Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui le Maroc , il y a 1 an

La Commission des pétitions en marche
La Commission des pétitions permettra aux citoyens de participer à la gestion de la chose publique, via le dispositif des pétitions prévu par l’article 9 de la loi organique n° 44-14 déterminant les conditions et les modalités d’exercice du droit de présenter des pétitions aux pouvoirs publics.

Le chef de gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, vient de présider la toute première réunion de la «Commission des pétitions» à Rabat. La réunion qui a connu la participation des ministères concernés, marque ainsi le démarrage effectif de ladite commission qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la Constitution de 2011. Il s’agit, en effet, d’un nouveau mécanisme destiné à promouvoir la démocratie participative. Il faut préciser dans ce sens que ce dispositif est encadré par la loi organique relative à l’exercice du droit de présentation des pétitions dans le domaine législatif aux pouvoirs publics.

Autrement, la Commission des pétitions permettra aux citoyens de participer à la gestion de la chose publique, via le dispositif des pétitions prévu par l’article 9 de la loi organique n° 44-14 déterminant les conditions et les modalités d’exercice du droit de présenter des pétitions aux pouvoirs publics. Plus concrètement, cette nouvelle mesure de démocratie participative est ouverte devant les citoyens résidant au Maroc comme ceux installés à l’étranger afin de présenter des propositions, des revendications ou des recommandations aux autorités compétentes. Une procédure doit être bien évidemment remplie. Ainsi, la pétition doit être signée par un minimum de 5.000 personnes, jouissant tous de leurs droits civils et politiques et inscrites aux listes électorales générales. Les initiateurs de chaque pétition doivent également former un comité de présentation d’au moins neuf personnes avec comme mission de veiller à la collecte des signatures.

Commentant le lancement des réunions de la Commission des pétitions, le ministre délégué chargé des relations avec le Parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a indiqué que cette première réunion a porté sur la forme de la pétition et les modalités de remplissage des données ainsi que sur le règlement intérieur interne et la campagne de communication visant à faire connaître la Commission des pétitions et ses prérogatives, outre la plate-forme digitale destinée à soumettre les pétitions. Il faut préciser dans ce sens que la Commission des pétitions se compose des représentants de sept départements, en l’occurrence les ministères de l’intérieur, des affaires étrangères, de la justice, des finances, du ministère d’Etat chargé des droits de l’Homme, du ministère chargé des relations avec le Parlement et la société civile et du Secrétariat général du gouvernement. El Khalfi a précisé que le reste des départements gouvernementaux concernés par les pétitions est le statut d’observateur.

«La création de cette structure vise à mettre en œuvre la participation des citoyens et des associations de la société civile dans la gestion de la chose publique et à renforcer le processus de la démocratie participative. La réussite de ce chantier stratégique nécessite un engagement collectif et une sensibilisation quant à l’importance de cette voie dans le renforcement du système démocratique et sociétal», a conclu la même source.
Commission des pétitions : Mode d’emploi
Le ministre délégué chargé des relations avec le Parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a fait savoir que la Commission des pétitions est créée auprès du chef de gouvernement. S’exprimant lors d’un point de presse consacré à la présentation des modalités et prérogatives de cette commission, il a expliqué que cette commission est spécialisée dans l’examen des pétitions qui lui sont renvoyées par le chef de gouvernement, notamment l’élaboration des documents pilotes relatifs à l’exercice du droit de présenter des pétitions, l’émission des avis et la proposition des mesures qui s’avèrent adéquates au sujet des demandes, des propositions ou des recommandations contenues dans les pétitions admises et la vérification des modalités de remplissage des pétitions conformément à la loi organique n°44-14.

La commission est chargée également de soumettre ses avis et propositions au chef de gouvernement dans un délai de 30 jours à compter de la réception de la pétition, d’élaborer un rapport annuel adressé au chef de gouvernement contenant son bilan d’action accompagné de recommandations pour améliorer sa performance et son mode d’action, a-t-il indiqué. Ce dernier a par ailleurs, annoncé le lancement d’une plate-forme digitale sur le site web du ministère délégué auprès du chef de gouvernement, chargé des relations avec le Parlement et la société civile, pour traiter la pétition et fournir des informations pratiques sur les modalités de l’exercice du droit de présenter des pétitions aux pouvoirs publics.

lire la suite sur le site d'aujourd'hui Maroc
Lire aussi

Les parlementaires veulent réformer leur régime de retraite.

Les parlementaires ont entamé, mardi à Rabat, l'examen des moyens de réformer leur régime de retraite, évoquant plusieurs scénarios.
Dakhla : Clôture du programme « Emergence des compétences ».

Le Centre de formation de la Fondation Phosboucraa, le Dakhla Learning Center, a organisé, samedi 14 juillet à la maison de la culture, la cérémonie de clôture du programme « Émergence Des Compétences » (EDC) en faveur de 177 adhérentes et adhérents, représentant deux promotions ayant bénéficié des services du centre.
Maroc et Union Européenne harmonisent l’accord agricole incluant le Sahara.

Le Conseil des ministres des Affaires étrangères des pays membres de l’Union européenne (UE) a adopté, lundi à Bruxelles, sa décision portant adaptation de l'accord d'association et de l’accord agricole avec le Royaume de nature à inclure expressément le Sahara marocain, a-t-on appris de source européenne.
Le Maroc réitère sa position "constante et claire" concernant la présence du polisario dans la zone tampon

Le Maroc réitère sa position "constante et claire" concernant tout agissement du front séparatiste du polisario au niveau de la zone tampon, a affirmé, jeudi à Rabat, le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi.
Des milliers de palmiers ravagés par un important incendie à Tata.

Plusieurs Oasis abritant 50 mille palmiers dans la province Tata ont été totalement consumées par un gigantesque feu déclaré depuis plusieurs jours dans la région.
Aïd Al Adha: Les mesures prises pour assurer la qualité du cheptel.

Une série de mesures ont été mises en place pour assurer la qualité du cheptel destiné à l'abattage de Aïd Al Adha et déclencher des poursuites contre les contrevenants, a assuré Aziz Akhannouch.
Année scolaire 2018-2019: Création de 87 établissements scolaires, tous cycles confondus

Le ministre de l'Education nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Said Amzazi, a annoncé, lundi à Rabat, la création, au titre de l'année scolaire 2018-2019, de 87 établissements scolaires relevant des cycles primaire, secondaire collégial et secondaire qualifiant, dont 37 en milieu rural.
Marhaba 2018 : Mobilisation des services consulaires à Algésiras.

Les services consulaires à Algésiras sont constamment mobilisés aux côtés des membres de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour l'accueil et l'accompagnement des Marocains résidant à l'étranger de retour à la mère patrie à l’occasion des grandes vacances, a affirmé le Consul général, Abdelfattah Lebbar.
Administration territoriale: 117 lauréats de la 53e promotion du Cycle normal des agents d’autorité.

Le nombre de lauréats de la 53ème promotion du Cycle normal des agents d'autorité est de 117, dont huit femmes, alors que le nombre d'inspecteurs a atteints vingt lauréats, dont six femmes, a indiqué l’Institut royal de l’Administration territoriale (IRAT).
ADM : Inauguration de la gare de péage pleine voie au niveau de l’échangeur de Berrechid Nord.

La Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) a annoncé récemment l’ouverture à la circulation d’une nouvelle gare de péage pleine voie.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


- Train Cartoon

Leguide Voyage


Riad Kalaa
La Kalaa est la kasbah Almoravide construite par l’Emir Ben Tachfine sur les bords du fleuve Bouregreg . Elle fut édifiée en 1140 pour se protéger de ses ennemis et ses rivaux. Les vestiges de cette kasbah (près des Oudayas ) ont été dégagés récemment par des fouilles archéologiques.