Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourdhui le Maroc, il y a 9 mois

Cinéma, exposition, ateliers et concerts musicaux au menu : Et de huit pour le festival Migrant’scène
Échanger, partager et réfléchir autour des questions liées aux migrations, aux confluences culturelles et sur la situation spécifique du Maroc en tant que carrefour migratoire, tel est l’objectif du festival Migrant’scène.

Prévu dans sa 8ème édition du 4 au 9 décembre 2017 à Rabat, cet événement est organisé par le groupe antiraciste d’accompagnement et de défense des étrangers et migrants en partenariat avec la compagnie Dabateatr. Selon les organisateurs, «le festival met l’accent sur la diversité et la mixité qui sont présentes au sein du public, sur scène (participation d’artistes amateurs et professionnels et de personnes de différentes nationalités dans les créations et résidences) et dans l’organisation même du festival». De ce fait, il propose une programmation alliant cinéma, exposition, ateliers et concerts musicaux.

Le coup d’envoi sera donné par la projection en avant-première du film «Revenir» de David Fedele et Mamadou Bakayoko. Celui-ci raconte les parcours migratoires de personnes ouest-africaines. Ils sont racontés depuis des années à travers le prisme des caméras de journalistes étrangers cherchant à mettre la lumière sur les parcours des exilés. Le public découvrira l’exposition «Regards en mouvement, restitution du projet Arts for Advocacy» à la Villa des arts de Rabat.

C’est un projet fruit de deux ateliers participatifs de vidéo, photographie et performance, qui se sont déroulés à Rabat en mars et octobre 2017, sous la direction artistique des artistes Amine Oulmakki (Maroc) et Julien Fleurance (France) et du comédien et acteur Dabcha (Maroc). «L’exposition restitue la production d’une vingtaine de participants de différentes nationalités, explorant à partir de protocoles construits in situ les possibilités du langage et de l’expression corporelle». Le festival propose également une soirée Stand’up avec Mounia Magueri. «Depuis deux ans, nous avons travaillé avec le Gadem. Dans le cadre du festival Migrant’scène nous avons utilisé l’humour sous différentes formes d’expression artistique : le Web ou podcast, la vidéo ou encore le conte afin de transmettre les histoires des migrants. Et ce sous plusieurs canaux de diffusion : les réseaux sociaux, la projection cinéma, …».

lire la suite sur le site de Aujourd’hui le Maroc
Lire aussi

Oasis Festival de Marrakech : Retour en images sur les temps forts de la 4ème édition.

La quatrième édition de l’Oasis Festival, organisée du 14 au 16 septembre à Marrakech, a offert aux amateurs de la musique électronique une programmation de haut calibre.
« Re-Garde », un spectacle chorégraphique époustouflant.

Le Centre culturel de la direction provinciale de la culture de Kénitra a abrité la présentation de la pièce chorégraphique « Re-Garde ». Organisée à l’initiative de l’Institut français de Kénitra, le spectacle, qui a tenu en haleine le public durant près de cinquante minutes, alliait de manière harmonieuse et synchronique sonorités, lumières, gestuelle et expression corporelle
Omayma El Guerssifi 1re lauréate du «Prix Farid Belkahia».

Le «Prix Farid Belkahia» a été décerné, samedi soir à Marrakech, par la Fondation Farid Belkahia à la jeune peintre Omayma El Guerssifi, lauréate de l'Institut national des beaux-arts de Tétouan.
Faire connaitre la culture hassanie en Italie donne une image réelle du Maroc

Le fait de faire connaitre la culture hassanie en Italie donne une image réelle du Maroc, tout à fait contraire de celle véhiculée par certains supports médiatiques, a souligné, jeudi, le maire de la ville d'Otrante, Pierre Paulo Carddi
TANJAzz 2018 : 22 formations et 45 concerts au menu.

Les amateurs du jazz découvriront le groupe United Colors of Méditerranée. Cette formation abordera les rivages hispaniques avec Noninó et Toni Vaquer Sextet
Sauvegarde du patrimoine matériel national: Le ministère de la Culture appelle au respect des procédures de demandes d’autorisation de fouilles archéologiques.

Le ministère de la Culture et de la Communication-département de la Culture a appelé, mardi, au respect des procédures relatives aux demandes d'autorisation pour entreprendre des travaux de fouilles archéologiques, et ce afin de protéger et sauvegarder le patrimoine national archéologique matériel.
Tanger : ouverture du 2ème Salon international d’art contemporain.

La deuxième édition du Salon international d’art contemporain s’est ouverte vendredi soir à Tanger avec la participation d’une quarantaine d’artiste peintres et de musiciens venus des quatre coins du monde.
Casablanca : Ouverture du 4è Festival international de théâtre amazigh.

Le rideau a été levé, jeudi soir à Casablanca, sur la 4ème édition du Festival international de théâtre amazigh, organisée par l'Espace Tafoukt pour la création en partenariat avec l'Institut royal de la culture amazighe et la région Casablanca-Settat.
Sites historiques et archéologiques : Le ministère de la culture fixe les horaires d’ouverture.

Soucieux de garantir un bon accueil des visiteurs, le ministère de la culture et de la communication a indiqué qu’il veille au respect des horaires de travail dans les sites historiques et archéologiques, fixés de 9h à 20h sans interruption.....
Grand impact de «La Méditerranée et l’art moderne» sur un large public.

Venue tout droit du Centre Georges Pompidou, l’exposition «La Méditerranée et l’art moderne», exposée depuis le mois d’avril vient d’être décrochée, hier, du Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain, après avoir remporté un grand succès auprès des professionnels et du large public.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Toshiba - Satellite T135-S1309
Intel SU 4100/1.30 Ghz, Ecran Led 13.3",Webcam, Windows ,7

Leguide Voyage


Mansour Eddahbi
Installé dans le quartier résidentiel de l’hivernage et mitoyen au palais des congrès de Marrakech, l’hôtel Mansour Eddahbi est un établissement 5* à l’atmosphère à la fois raffinée et élégante. Disséminé dans un superbe parc planté de palmiers et de bougainvilliers, cet hôtel 5* à Marrakech est un havre de paix situé à quelques minutes des principales attractions de Marrakech. Il offre tout le confort et le service personnalisé d’un hôtel de prestige.