Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui le Maroc , il y a 11 mois

Faux billets : 1,9 million DH en 2016
Bank Al-Maghrib recense 12.992 billets de banque contrefaits

Certes, 2016 a été une année difficile sur le plan financier, mais elle a été riche en interventions pour Bank Al-Maghrib. La banque centrale a multiplié ses missions pour garantir un environnement financier sain et le préserver des aléas conjoncturels qui auraient pu l’impacter. Bank Al-Maghrib a, à cet effet, poursuivi ses efforts visant à promouvoir
l’inclusion financière au Maroc, notamment à travers la préparation de la mise en œuvre d’une Stratégie nationale d’inclusion financière (SNIF), l’élaboration d’une feuille de route pour l’alignement du secteur financier marocain sur les objectifs de développement durable (ODD) et le renforcement des capacités financières de la population. Le taux de
bancarisation ayant atteint 69% à fin 2016 contre 63% en 2014. Parmi les principales réalisations dans ce cadre en 2016, 6 nouveaux services gratuits ont été mis à la disposition de la population, dont l’accès à la banque digitale. 2016 a été, en effet, une année de nouveautés puisque la sphère économique s’est ouverte sur de nouveaux outils financiers notamment la finance participative et son écosystème. Sur le plan prudentiel, Bank Al-Maghrib a consolidé ses
interventions en renforçant ses systèmes et moyens de paiement. Tour d’horizon des principales réalisations de l’année.

Le cash représente 21% du PIB

Selon Bank Al-Maghrib , la monnaie fiduciaire autrement dit le cash demeure un moyen de paiement privilégié pour les Marocains. Son ratio au PIB a atteint 21%, soit son plus haut niveau enregistré sur les cinq dernières années. Par habitant elle représente en volume 43 billets et 73 pièces ce qui équivaut à une valeur de près de 6.300 DH.

1,5 milliard de billets en circulation

216 milliards de dirhams, telle est la valeur des billets en circulation durant 2016 représentant un volume de 1,5 milliard de billets. La banque centrale relève dans ce sens une décélération de l’ordre de 4,8% en valeur et de 4,5% en volume. Malgré ce repli, la circulation moyenne des billets, en nombre et en valeur, a évolué au même niveau qu’en 2015, soit une hausse d’environ 6%. Par structure, la coupure de 200 dirhams prédomine toujours représentant la moitié du volume en circulation. Par série, Bank Al-Maghrib observe une hausse des parts de la circulation des billets de la série 2012. Elles sont passées de 4% en 2013 à 41% en 2016. Les billets des séries 1987 et 2002 ont affiché une tendance inverse. Ils se sont établis respectivement à 4 et 55% à fin 2016.

Les pièces de 5 dirhams circulent moins
La valeur des pièces de monnaie ayant circulé en 2016 est estimée à 3 milliards de dirhams, en hausse de 5,2% en valeur et de 1% en volume. Les pièces de 1 dirham ont vu leur part augmentée de 24 à 27%. Il en est de même pour les pièces de 10 centimes dont la part a atteint les 20% contre 19% antérieurement. En revanche, la circulation des pièces de 5 dirhams a ralenti. Son volume est passé de 6 à 5%. Celui des pièces de ½ dirham a fléchi de 15 à 16% en 2016. Quant aux pièces de 10 dirhams et de 20 centimes, leurs parts sont restées inchangées à 4 et 16% respectivement.

Dar As-Sikkah : 1 milliard de billets produits en 2016

Un record enregistré en 2016. L’activité de production des billets a franchi pour la 1ère fois le seuil d’un milliard de billets, soit une progression de 15% par rapport à 2015. Cette hausse traduit l’augmentation de la production des billets destinés à l’export qui s’est établie à 513 millions d’unités, en hausse de 31% par rapport à l’année précédente. En ce qui a trait aux pièces de monnaie neuves, le volume produit en 2016 a progressé de 15% par rapport à 2015 pour s’établir à 72,5 millions d’unités. S’agissant des passeports biométriques, la totalité de la demande, s’élevant à près de 1,5 million d’unités a été satisfaite, soit une hausse de 12,7%.

Billets contrefaits : Les coupons de 200 et 100 dh les plus concernés

12.992 billets de banque marocains contrefaits en 2016. Ce volume correspond à une valeur de 1,9 million de dirhams, en hausse de 43% par rapport à l’année passée. Les billets de 200 dirhams et 100 dirhams sont les plus concernés avec des parts respectives de 57 et 26%. Bank Al-Maghrib indique dans ce sens que ce nombre est resté limité, eu égard au nombre de billets en circulation. Le taux de contrefaçon est ainsi estimé à 8,6 faux billets par million de billets en circulation.

79 MMDH d’incidents de paiements non régularisés

A fin 2016, les données collectées en matière des incidents de paiement sur chèques démontrent un cumul de 2,9 millions de cas non régularisés. L’encours dépasse dans ce sens les 79 milliards de dirhams. La répartition de l’encours par catégorie de clientèle révèle la prédominance des personnes physiques, avec une part de 79% contre 21% pour les personnes morales.
De même, à 621. 990 personnes ont été interdites durant 2016 d’émettre des chèques, en augmentation de 3,9%. Les personnes physiques représentent une proportion de 88,8%.



lire la suite sur le site d'aujourd'hui Maroc
Lire aussi

Textile : les enseignes locales préparent une nouvelle riposte contre les produits turcs.

L’impact des droits de douane sur le marché intérieur est annulé par la forte dépréciation de la livre turque. Les exportateurs sont malmenés sur le marché européen par la sous-traitance turque devenue moins chère pour les donneurs d’ordre.
Record de ventes pour le groupe Renault au premier semestre 2018.

Selon les chiffres publiés ce lundi 16 juillet, au premier semestre 2018, le groupe Renault enregistre une croissance de 9,8 % de ses ventes au niveau international. Ces résultats sont dus notamment aux bonnes performances des Dacia fabriquées à l'usine de Tanger.
Londres : Attijariwafa bank primée « meilleure banque au Maroc ».

Le groupe Attijariwafa bank (AWB) a remporté, le 12 juillet à Londres, lors de l' »Euromoney Awards for Excellence 2018?, les prix de la « Meilleure banque au Maroc » et de la « Meilleure banque de la TPME en Afrique », décernés par Euromoney, magazine international de référence des marchés financiers du monde depuis 1992.
OCP Policy : Appel à l’adoption d’une nouvelle approche dans les relations euro-méditerranéennes.

Les participants à la conférence annuelle EuroMeSCo 2018, organisée jeudi à Rabat sous le thème «Un autre regard sur les relations euro-méditerranéennes», ont appelé à l’adoption d’une nouvelle approche dans les relations euro-méditerranéennes et les rapports Nord-Sud.
Anima : le Maroc succède à la Tunisie.

Le Maroc a été élu, dès le premier tour, président de la plateforme de coopération pour le développement économique en Mditerranée «Anima Investment Network», lors de l'Assemblée générale de la plateforme, tenue le 26 juin à Tunis.
L’ADII et l’Association des producteurs de raisins s’allient.

L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et l’Association des producteurs de raisins au Maroc (Aspram) ont signé, lundi à Rabat, un accord-cadre de partenariat institutionnalisant les relations de coopération entre les deux parties
Immobilier : ce qu’il faut savoir sur le redressement fiscal .

Pour les opérateurs, le fisc se base sur un référentiel des prix déconnecté de la réalité du marché. La procédure de la contestation d’un redressement fiscal est pénible, longue…et à double tranchant. Le fisc remet l’attestation fiscale après le dépôt de la déclaration de la TPI.
La croissance pénalisée par la demande extérieure.

Au premier trimestre, le PIB a crû de 3,2%, en ralentissement par rapport à la même période de 2017. Les mines, l’électricité et l’eau en forte croissance n L’hôtellerie, la restauration et le transport décélèrent.
Le G20 évalue les besoins d'investissements du Maroc

Le Maroc a besoin d'environ 37 milliards de dollars d'investissements dans les infrastructures pour pouvoir atteindre les objectifs de développement durable conformément à ceux fixés par les Nations Unies d'ici 2030, a indiqué un centre de recherche du G20.
La station Saïdia a eu son aquaparc à 154 MDH.

La Société de développement Saïdia (SDS), filiale du Groupe CDG, a annoncé l’ouverture aujourd’hui d’un aquaparc aux standards internationaux, baptisé Alpamare Saïdia.....



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Lowepro - Sac Rezo 10
La Lowepro Rezo 10 est une housse qui peut être suspendue à la ceinture, portée à l'épaule ou tout simplement glissée dans votre poche. Les matériaux utilisés, solides et résistant à l'eau, assurent une parfaite protection et les parois latérales extensibles adaptent la Rezo 10 à tout type d'appareil compact.

Leguide Voyage


Easy.Loc Car
EASY.LOC CAR est une société spécialisée dans la location de voitures location de voitures pour longue et courte durée.