Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui le Maroc , il y a 6 mois

Exposition: Hicham Ezzine veut transformer les gares ONCF en galeries d’art
L’artiste espère à travers cette action instaurer une certaine sérénité dans les gares qui sont, selon lui, souvent objet de stress et de précipitation.

Transformer les gares ONCF en galeries d’art, telle est l’initiative du jeune artiste Hicham Ezzine. Ce jeune natif de Marrakech, actuellement en 5ème année de l’Ecole nationale d’architecture de Rabat, a décidé de dessiner toutes les gares du Royaume et les exposer dans les gares elles-mêmes. Une passion du dessin et de l’architecture qui lui vient de son grand-père. En effet, Hicham Ezzine est le petit-fils d’un des plus anciens entrepreneurs dans la médina de Marrakech. Son grand-père a même participé à la restauration de la mosquée Koutoubia, les murailles de Marrakech ainsi que la conception et la construction des anciens Riads de Marrakech, en dessinant les plans et les éléments architectoniques, voire la calligraphie arabe. Tant de choses qui ont inspiré Ezzine, et qui ont aidé à forger son style.

Un style qui met en valeur l’identité de l’aspect impérial du Maroc. L’idée de transformer les gares en galeries est venue à Hicham à travers les recommandations de son entourage, mais aussi par envie de vouloir élargir ses perspectives artistiques. A travers cette initiative originale, ce jeune artiste souhaite faire quelque chose de bien grâce à son art, mais aussi rendre hommage aux gares du Maroc. «Il s’agit d’une action artistique sous forme d’une exposition des dessins et des croquis d’architecte réalisés pour les gares du Maroc, sous le thème : Avec l’ONCF les gares sont aussi des galeries d’art», explique le jeune artiste. Pour Hicham Ezzine, le fait de transformer les gares en galeries d’art a comme objectif de rendre ces endroits plus attractifs. Le jeune natif de Marrakech souhaite aussi à travers cette action instaurer une certaine sérénité grâce à ses œuvres dans les gares qui sont, selon lui, souvent objet de stress et de précipitation.

Cette action a aussi un caractère pédagogique. En effet, Ezzine souhaite rapprocher l’histoire de l’architecture des gares au Maroc aux citoyens à travers ses dessins. La durée du projet est fixée à une année de juillet 2017 à août 2018 avec un déplacement sur tout le territoire du Maroc. Un projet que le directeur général de l’ONCF, Rabie Khlie, approuve complètement. L’ONCF n’est pas le seul à soutenir ce projet. Une autre entité au niveau national soutient entièrement le jeune artiste. C’est ainsi que l’Ordre national des architectes, présidé par l’architecte Azedine Nekmouche, a décidé de soutenir son futur architecte dans son projet. L’intérêt de ce partenariat est, qu’au-delà du travail technique, l’architecte doit avoir un processus graphique et artistique dans la réalisation d’une œuvre architecturale ou pour dessiner un paysage urbain via la sensibilité et la lecture profonde de l’espace. Le ministère de la culture et le ministère de jeunesse et des sports sont eux aussi impliqués.

A travers Hicham Ezzine, il souhaite cibler les jeunes et démontrer que les jeunes marocains peuvent provoquer des événements d’une grande classe de maîtrise et d’intelligence intellectuelle. Ainsi le ministère de la jeunesse discute avec l’artiste sur le planning d’accès à ses centres d’accueil lors de ses déplacements sur l’ensemble du territoire du Maroc. Hicham Ezzine a eu le soutien de plusieurs partenaires, notamment Pebeo, une marque française spécialsiée dans les fournitures artistiques telles la gouache, l’acrylique et autres. Ainsi, ayant été convaincue des compétences artistiques de Hicham Ezzine la marque a décidé de le soutenir. Récemment Pebeo a envoyé les premiers coulis pour entamer le projet.



lire la suite sur le site d'aujourd'hui Maroc
Lire aussi

«Traversée» : Dix artistes questionnent l’état du monde depuis le Maroc

Pour établir un dialogue avec la foire d’art contemporain 1:54 de Marrakech
Nouvelle publication : Un roman écrit son propre testament par la plume d’Abdellah Baida

Le livre sent la fin approcher. C’est pourquoi il prend la décision d’écrire son «testament» pour témoigner de sa vie et de celles des siens avant l’extinction de son espèce.
Coup d’envoi du 2ème Festival culturel de la région de Casablanca-Settat

Le coup d’envoi de la 2ème édition du Festival culturel de la région de Casablanca-Settat a été donné, mardi soir, dans la métropole, au cours d’une cérémonie solennelle traduisant la diversité culturelle et religieuse du Royaume.
Noureddine Saïl partage sa passion pour le cinéma, «une université formatrice»

Noureddine Saïl, mémoire vivante du cinéma marocain, a partagé avec les cinéphiles et les étudiants d’Agadir, en l’espace d’un week-end, sa grande passion pour le 7 ème art qu’il considère comme «une université formatrice».
«Apatride» de Narjiss Nejjar projeté à la 68e Berlinale

La réalisatrice de «L'amante du Rif» et «Les yeux secs», Narjiss Nejjar, a marqué en lettres d'or sa participation à la 68e édition du Festival international du film de Berlin (Berlinale) à travers la projection de son film «Apatride» qui s'attaque à un pan sensible de l'histoire marocaine, à savoir l'expulsion de 45.000 Marocains d'Algérie en décembre 1975.
Leïla Slimani : L’écriture, un exercice d’émancipation qui transgresse les frontières

La littérature offre l’opportunité d'évoquer toutes les thématiques sans avoir peur des tabous
Tanger « Théâtre Ecol’eau » : sensibiliser les écoliers à la préservation de l’eau

Amendis Tanger a lancé, mercredi dernier, en deuxième étape après M’diq-F’nideq, le programme « Théâtre Ecol’eau » destiné à sensibiliser les enfants à la préservation de l'eau.
SIEL 2018: La grand-messe du livre à Casablanca

Le salon a toujours réservé un accueil particulier aux enfants et au jeune public. Pas moins de 47 activités leur sont dédiées entre ateliers artistiques et scientifiques, lectures et récitals de contes. Ici, l’acteur et humoriste Hassan El Jem partageant son expérience avec des jeunes écoliers (Ph. Abo)
L’Unesco fête la langue arabe

Le monde célèbre ce lundi 18 décembre la journée internationale de la langue arabe sous le signe de l’évolution technologique et des défis à relever.
Le cinéma fait sa fête à Marrakech

La Fête du cinéma, un événement dédié à mettre en avant la création cinématographique nationale et à apprécier une série de films inédits, aura lieu du 1er au 3 décembre prochain à Marrakech, à l’initiative conjointe de l’Ecole supérieure des arts visuels et de l’Institut français de la cité ocre.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


WHIRLPOOL - VT255ALU
Mode de cuisson - micro-ondes + gril + crisp
Capacité du four - 24 Litres
Puissance - Micro-ondes : 800 W / Gril 800 W

Leguide Voyage


Quick Surf
Avec des vagues entre 1 et 4 mètres, chaque surfeur trouvera des conditions de surf à sa mesure. Même les moins expérimentés trouveront des vagues à la hauteur de leurs capacités: lorsque les vagues rugissent sur un spot, il y a toujours un autre protégé dans les environs avec des vagues accessibles....