Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui le Maroc , il y a 6 mois

7ème Festival international Jawhara: Une manifestation qui satisfait tous les goûts
Le 7ème Festival international Jawhara, qui a pris fin samedi dernier, est, comme le précisent les initiateurs, réussi.

«Le Festival Jawhara, par la force, la rigueur et le dévouement qui lui ont été imprimés, a encore montré, lors de cette 7ème édition, les lumières, les couleurs et les sons de cette grande fête inoubliable qui a gagné, en l’espace de trois jours, El Jadida, Azemmour et Bir Jdid et qui se sont mises au diapason de l’événement», estime Nabil Krat, directeur du festival, initié par l’Association des Doukkala.

A lui seul, le spectacle de clôture, programmé lors de ce festival organisé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, a vivement enflammé le public venu nombreux. Les artistes qui l’ont animé, sur la scène de l’hippodrome Lalla Malika, étant la star Saïda Charaf, et le chanteur du raï, Kader Japonais. De quoi offrir des moments inoubliables aux festivaliers. Pour sa part, la diva sahraouie a brillé de mille feux en interprétant ses meilleurs tubes. Au fil de la soirée, le public chantait en chœur ses célèbres chansons comme «Mani», «Katbghini Wla La» et «Oueld Mou». La chanteuse a également interprété une sélection puisant dans la richesse du répertoire de la musique marocaine et la diversité de ses rythmes, moderne, populaire et saharien, comme «Sidi Hbibi», «Sahra Maghribia», «Hahouma Jaw» et «Ga3 Ga3 ya Zoubida».

A son tour, le chanteur du raï a offert un concert grandiose pour le bonheur des fans de ce style.

En parallèle à ces spectacles, la scène de la ville d’Azemmour a abrité les concerts de Sami Rai et de la grande star de la musique populaire Daoudi.

Quant aux habitants de la ville de Bir Jdid et ses visiteurs, ils avaient rendez-vous avec une soirée musicale animée par Sy Mehdi et Adil Miloudi.

Outre ces artistes, une pléiade de chanteurs marocains et étrangers s’est succédé sur les scènes du Festival (El Jadida, Azemmour et Bir Jdid). Entre autres, les rappeurs d’H-Kayne qui prennent part à cette manifestation pour la 2ème fois, ont repris, vendredi dernier, les morceaux puisant dans la richesse du répertoire du rap marocain et la diversité de ses rythmes.

A leur tour, l’artiste Mourad Bouriki et la chanteuse Statia ont émerveillé le public de la ville d’Azemmour. Quant aux habitants de la ville de Bir Jdid et ses visiteurs, ils avaient rendez-vous avec une soirée musicale animée par Lamia Zaidi et Said Ouled Houat.

Pour sa part, la star de la chanson populaire Saïd Senhaj a enflammé, lors de la même soirée à El Jadida, ses milliers de fans.

La soirée d’ouverture du festival a, quant à elle, été marquée par le concert de la chanteuse syrienne Howaïda Youssef et du porte-flambeau de la musique traditionnelle marocaine Maxime Karoutchi. A l’autre bout de la ville, Rajae Ksabni et Rachid Swalmi ont émerveillé le public d’Azemmour.

Ainsi, tous les festivaliers ont trouvé leur compte dans cette programmation.

lire la suite sur le site d'aujourd'hui Maroc
Lire aussi

«Traversée» : Dix artistes questionnent l’état du monde depuis le Maroc

Pour établir un dialogue avec la foire d’art contemporain 1:54 de Marrakech
Nouvelle publication : Un roman écrit son propre testament par la plume d’Abdellah Baida

Le livre sent la fin approcher. C’est pourquoi il prend la décision d’écrire son «testament» pour témoigner de sa vie et de celles des siens avant l’extinction de son espèce.
Coup d’envoi du 2ème Festival culturel de la région de Casablanca-Settat

Le coup d’envoi de la 2ème édition du Festival culturel de la région de Casablanca-Settat a été donné, mardi soir, dans la métropole, au cours d’une cérémonie solennelle traduisant la diversité culturelle et religieuse du Royaume.
Noureddine Saïl partage sa passion pour le cinéma, «une université formatrice»

Noureddine Saïl, mémoire vivante du cinéma marocain, a partagé avec les cinéphiles et les étudiants d’Agadir, en l’espace d’un week-end, sa grande passion pour le 7 ème art qu’il considère comme «une université formatrice».
«Apatride» de Narjiss Nejjar projeté à la 68e Berlinale

La réalisatrice de «L'amante du Rif» et «Les yeux secs», Narjiss Nejjar, a marqué en lettres d'or sa participation à la 68e édition du Festival international du film de Berlin (Berlinale) à travers la projection de son film «Apatride» qui s'attaque à un pan sensible de l'histoire marocaine, à savoir l'expulsion de 45.000 Marocains d'Algérie en décembre 1975.
Leïla Slimani : L’écriture, un exercice d’émancipation qui transgresse les frontières

La littérature offre l’opportunité d'évoquer toutes les thématiques sans avoir peur des tabous
Tanger « Théâtre Ecol’eau » : sensibiliser les écoliers à la préservation de l’eau

Amendis Tanger a lancé, mercredi dernier, en deuxième étape après M’diq-F’nideq, le programme « Théâtre Ecol’eau » destiné à sensibiliser les enfants à la préservation de l'eau.
SIEL 2018: La grand-messe du livre à Casablanca

Le salon a toujours réservé un accueil particulier aux enfants et au jeune public. Pas moins de 47 activités leur sont dédiées entre ateliers artistiques et scientifiques, lectures et récitals de contes. Ici, l’acteur et humoriste Hassan El Jem partageant son expérience avec des jeunes écoliers (Ph. Abo)
L’Unesco fête la langue arabe

Le monde célèbre ce lundi 18 décembre la journée internationale de la langue arabe sous le signe de l’évolution technologique et des défis à relever.
Le cinéma fait sa fête à Marrakech

La Fête du cinéma, un événement dédié à mettre en avant la création cinématographique nationale et à apprécier une série de films inédits, aura lieu du 1er au 3 décembre prochain à Marrakech, à l’initiative conjointe de l’Ecole supérieure des arts visuels et de l’Institut français de la cité ocre.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - TRINGLE BRONZE
TRINGLE BRONZE
Diam.: 0,25 cm avec 2 embouts divers motifs
longueur réglable de 92 cm à 1m72 265 Dh/390 Dh
Tringle BRONZE
Diam.: 0,25 cm avec 2 embouts divers motifs
longueur réglable de 1m80 à 3m25 385 Dh/405 Dh

Réf.: RW-ANO
Set de 10 anneaux / crochet Bronze 20 Dh
Set de 2 embrasses en divers motifs à partir de 120 Dh

Leguide Voyage


La Safranière de l'Ourika
Vous pourrez découvrir les différentes caractéristiques du Safran ainsi que divers renseignements pratiques pour nous rendre visite et participer aux ateliers que nous organisons.