Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui Le Maroc, il y a 9 mois

«Traversée» : Dix artistes questionnent l’état du monde depuis le Maroc
Pour établir un dialogue avec la foire d’art contemporain 1:54 de Marrakech

A partir de ce jeudi 22 février, la ville de Marrakech accueillera la 1:54 Contemporary African Art Fair, un événement très attendu, qui inaugure sa 1ère édition sur le continent africain. Dans ce sens, le Comptoir des mines Galerie s’associe à cette manifestation de grande ampleur qui célèbre les créateurs du continent en accueillant, jusqu’au 10 avril, une exposition inédite intitulée «Traversée». Celle-ci propose au public douze projets artistiques distincts à l’instar de «A Three Person Game», de Mariam Abouzid Souali. Cette artiste tangéroise explore, depuis plusieurs années, l’univers des jeux d’enfants et leurs règles. Dans ce projet, Mariam nous invite à suivre une partie d’échecs entamée par «Trois joueurs» représentés par des enfants géants d’origines différentes. De son côté, on retrouve Mustapha Akrim. Celui-ci présente son projet «Killing Machine».

Il s’agit d’une installation censée interpeller les différents publics sur l’attrait mortel qu’exerce l’Europe sur certaines populations en souffrance en Afrique. L’exposition donne à voir également «Europe» de Youness Atbane. Celui-ci dévoile à travers son projet deux œuvres murales réalisées avec des mèches de perforation et une photographie issue d’une performance artistique utilisant des aiguilles qui transpercent la propre main de l’artiste. A ne pas manquer le projet «Trajectoires Nomades» de Mohamed Arejdal.

Ce natif de Guelmim se définit comme un artiste voyageur qui aime questionner les notions de mobilités, les rapports entre les cultures et les symboles identitaires. Pour ce projet, il s’est employé à créer des sculptures murales à partir d’arceaux de tentes nomades, de boules de laine et de cannes de soutien. Ces œuvres abordent la notion de trajectoires et d’équilibres indispensables aux voyageurs qui inventent leurs chemins, en hommes libres. Le public aura l’opportunité de distinguer le projet «Jonction» de Fatiha Zemmouri. Il s’agit, selon elle, d’une installation qui occupe l’espace et le transforme en un champ végétal inattendu. Ce qu’elle souhaite atteindre dans ce projet c’est la déconstruction de l’idée préétablie que fabriquent nos esprits en abordant un lieu, un territoire ou une frontière. «Créer de nouvelles perceptions autour d’un abri intime et d’un espace plus vaste (qui nous environne parfois) me permet d’aborder autrement les notions de frontières et de limites. J’ai essayé de recréer ce que Bachelard nomme : cet espace équivoque», dit-elle.

Lire Source
Lire aussi

Martin Scorsese, parrain officiel de la Cinémathèque marocaine.

La figure tutélaire du cinéma contemporain mondial, le réalisateur américain Martin Scorsese, s'est proposé d'être le parrain officiel de la Cinémathèque marocaine.
ArtspaceCasablanca, une nouvelle vision de l’art.

L’idée germe depuis longtemps dans la tête des trois initiateurs. Très soudés, les frères Amharech partagent aussi la même vision en matière d’art. Fruit de leur vision transgressive et non traditionnelle, leur galerie d’art se veut non conventionnelle.
Une exposition dédiée à sa «période africaine» : A la rencontre de Mohammed Kacimi au MuCEM de Marseille.

Le MuCEM de Marseille consacre une exposition en hommage au grand peintre marocain Mohammed Kacimi. Baptisée «Kacimi – 1993-2003, une transition africaine», cette exposition qui se déroule jusqu’au 3 mars 2019 se focalise sur les dernières années de la vie de l’artiste et sa «période africaine».
Bazar international de bienfaisance : c’est parti !

Le Cercle diplomatique de bienfaisance de Rabat organise le samedi 15 décembre son Bazar international de Bienfaisance au Théâtre National Mohammed V de Rabat. L’événement vise à collecter des fonds pour soutenir financièrement les ONG marocaines.
Patrimoine gnaoui : Essaouira assure la relève.

Le coup d'envoi de la 1ère édition du Festival «Génération Gnaoua des Jeunes», un événement éclectique dédié à la transmission de cet art musical ancestral aux générations montantes en vue de sa préservation et sa pérennisation, a été donné vendredi en début de soirée à Essaouira, avec l'organisation d'une parade de jeunes artistes.
Cycle des grands interprètes : la magie des sons par Célimène Daudet.

Après Anne Quéfflec et Alexandre Tharaud en début d’année, l’Institut français du Maroc invite Célimène Daudet à se produire du 7 au 15 décembre 2018 dans plusieurs villes du Maroc. Pour clôturer ce cycle de musique consacré aux grands interprètes, la pianiste proposera un récital composé notamment des Préludes de Debussy, en hommage au centenaire de la mort du compositeur.
clip indien de Fnaïre.

Engagé dans l'exportation de la culture marocaine, le groupe marrakchi Fnaïre met cette fois le cap sur l’Inde avec son dernier tube, une reprise de la célèbre chanson indienne “Dilbar”. Le trio est accompagné sur ce clip par Nora Fatehi, la star montante de Bollywood. En à peine cinq jours, la vidéo a amassé plus de 22 millions de vues.
Les produits des Mâalems marocains, stars du festival du Patrimoine Cheikh Zayed d’Abou Dhabi

Peaufinés avec une grande finesse par les doigts expérimentés des Mâalems marocains, les produits d'artisanat, exposés au pavillon marocain, ont envoûté un large public au Festival du Patrimoine Cheikh Zayed, qui se tient à Abou Dhabi, au Émirats arabes unis (EAU).
“Nuit des galeries”: vernissage à Fès d’une exposition de la calligraphie arabe.

Une exposition collective de la calligraphie arabe a été inaugurée, lundi à la Galerie Mohamed El Kacimi à Fès, à l'initiative de l'Association "Le Caméléon des arts plastiques".
Le Festival International du Film de Marrakech rend un hommage à Agnès Varda.

La 17ème édition du Festival International du Film de Marrakech a rendu, dimanche soir dans la Cité ocre, un hommage des plus appuyés à l’icône du cinéma français, Agnès Varda, qui a eu droit à l'Etoile d'Or du Festival, lors d’une cérémonie solennelle au sein du somptueux Palais des Congrès, en présence d’une palette de stars de cinéma et de grandes figures issues de divers horizons.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - TAPIS ULTIMATE UNI
EN POLYPROPYLÈNE
longues mèches
Disponible en divers couleurs
et dimensions
Dim.: 80/150 cm 540 Dh
Dim.: 120/170 cm 920 Dh
Dim.: 140/200 cm 1.265 Dh
Dim.: 160/230 cm 1.660 Dh
Dim.: 200/290 cm 2.625 Dh
Réf.: ULT80/120/140/160/200

Leguide Voyage


Riad Attarine
Notre RIAD (fes riad), situé dans la médina de FES (la plus authentique du monde arabe et classée au patrimoine mondial par l'UNESCO), proche de la porte Bab Jdid est accessible en voiture.