Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourdhui le Maroc, il y a 1 an

2ème édition du «China-Africa Investment Forum» : L’Afrique vitale pour l’avenir de la Chine ?
Investissement dans les nouveaux secteurs de croissance, transferts de compétences, l’apport de la Chine dans l’industrialisation de l’Afrique, comment les financements innovants peuvent-ils aider les investissements sino-africains ? Autant de thèmes cruciaux discutés lors de la 2ème édition du «China-Africa Investment Forum» (Caif), qui se déroule les 27 et 28 novembre à Marrakech

Co-organisé par le ministère de l’industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, Jeune Afrique média Group et BOAO Business Counsulting, ce rendez-vous réunit plus de 400 décideurs économiques. Au fil du temps, les relations économiques entre l’Afrique et l’Empire du Milieu se sont intensifiées. Dans cette dynamique, Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, a assuré à l’ouverture de ce forum que le pays continuera de participer activement à la promotion d’un partenariat sino-africain équilibré, dense et profitant à tous. Il a mis en avant la complémentarité des besoins et des offres de part et d’autre. A ce stade, le Maroc est le 1er investisseur en Afrique de l’Ouest et le 2ème investisseur africain en Afrique. D’autant plus que les entreprises marocaines sont présentes dans 27 pays du continent dans divers secteurs.

S’agissant de l’initiative «La ceinture économique de la route maritime de la soie du 21ème siècle» (One Belt One Road) lancée par la Chine, Moulay Hafid Elalamy a expliqué qu’elle est appelée à modifier la carte des échanges internationaux. Plus encore, les infrastructures financées par la Chine dans le cadre de cette initiative devraient permettre de connecter les pays africains.

Toutefois, les fonds alloués à l’initiative de la route de soie doivent être investis dans les chantiers industrialisants et l’Afrique doit dans ce sens prendre en main son avenir industriel, selon le ministre. De son côté, Jean-Claude Brou, ministre de l’industrie et des mines de la Côte d’Ivoire, a déclaré que les Chinois doivent investir non seulement dans les infrastructures mais également dans les chaînes de valeur de transformation en Afrique. Intervenant lors de cette édition, Othman Benjelloun, président du Groupe BMCE Bank of Africa, a souligné pour sa part que la nouvelle politique chinoise One Belt One Road est un atout géopolitique majeur. Il a également évoqué l’ambition du Maroc de se positionner comme hub vers l’Afrique, qui s’est matérialisée par l’initiative Casa Finance City.

lire la suite sur le site de Aujourd’hui le Maroc
Lire aussi

Comment la région du Souss-Massa compte- t-elle booster ses produits artisanaux ?

L’Agence régionale d’exécution des projets pointe du doigt la qualité des produits, le manque d’infrastructure dédiée à l’organisation, à la gestion, à la mise à niveau et à la qualification des ressources humaines.
Règlement général de construction : les professionnels déçus.

Hormis l’éviction de la Protection civile, le reste du texte est, selon des promoteurs, une reprise de l’ancienne version. Pour le ministère de tutelle, le RGC renforce la responsabilisation des acteurs dans le processus d’octroi des autorisations de construire.
Confiance des ménages marocains: Baisse de l’ICM au 4ème trimestre 2018.

L'indice de confiance des ménages (ICM), dont les composantes portent sur l'évolution du niveau de vie, du chômage, de l'opportunité à effectuer des achats de biens durables et de la situation financière, s'est établi à 79,8 points au 4ème trimestre 2018, contre 85,9 points une année plus tôt, estime le Haut-Commissariat au Plan (HCP).
La Banque mondiale relève ses estimations de croissance pour le Maroc.

La Banque mondiale (BM) a relevé ses estimations de croissance pour l'économie marocaine à 3,2% en 2018, en hausse de 0,2% par rapport à ses prévisions de juin dernier.
Marché de l’automobile – Nouveau record : Plus de 177.000 véhicules vendus en 2018

Les ventes de véhicules particuliers (VP) et des véhicules utilitaires (VUL) ont marqué des progressions respectives de 5% et de 6,8%.
Transport urbain à Marrakech : les nouvelles règles du jeu.

L’ouverture des plis prévue le 7 janvier est reportée de trente jours. Une flotte complètement neuve exigée au bout d’une année n La région et le ministère de l’intérieur impliqués dans la gestion du processus d’adjudication.
Société Générale Maroc : nouvelle organisation, pas d’introduction en Bourse.

Voici les grandes lignes du nouveau plan stratégique de Société Générale Maroc présenté hier à la presse.
Tourisme : année record pour Essaouira en 2018.

La ville d'Essaouira a enregistré durant l'année qui vient de s'achever un record historique en termes d'affluence touristique, ce qui traduit la « bonne santé » de l'activité touristique, alors que les opérateurs de ce secteur névralgique aspirent à une année 2019 qui soit fort prometteuse.
ANP : Un investissement de 3,1 milliards de dirhams pour 2019-2021.

L’agence a tenu son conseil d’administration à Rabat...
Compact II du Millennium Challenge : Une première année réussie.

Le Compact II du Millennium Challenge a bouclé, en 2018, sa première année d’exécution. Les projets engagés dans le cadre des deux composantes du programme connaissent une cadence soutenue.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


LG - XC102-AOU
Radio K7/MP3
Compartiment cassette - Deck Cassette
Formats audio lus - MP3/Audio
Tuner - FM/AM

Leguide Voyage


Robinson Club
Déjà, au premier coup d'œil, vous y serez envoûté par son style riad mystérieux et sa situation privilégiée à côté du palais royal.