Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourdhui le Maroc, il y a 1 an

Cinéma, exposition, ateliers et concerts musicaux au menu : Et de huit pour le festival Migrant’scène
Échanger, partager et réfléchir autour des questions liées aux migrations, aux confluences culturelles et sur la situation spécifique du Maroc en tant que carrefour migratoire, tel est l’objectif du festival Migrant’scène.

Prévu dans sa 8ème édition du 4 au 9 décembre 2017 à Rabat, cet événement est organisé par le groupe antiraciste d’accompagnement et de défense des étrangers et migrants en partenariat avec la compagnie Dabateatr. Selon les organisateurs, «le festival met l’accent sur la diversité et la mixité qui sont présentes au sein du public, sur scène (participation d’artistes amateurs et professionnels et de personnes de différentes nationalités dans les créations et résidences) et dans l’organisation même du festival». De ce fait, il propose une programmation alliant cinéma, exposition, ateliers et concerts musicaux.

Le coup d’envoi sera donné par la projection en avant-première du film «Revenir» de David Fedele et Mamadou Bakayoko. Celui-ci raconte les parcours migratoires de personnes ouest-africaines. Ils sont racontés depuis des années à travers le prisme des caméras de journalistes étrangers cherchant à mettre la lumière sur les parcours des exilés. Le public découvrira l’exposition «Regards en mouvement, restitution du projet Arts for Advocacy» à la Villa des arts de Rabat.

C’est un projet fruit de deux ateliers participatifs de vidéo, photographie et performance, qui se sont déroulés à Rabat en mars et octobre 2017, sous la direction artistique des artistes Amine Oulmakki (Maroc) et Julien Fleurance (France) et du comédien et acteur Dabcha (Maroc). «L’exposition restitue la production d’une vingtaine de participants de différentes nationalités, explorant à partir de protocoles construits in situ les possibilités du langage et de l’expression corporelle». Le festival propose également une soirée Stand’up avec Mounia Magueri. «Depuis deux ans, nous avons travaillé avec le Gadem. Dans le cadre du festival Migrant’scène nous avons utilisé l’humour sous différentes formes d’expression artistique : le Web ou podcast, la vidéo ou encore le conte afin de transmettre les histoires des migrants. Et ce sous plusieurs canaux de diffusion : les réseaux sociaux, la projection cinéma, …».

lire la suite sur le site de Aujourd’hui le Maroc
Lire aussi

Azzeddine Khamrich : «Un traitement juridique doublé du plaidoyer diplomatique»

Azzeddine Khamrich, professeur à l’Université Hassan II-Casablanca, a signé, mercredi soir au 25ème Salon international de l’édition et du livre, la 2ème édition de son ouvrage «Prospection en histoire du conflit maroco-algérien : L’affaire du Sahara dans le contexte de la deuxième royauté». Il en révèle le contenu et en explicite la particularité par rapport à d’autres qui ont traité de la même question
Le projet OMMA (Oulad Mogador Music Action) revient pour sa 3ème édition.

OMMA (Ouled Mogador Music Action) présente la 3ème édition de cet événement axé sur les métiers de la musique et qui s’adresse exclusivement aux jeunes formations.
La musique hassanie à l’honneur à Varsovie.

La musique hassanie a été à l'honneur à Varsovie à l'occasion d'une soirée musicale animée, dimanche soir, par l'artiste Mustapha El Boudani du groupe Chigaga qui a gratifié le public d'une brillante prestation musicale.
La Galerie Banque populaire de Rabat expose Mohamed El Bellaoui.

Les cimaises de la Galerie Banque populaire de Rabat abritent, jusqu’au 6 avril, les œuvres de l’artiste Mohamed El Bellaoui, alias Rebel Spirit, le temps de l’exposition «Un poète dans la ville».
L’amour en sculpture.

Du jeudi 14 février au 18 avril, les sculpteurs Karim Alaoui et Giovanni Caselatto exposeront à Abla Ababou Galerie à Rabat. L’exposition invite à la spiritualité et à l’amour universel.
Les Israélo-Marocains sur les traces de leur pays d’origine.

Beaucoup d’Israélo-Marocains cherchent à recréer le lien coupé avec le Maroc, un des rares pays arabes où le patrimoine judaïque est préservé.
“Night Walk” de Aziz Tazi, une tentative de combattre les préjugés entre Orient et Occident

Des stars hollywoodiennes, des scènes d’action, des techniques de tournage de grande facture, ainsi que des acteurs et des paysages marocains sont autant d’éléments que le réalisateur Aziz Tazi a réunis pour son long-métrage “Night Walk” dans le but de régaler le public à travers ce film, motivé aussi par le souci du jeune cinéaste marocain de combattre les préjugés entre Orient et Occident et de rapprocher ces deux mondes.
«La Grande Aventure Lego 2» en tête du box-office nord-américain

Le film «La Grande Aventure Lego 2», sorti le week-end, s'est classé en tête du box-office nord-américain, selon les chiffres provisoires publiés dimanche par la société spécialisée Exhibitor Relations.
"This is America" de Childish Gambino sacrée "chanson de l'année"

Le tube "This Is America" de Childish Gambino a remporté le prix de "la chanson de l'année", lors de lors de la 61ème cérémonie des Grammy Awards, qui s'est déroulée dimanche à Los Angeles.
Une exposition itinérante en hommage à Tayeb Seddiki.

Le vernissage d’une exposition itinérante à la mémoire du dramaturge et père du théâtre marocain, Feu Tayeb Seddiki, baptisée «C Tayeb», a eu lieu au hall de la gare ferroviaire Rabat-Agdal, donnant ainsi le coup d’envoi des activités culturelles marquant la commémoration du 3ème anniversaire de son décès.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


- Set de cuisine

Leguide Voyage


Riad El Amine
Possédant une situation privilégiée a l'entrée de la Médina de Fes, ce riad n'est autre que l'alliance parfaite entre le charme de la tradition et le confort de la modernité.