Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd’hui le Maroc , il y a 3 mois

Tata : Un colloque régional pour drainer les investissements
La province dispose de tous les atouts nécessaires pour un décollage socio-économique

Les opportunités d’investissement dans la province de Tata ont été au centre d’un colloque organisé jeudi sous le thème «La mobilisation régionale au service de la promotion de l’investissement à Tata», en présence d’une panoplie d’opérateurs économiques. Organisé par la Chambre de commerce, d’industrie et des services du Souss-Massa en collaboration avec la province de Tata, les conseils régional et provincial, ce colloque régional a constitué une occasion pour mettre en lumière les opportunités d’investissement dans la province de Tata, qui dispose de tous les atouts nécessaires pour un éventuel décollage socio-économique. Le colloque s’est déroulé autour de deux panels principaux. Le premier concerne d’une part les infrastructures de base, les projets structurants tels l’infrastructure routière et le projet Noor Tata. Il a également traité les différents aspects liés au climat des affaires tels que le foncier et les ressources humaines. Le deuxième panel a été consacré aux secteurs économiques porteurs de la province (mines, agriculture, tourisme, artisanat, et économie sociale), avec une forte focalisation sur les opportunités d’investissement réelles et pratiques que présentent les différents secteurs d’activité. Par ailleurs, une attention particulière a été accordée à l’identification des actions à entreprendre en vue d’améliorer le climat des affaires et de promouvoir les investissements dans cette province prometteuse, et qui seront par la suite communiquées sous forme de recommandations aux différents départements et instances concernés.

Ce colloque présidé par le gouverneur de la province a connu la participation de plusieurs acteurs économiques de la région du Souss-Massa, ainsi que les élus pour s’arrêter sur les mesures susceptibles d’améliorer l’attractivité de cette région. Ces derniers ont appelé à la diversification des activités économiques de la province de Tata, par le développement et la réhabilitation des souks et la construction de centres commerciaux dans certaines communes pour améliorer leurs recettes, la création de zones viabilisées d’activités industrielles non polluantes et commerciales intégrées sur le plan environnemental, l’élargissement des technologies de communication pour le développement des activités économiques : produits du terroir, gîtes, commercialisation des dattes et du henné. A rappeler que le Centre régional d’investissement du Souss-Massa a inauguré au mois d’avril dernier une nouvelle annexe dans la province de Tata, pour permettre à cette dernière d’améliorer son climat des affaires et sa compétitivité, et dont les principales missions consistent en l’aide à la création d’entreprises, le développement de l’esprit entrepreneurial dans la province, l’accompagnement des investisseurs dans la mise en place de leurs projets d’investissement (conseil et orientation des porteurs de dossiers d’investissement pour obtention de l’accord et autorisations nécessaires…), et la promotion du potentiel et des opportunités d’investissement de la province de Tata.

lire la suite sur le site de Aujourd'hui le Maroc
Lire aussi

Tourisme : l’hébergement informel fait toujours de la résistance.

L’opération nationale de régularisation n’a pas donné les résultats escomptés, mais quelques villes touristiques poursuivent le travail. A Marrakech, près de 280 maisons d’hôtes sont sorties de l’informel depuis 2015. Les résultats sont faibles à Rabat et Fès. Des pourparlers sont en cours entre l’Exécutif et Airbnb pour régler le problème du parc locatif des particuliers.
Les hommes d’affaires marocains et qataris examinent des propositions de projets de partenariat

L'échange de points de vue sur des propositions de projets de partenariat pour le renforcement des investissements a été au centre d’une séance de travail tenue, mercredi à Doha, entre une délégation marocaine de 27 hommes d’affaires et les responsables de l’Autorité qatarie de l’investissement, Fond souverain qatari dédié à la promotion des investissements aux niveaux local et international.
Quand le tramway enfonce les prix de l’immobilier résidentiel !

La demande de biens situés en face des lignes de tramway en net recul à Casablanca et Rabat. Les acheteurs fuient les nuisances sonores et la rareté des places de stationnement. Promoteurs et propriétaires d’appartements se trouvent obligés de revoir leurs prix à la baisse.
Le Maroc va négocier un nouvel accord de pêche avec l’UE

Le Conseil de l’UE donne mandat à la Commission européenne
57% des retraités du secteur privé perçoivent moins de 1 500 DH !

La pension minimale dans le secteur public est à 1 500 DH depuis janvier 2018. A la CNSS, 26% des retraités perçoivent une pension inférieure à 1 000 DH. Ailleurs, c’est l’Etat qui prend en charge le minimum vieillesse.
Guelmim-Oued Noun : 994 millions DH d’investissement injectés en 2017

Le nombre d’entreprises créées a bondi de 60% par rapport à l’année 2016
Cosmétiques : les opérateurs créent une association pour organiser le secteur.

Les sept membres fondateurs contrôlent environ 80% du marché. Ils ont un double objectif : structurer et développer leur activité et garantir la sécurité des consommateurs.
Les organisations du transport et de la logistique en conclave à Marrakech

C’est à Marrakech que se tiendra le premier Congrès africain des organisations du transport et de la logistique.
Pêche maritime et aquaculture : Ferme volonté de renforcer la coopération maroco-nippone

Le renforcement de la coopération maroco-nippone dans les domaines de la pêche maritime et de l’aquaculture était au centre de la visite de travail, du 6 au 8 février au Japon, de la secrétaire d’Etat chargée de la pêche maritime, Mbarka Bouaida.
Iresen et Tesla Energy Institute scellent un partenariat

L’institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (Iresen) et Tesla Energy institute scellent partenariat.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


- Coiffeuse petite fille
16 pièces

Leguide Voyage


Riad Dar Al Batoul
Véritable petit palais arabo-andalou construit à l'entrée de la Médina il y a près de deux siècles, le Riad Dar Al Batoul incarne à lui seul le savoir-faire et le génie de l'artisanat marocain. Il constitue un véritable havre de paix intemporel. Seuls les bois peints, la pierre sculptée, les zelliges ciselés, continuent à raconter l'histoire, les traditions et l'art de vivre dont il a été le témoin.