Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui Le Maroc, il y a 5 mois

Dans un nouveau film de Daoud Oulad Sayed: Le destin de 4 personnages se lie par «Les voix du désert»

Outre son nouveau film, le cinéaste organise trois expositions de photographies à Marrakech. La première se tient en collaboration avec le commissaire Nathalie Locatelli. Les deuxième et troisième étant respectivement prévues à la Galerie 127 et à l’Institut français de la ville ocre.

Le cinéaste marocain Daoud Oulad Sayed vient de terminer la réalisation de son nouveau long-métrage intitulé « Les voix du désert » (Klam Essahra). Un film que le réalisateur dit avoir proposé pour le 19ème Festival national du film prévu du 9 au 17 mars à Tanger.

A propos de son œuvre, Daoud Oulad Sayed précise qu’il s’agit d’une «fiction». Celle-ci raconte, selon ses dires, «l’histoire de quatre personnes qui se cherchent dans leur vie». Le premier étant un jeune orphelin qui se pose constamment la question autour de ses origines et finit, après avoir trouvé un papier dans une bouteille, par partir au désert à la recherche de son père. Quant au deuxième personnage, c’est un vieux, installé au désert, qui a essayé de garder près de lui son fils qui a choisi d’émigrer. Pour sa part, une jeune fille, dont le père, poète, est mort, et ayant grandi en France dès l’âge de trois ans aux côtés de sa mère, décide de préparer une thèse dans le désert où elle est née. A son tour, une femme se retrouve, par hasard, dans une auberge pour touristes dans le désert où elle a envie de vivre en continuant à être partagée entre cet espace et la ville. «Ces personnages, qui n’ont aucune affinité familiale, vont se retrouver», enchaîne le réalisateur dont le film est produit par Abdellah Ferkous. «Il m’a donné tous les moyens pour réaliser mon film», remercie-t-il le producteur. Pour les fins de son œuvre, le réalisateur s’est entouré d’Ahmed Chehima, Noureddine Saâdane, Wassila Sabhi et Hajar Chergui.

Cela étant, le film de Daoud Oulad Sayed est prévu d’être projeté dans un festival kigalais au Rwanda. «La culture et le cinéma africain sont un tremplin énorme», estime-t-il.

Interrogé, par l’occasion, à propos de la qualité des œuvres cinématographiques, le réalisateur indique : «c’est une bonne chose qu’il y ait des productions. Dans cette quantité, il y a un peu de tout».

Concernant le nombre rarissime de salles de cinéma, l’artiste indique avoir proposé, dans le cadre de l’Union des réalisateurs et auteurs marocains (URAM), présidée par Hassan Benjelloun et dont il est membre, au CCM et au ministère de la culture et de la communication, la création dans chaque ville d’une salle «polyvalente» qui peut abriter des pièces de théâtre, des concerts d’orchestre, des expositions et des conférences.

Outre son nouveau film, le cinéaste organise trois expositions de photographies à Marrakech. La première se tient en collaboration avec le commissaire Nathalie Locatelli. Les deuxième et troisième étant respectivement prévues à la Galerie 127 et à l’Institut français de la ville ocre. Des occasions pour découvrir une autre facette artistique du cinéaste.

En savoir plus
Lire aussi

Cinéma: Nouvelle approche pour attirer la production étrangère.

Le ministère de la Culture et de la Communication a adopté, dans le cadre de sa stratégie dans le domaine cinématographique, une nouvelle approche en vue d’attirer davantage de productions cinématographiques étrangères.
Le British Museum va rendre à l’Irak des antiquités pillées.

Des antiquités, parfois vieilles de 5000 ans, pillées en Irak en 2003 après la chute de Saddam Hussein, vont revenir dans leur pays après avoir été identifiées par des experts du British Museum, a annoncé jeudi l’institution.
Ouverture de Dar El Oddi : Un lieu d’exposition permanente pour découvrir le patrimoine architectural de Tétouan.

Une collection d’images sur la période 1525-1955.
La restauration de Dar El Oddi est l’œuvre de vrais professionnels pour une période de deux ans, permettant à cette maison familiale de garder aussi bien son ancienne architecture que son aspect traditionnel spécifique de la région.
Le Maroc expose ses ouvrages à Pékin.

Sur invitation de la République populaire de Chine, le Royaume du Maroc participe, en tant qu'invité d'honneur, à la 25e édition du Salon international du livre de Pékin qui se tiendra du 21 au 26 août 2018, annonce le ministère de la Culture et de la Communication.
Le programme de l'édition 2018 dévoilé.

Concerts, animations pour enfants, musique, expositions, sport et littérature sont programmés du 10 au 12 août dans les villes d’El Jadia, Azemmour et Bir Jdid.
LE MARCHÉ DE L’ART SE PORTE BIEN.

Le marché de l’art se porte bien, et ce grâce aux musées qui acquièrent la majeure partie des œuvres mises aux enchères, devançant les milliardaires et les collectionneurs d’art.
Ouverture à Tanger de la 9ème Foire nationale de commercialisation des produits de terroir.

La 9ème Foire nationale de commercialisation des produits de terroir, organisée par la Direction régionale de l’Agriculture de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, sous l’égide de la Wilaya de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, a ouvert ses portes jeudi après-midi avec la participation de 64 exposants.
Le Maroc au cœur d’un voyage artistique du grand couturier franco-italien.

Parti sur les traces des voyageurs d’antan à la recherche d’inspiration et de belles étoffes dans des contrées lointaines, le grand couturier franco-italien Maurizio Galante était loin de se douter que c’était tout près, au Maroc, pays d’authenticité et de brassage culturel où les artisans sont les gardiens d’un savoir-faire ancestral, qu’il allait pouvoir donner forme à ses rêves et trouver matière et manière à sa dernière collection haute couture.
Salé: Clôture en apothéose du festival international « Enfants de la paix ».

Le rideau est tombé, mardi soir à Salé, sur la 12-ème édition du festival international 'Enfants de la paix', au rythme de spectacles musicaux interprétés avec brio par les enfants des délégations participantes, venus de 30 pays.
Tétouan: Retraite aux flambeaux, feux d’artifice et concert musical à l’occasion de la Fête du Trône.

A l'occasion de la célébration du 19ème anniversaire de l'intronisation de SM le Roi Mohammed VI, la ville de Tétouan a vécu, lundi soir, dans une ambiance festive rehaussée par la traditionnelle retraite au flambeau de la Garde Royale, un feu d'artifice et un concert de l'Orchestre symphonique royale.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


- Poupée chiffon

Leguide Voyage


Yuba cyn spa
Soucieux d'aller toujours plus loin dans, la sublimation de l'homme et de la femme,
Notre (spa) répond aujourd'hui a tout ces attentes en matière de beauté globale.
Calme, luxe et bien être telle pourrait être la devise de notre institut: Laissez vous aller entre les mains expertes est Professionnels