Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui le Maroc , il y a 6 mois

Le top départ est donné pour l’Agence du développement numérique
Elle viendra assurer l’harmonisation des différents projets publics liés au domaine des nouvelles technologies

Le projet de loi 61-16 portant création de l’Agence du développement numérique a été adopté à l’unanimité
par la Chambre des représentants.

Les opérateurs du secteur digital peuvent souffler un ouf de soulagement. Une des mesures urgentes tant attendues pour dynamiser le secteur se concrétise. Le projet de loi 61-16 portant création de l’Agence du développement numérique, l’instance ayant manqué à la première stratégie «Maroc Numeric 2013», a été adopté à l’unanimité mardi 1er août par la Chambre des représentants. Ce projet, qui prendra officiellement forme dès sa publication au Bulletin officiel, vient en effet rompre avec les anciens codes qui régissent le secteur. Un nouvel élan est insufflé à l’économie numérique qui joue un rôle transversal dans le développement des pays. C’est ce que confirme Saloua Karkri Belkziz.

La présidente de la Fédération marocaine des technologies de l’information, des télécommunications et de l’offshoring (Apebi) n’a pas hésité à afficher sa joie quant à cette bonne nouvelle. «L’économie marocaine est incontestablement la solution adéquate pour le Maroc. C’est un vecteur de création d’emploi, d’amélioration des services aux citoyens, notamment en termes de santé et de l’enseignement. La création de l’agence viendra donner de l’espoir au secteur qui a beaucoup souffert les deux dernières années», explique Mme Karkri. En effet, l’optimisme vient effacer les longues années d’attente après l’échec de la stratégie Maroc Numeric 2013. Les opérateurs publics et privés ont travaillé d’arrache-pied pour définir une nouvelle vision du secteur. Une stratégie qui sera menée par la nouvelle entité, unique interlocuteur des acteurs.

L’Apebi a contribué activement à ce chantier en dressant une liste d’amendements dont une grande partie a été prise en considération par les instances concernées. «Nous avons tenu à ce que cette agence ait plus de pouvoir, garantisse l’homogénéité des projets IT et assure plus de transparence pour le secteur. Nous sommes contents que nos propositions ont été prises en considération. Tout dépendra maintenant de l’exécution», affirme la présidente de l’Apebi. Par ailleurs, Mme Karkri appelle à une révision à la hausse des objectifs du Plan Maroc Digital dont la mise en ligne de 50% des démarches administratives ou encore d’assurer la connectivité pour 20% PME-PMI.
Rappelons que l’agence se chargera de mettre en place des approches intégrées dans le domaine du développement numérique au Maroc, de mettre en œuvre les stratégies de l’Etat en la matière et de promouvoir la diffusion d’outils numériques et leur utilisation chez les citoyens. Sa création s’inscrit dans le cadre de la vision digitale définie pour le Maroc à l’horizon 2020.
Cette feuille de route a pour ambition de positionner le Maroc en tant que hub numérique en Afrique en réduisant de moitié la fracture numérique.

lire la suite sur le site d'aujourd'hui Maroc
Lire aussi

Couverture 4G : Le Maroc occupe la première position à l'échelle africaine

La technologie 4G fournie par les trois opérateurs de télécommunications du Royaume occupe la première position à l'échelle africaine en terme de couverture 4G selon l’étude du cabinet britannique spécialisé.
Android Pay devient Google Pay pour mieux concurrencer Apple (Pay)

Android: Le service de paiement Android Pay devient Google Pay pour mieux concurrencer Apple
Samsung a produit trop d’écrans OLED pour l’iPhone X et n’arrive plus à écouler son stock

SMARTPHONE Le géant coréen Samsung cherche actuellement des solutions pour écouler son stock d’écrans OLED…
La Communauté africaine des autorités de protection de la vie privée et des données personnelles en conclave à Casablanca

La Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP) organisera, jeudi prochain à Casablanca, une conférence internationale sur la protection de la vie privée et des données personnelles en Afrique.
40 millions de téléphones mobiles en prépayé

En une année, l’Internet mobile 4G a connu une augmentation exponentielle de ses clients. Le parc est passé de 2,8 millions de clients en 2016 à 6,8 millions à fin décembre 2017. La hausse relevée dans ce sens est de près de 143%.
inwi rend l’Internet haut débit via satellite plus accessible

inwi renforce son accompagnement des entreprises marocaines en étoffant son catalogue de services internet haut débit via satellite.
Nos internautes gagnent en maturité : Comment surfent les Marocains sur Internet ?

Les internautes marocains sont de plus en plus conscients des enjeux de la digitalisation et de son rôle dans leur quotidien. Les attitudes évoluent pour le mieux.
TaxiRouge.ma : Un concurrent de Heetch 100% marocain

L’entreprise récompense le chauffeur du mois ayant assuré le plus de courses, en lui offrant un smartphone, afin d’encourager davantage l’enregistrement des chauffeurs de taxis à cette application.
Samsung annonce une nouvelle technologie de batterie plus performante

La société sud-coréenne « Samsung Electronics » a annoncé avoir mis au point une nouvelle technologie de batterie à base de graphène permettant une nette augmentation de la capacité et des performances.
Huawei lance le Mate 10, le Mate 10 Pro et le Mate 10 Lite sur le marché marocain

L’entreprise chinoise Huawei compte bien se faire un nom dans le marché marocain.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


LG - GR-T376QM
Classe climatique - N
Volume utile du réfrigérateur - 370 L
Volume utile du congélateur - 120L

Leguide Voyage


Royal Golf Dar Essalam
Tracé par Robert Trent Jones, le Royal Golf de Dar Es Salam n’est qu’à une quinzaine de minutes du centre de Rabat, capitale du Royaume du Maroc. Son domaine s’étend sur quelque 440 hectares d’arbres, de fleurs, d’eau et de parcours appréciés des vrais connaisseurs.