Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui le Maroc , il y a 4 mois

La Commission des pétitions en marche
La Commission des pétitions permettra aux citoyens de participer à la gestion de la chose publique, via le dispositif des pétitions prévu par l’article 9 de la loi organique n° 44-14 déterminant les conditions et les modalités d’exercice du droit de présenter des pétitions aux pouvoirs publics.

Le chef de gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, vient de présider la toute première réunion de la «Commission des pétitions» à Rabat. La réunion qui a connu la participation des ministères concernés, marque ainsi le démarrage effectif de ladite commission qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la Constitution de 2011. Il s’agit, en effet, d’un nouveau mécanisme destiné à promouvoir la démocratie participative. Il faut préciser dans ce sens que ce dispositif est encadré par la loi organique relative à l’exercice du droit de présentation des pétitions dans le domaine législatif aux pouvoirs publics.

Autrement, la Commission des pétitions permettra aux citoyens de participer à la gestion de la chose publique, via le dispositif des pétitions prévu par l’article 9 de la loi organique n° 44-14 déterminant les conditions et les modalités d’exercice du droit de présenter des pétitions aux pouvoirs publics. Plus concrètement, cette nouvelle mesure de démocratie participative est ouverte devant les citoyens résidant au Maroc comme ceux installés à l’étranger afin de présenter des propositions, des revendications ou des recommandations aux autorités compétentes. Une procédure doit être bien évidemment remplie. Ainsi, la pétition doit être signée par un minimum de 5.000 personnes, jouissant tous de leurs droits civils et politiques et inscrites aux listes électorales générales. Les initiateurs de chaque pétition doivent également former un comité de présentation d’au moins neuf personnes avec comme mission de veiller à la collecte des signatures.

Commentant le lancement des réunions de la Commission des pétitions, le ministre délégué chargé des relations avec le Parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a indiqué que cette première réunion a porté sur la forme de la pétition et les modalités de remplissage des données ainsi que sur le règlement intérieur interne et la campagne de communication visant à faire connaître la Commission des pétitions et ses prérogatives, outre la plate-forme digitale destinée à soumettre les pétitions. Il faut préciser dans ce sens que la Commission des pétitions se compose des représentants de sept départements, en l’occurrence les ministères de l’intérieur, des affaires étrangères, de la justice, des finances, du ministère d’Etat chargé des droits de l’Homme, du ministère chargé des relations avec le Parlement et la société civile et du Secrétariat général du gouvernement. El Khalfi a précisé que le reste des départements gouvernementaux concernés par les pétitions est le statut d’observateur.

«La création de cette structure vise à mettre en œuvre la participation des citoyens et des associations de la société civile dans la gestion de la chose publique et à renforcer le processus de la démocratie participative. La réussite de ce chantier stratégique nécessite un engagement collectif et une sensibilisation quant à l’importance de cette voie dans le renforcement du système démocratique et sociétal», a conclu la même source.
Commission des pétitions : Mode d’emploi
Le ministre délégué chargé des relations avec le Parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a fait savoir que la Commission des pétitions est créée auprès du chef de gouvernement. S’exprimant lors d’un point de presse consacré à la présentation des modalités et prérogatives de cette commission, il a expliqué que cette commission est spécialisée dans l’examen des pétitions qui lui sont renvoyées par le chef de gouvernement, notamment l’élaboration des documents pilotes relatifs à l’exercice du droit de présenter des pétitions, l’émission des avis et la proposition des mesures qui s’avèrent adéquates au sujet des demandes, des propositions ou des recommandations contenues dans les pétitions admises et la vérification des modalités de remplissage des pétitions conformément à la loi organique n°44-14.

La commission est chargée également de soumettre ses avis et propositions au chef de gouvernement dans un délai de 30 jours à compter de la réception de la pétition, d’élaborer un rapport annuel adressé au chef de gouvernement contenant son bilan d’action accompagné de recommandations pour améliorer sa performance et son mode d’action, a-t-il indiqué. Ce dernier a par ailleurs, annoncé le lancement d’une plate-forme digitale sur le site web du ministère délégué auprès du chef de gouvernement, chargé des relations avec le Parlement et la société civile, pour traiter la pétition et fournir des informations pratiques sur les modalités de l’exercice du droit de présenter des pétitions aux pouvoirs publics.

lire la suite sur le site d'aujourd'hui Maroc
Lire aussi

Lutte antiterroriste : Le Maroc incontournable dans toute stratégie UE-UA, selon un magazine US

Le Maroc, grâce à sa stratégie multidimensionnelle de lutte antiterroriste, est incontournable dans toute stratégie UE-UA de lutte efficiente contre les groupes terroristes qui sévissent en Afrique, écrit, mercredi dernier, le magazine américain spécialisé dans les questions stratégiques et de défense, National Interest.
PJD : Le conseil national choisit le président du congrès et ses adjoints

Il aura lieu les 9 et 10 décembre
S.A.R. la Princesse Lalla Hasnaa représente S.M. le Roi à la cérémonie d'ouverture du segment de haut niveau de la COP 23

S.A.R. la Princesse Lalla Hasnaa a représenté, mercredi après-midi à Bonn, SM le Roi Mohammed VI à la cérémonie d’ouverture du segment de haut niveau de la 23ème Conférence des Parties à la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique (COP 23).
Remplacement des ministres limogés Le Chef de gouvernement entame les consultations avec les partis politiques concernés

Les consultations pour le remplacement des ministres limogés par le Souverain la semaine dernière ont déjà commencé. Le Chef de gouvernement a affirmé avoir pris contact avec les secrétaires généraux des partis politiques concernés.
Religion Coup d'envoi des travaux de la rencontre American Peace Caravan

La caravane américaine pour la paix arrive au Maroc. En cette occasion, une rencontre organisée par le ministère des Habous et des affaires Islamiques se déroule actuellement à Rabat avec la participation des représentants des religions abrahamiques.
Droits de l’Homme Soutien européen à la mise en œuvre de la loi sur la traite au Maroc.

A l’occasion de la journée européenne contre la traite des personnes, la délégation de l’Union Européenne (UE) au Maroc a réitéré son soutien aux politiques migratoires du Royaume. Dans ce sens, un programme d’appui de 35 millions d’euro devrait être signé avant la fin de l’année. Le montant bénéficiera notamment à l’opération de mise en œuvre de la loi sur la traite.
Séance commune des deux chambres du parlement Le projet de loi de finances présenté mardi prochain aux parlementaires

Le ministre de l’Economie et des Finances, Mohammed Boussaid, sera reçu mardi prochain au parlement. Il se chargera de la présentation, devant les membres des deux chambres, des grandes lignes du projet de la loi de finances 2018.
Forum de la MAP Saad Eddine El Othmani : Pas de remaniement ministériel en vue et la commission chargée de l’eau se réunira demain

Le chef du gouvernement Saâd Eddine El Othmani a affirmé ce matin que la commission ministérielle en charge du dossier de l’eau tiendra sa toute première réunion demain. Ph : Kartouch
Congrès national du PJD Abdelilah Benkirane balise le terrain pour briguer un troisième mandat

A moins de deux mois de la tenue de son congrès national ordinaire, le parti de la Justice et du Développement (PJD) amendent ses statuts. Les nouveaux changements ont touché notamment l’article 16 qui limitait le nombre des mandats du secrétaire général à deux seulement.
Fête nationale de l'Espagne Rabat et Madrid, ensemble pour un renforcement des liens d'amitié et de partenariat stratégique

L'Espagne célèbre, ce jeudi 12 octobre, sa fête nationale qui symbolise l’événement historique de 1492. Une date qui symbolise l'extraordinaire épopée d'une Nation qui a su forger l'unité dans la diversité.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Hp - Mini - 1010 EK
Intel Atom N450 (1.66Ghz), Ram 1Go, HDD 160 Go, Webcam, Windows 7

Leguide Voyage


Toutloc
Toutloc est une agence de location de voiture au Maroc a Agadir ,nous sommes des spécialistes dans le domaine de location de voiture et transport touristique. Nous disposent d'un parque de véhicule varié avec un grand chois à des tarifes les moins chères dans le domaine de location de voiture.