la traduction en langue arabe des 30 poèmes écrits en tifinagh, un travail accompli avec finesse par un autre poète de la région, Mazigh Tiznit. Résolument engagée pour la promotion de la langue et la culture marocaine amazighe, cette native de Mirleft, non loin de Sidi Ifni, anime depuis quelques année une émission TV intitulée «Amiri» pour l’enseignement de cette langue. Elle est aussi vice-présidente du Conseil régional Souss-Massa, en charge de la commission de la culture.
« Tifras » s’inscrit dans la lignée du style subversif et des thématiques variés liés à l’identité, l’amour, la condition humaine qui caractérisent l’ouvre de Khadija Arouhal. « Des textes littéraires émancipés, riches en merveilles linguistiques et stylistiques de la langue amazighe. Des situations émotives oscillant entre chagrin et plaisir, parfois dans la douleur extrême, et d’autres dans l’espoir et la joie », analyse le traducteur du recueil.

Mme Arouhal compte à son actif plusieurs recueils en langue amazighe, dont « La symphonie du marasme », « Le gémissements du silence » ainsi qu’un recueil de nouvelles outre la contribution à un ouvrage collectif intitulé: « Femmes et religions: points de vue de femmes du Maroc ». Son travail lui a valu nombre de distinctions nationales et régionales, tels le prix national de la création littéraire amazighe décerné par l’Institut Royal de la Culture Amazighe, le prix de la fraternité Lounès-Matoub en Algérie et le prix de de poésie au festival national de la poésie amazighe à Imintanout.

En savoir plus
Lire aussi

Cycle des grands interprètes : la magie des sons par Célimène Daudet.

Après Anne Quéfflec et Alexandre Tharaud en début d’année, l’Institut français du Maroc invite Célimène Daudet à se produire du 7 au 15 décembre 2018 dans plusieurs villes du Maroc. Pour clôturer ce cycle de musique consacré aux grands interprètes, la pianiste proposera un récital composé notamment des Préludes de Debussy, en hommage au centenaire de la mort du compositeur.
clip indien de Fnaïre.

Engagé dans l'exportation de la culture marocaine, le groupe marrakchi Fnaïre met cette fois le cap sur l’Inde avec son dernier tube, une reprise de la célèbre chanson indienne “Dilbar”. Le trio est accompagné sur ce clip par Nora Fatehi, la star montante de Bollywood. En à peine cinq jours, la vidéo a amassé plus de 22 millions de vues.
Les produits des Mâalems marocains, stars du festival du Patrimoine Cheikh Zayed d’Abou Dhabi

Peaufinés avec une grande finesse par les doigts expérimentés des Mâalems marocains, les produits d'artisanat, exposés au pavillon marocain, ont envoûté un large public au Festival du Patrimoine Cheikh Zayed, qui se tient à Abou Dhabi, au Émirats arabes unis (EAU).
“Nuit des galeries”: vernissage à Fès d’une exposition de la calligraphie arabe.

Une exposition collective de la calligraphie arabe a été inaugurée, lundi à la Galerie Mohamed El Kacimi à Fès, à l'initiative de l'Association "Le Caméléon des arts plastiques".
Le Festival International du Film de Marrakech rend un hommage à Agnès Varda.

La 17ème édition du Festival International du Film de Marrakech a rendu, dimanche soir dans la Cité ocre, un hommage des plus appuyés à l’icône du cinéma français, Agnès Varda, qui a eu droit à l'Etoile d'Or du Festival, lors d’une cérémonie solennelle au sein du somptueux Palais des Congrès, en présence d’une palette de stars de cinéma et de grandes figures issues de divers horizons.
Le dernier livre de Chakib Guessous : Les nouvelles formes de conjugalité dans les pays arabes.

Le nouveau livre «Mariage et concubinage dans les pays arabes» de son auteur Chakib Guessous vient d’être publié par les éditions La Croisée des Chemins. Dans cette publication, l’écrivain aborde, selon la maison d’édition, «les formes nouvelles de conjugalité dans les pays arabes (Égypte, Maroc, pays du Golfe, Syrie et Tunisie) rendues licites afin de concilier les impératifs liés aux besoins naturels et ceux liés à la religion musulmane».
Remise du Prix Hassan II des manuscrits, le 13 décembre à Rabat.

La cérémonie de remise du Prix Hassan II des manuscrits, dans sa 39e édition, aura lieu le 13 décembre prochain à Rabat, à annoncé le ministère de la Culture et de la communication.
Hassan El Fad présente pour la deuxième fois à Dakar son show « Who is Kabour »

L’humoriste Hassan El Fad s’est produit dimanche soir, pour la seconde fois, sur la scène du théâtre national Daniel Sorano de Dakar, en présentant le même show: "Who is Kabbour?"
Décès du "dernier empereur du cinéma italien" Bernardo Bertulocci.

Le réalisateur italien Bernardo Bertulocci est décédé le 26 novembre à Rome. Les médias rapportent qu'il a succombé à une longue maladie à 77 ans.
FIMA: Un défilé final de classe mondiale.

Le Festival international de la mode en Afrique s'est achevé, samedi soir à Dakhla, sur un défilé final d’une très grande classe ayant rassemblé les créateurs du continent ayant apposé leurs griffes sur la scène mondiale.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


ASUS - P5G41-M
Carte-mère - iG41 - LGA775 Socket - UDMA100, Serial ATA-300 - Gigabit Ethernet - vidéo - audio haute définition (6 canaux)

Leguide Voyage


La Maison Blanche
La Maison Blanche est située dans un des quartiers dominant la ville de Fès. Au pied d’un immeuble contemporain aux lignes pures. Entourée de terrasses en bois extérieures, on pourras manger dedans et dehors et profiter de la douceur du climat.