Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui le Maroc , il y a 11 mois

Skhirate, capitale du football africain
Le football est un ensemble de principes et de valeurs, avant d’être un sport, où, d’ailleurs, il n’est pas question uniquement de titres à remporter. En effet, la finalité du football est d’aiguiser chez les pratiquants le sens du fair-play et du travail d’équipe et de leur inculquer l’esprit de compétition loyale», indique SM le Roi.

De grands noms de la sphère du ballon rond se sont donné rendez vous à Skhirate où les travaux du Symposium international sur le football africain se sont ouverts. Parmi les personnalités venues des quatre coins du monde qui ont répondu présent il y a notamment le président de la Fédération internationale de football Association (FIFA), Gianni Infantino, et le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad. Placée sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, la cérémonie d’ouverture de cette manifestation d’envergure mondiale a été marquée par un message adressé par le Souverain aux participants.
Le message dont lecture a été donnée par le ministre de la jeunesse et des sports, Rachid Talbi Alami, a insisté sur le fait que l’avenir de l’Afrique soit tributaire de la mise à niveau de sa jeunesse, de la nécessité d’ouvrir à celle-ci des perspectives favorables à l’expression de ses potentialités et de la capacité à assurer son insertion. «Si l’Afrique puise sa richesse dans les ressources naturelles qu’elle recèle, elle la tire, avant tout, de ses jeunes, qui représentent les deux-tiers de la population du continent», a souligné Sa Majesté le Roi.

Pour le Souverain, le développement de la pratique sportive et du football en particulier est l’un des préalables essentiels pour renforcer les compétences des jeunes, assurer leur insertion dans leur environnement socio-économique et accroître leur immunité contre toute forme de déviance et d’extrémisme. «Le football est un ensemble de principes et de valeurs, avant d’être un sport, où, d’ailleurs, il n’est pas question uniquement de titres à remporter. En effet, la finalité du football est d’aiguiser chez les pratiquants le sens du fair-play et du travail d’équipe et de leur inculquer l’esprit de compétition loyale. Il vise aussi à renforcer l’ouverture, l’entente et le rapprochement entre les peuples», a indiqué Sa Majesté le Roi. «En outre, vous n’êtes pas sans savoir que le football est le sport le plus populaire en Afrique, et, au-delà, dans le monde entier. De fait, il occupe une place importante dans la vie des peuples du continent, allant jusqu’à plonger ses racines profondément dans leur identité sociale», a poursuivi le Souverain rappelant que «la Fédération royale marocaine de football a signé plus de 34 conventions couvrant de nombreux domaines comme la formation et les infrastructures, la médecine de sport, le partage des savoir-faire techniques et l’accueil des concentrations préparatoires des sélections nationales de pays africains frères, toutes catégories confondues».

Sa Majesté le Roi s’est dit «persuadé que cet important symposium, avec la pléiade d’experts et de pointures footballistiques africaines qui y participent, connus et reconnus pour leur attachement sincère à l’Afrique, va permettre d’élaborer une vision d’avenir pour le développement du football africain. Adossé à un diagnostic objectif du football tel qu’il se pratique sur notre continent, cet outil prospectif devra identifier les moyens humains et matériels nécessaires et définir les mécanismes organisationnels requis pour aider l’Afrique à relever les défis auxquels elle fait face en la matière et, in fine, d’y hisser ce sport populaire au niveau mondial».

Il faut préciser que cette manifestation rassemble des personnalités issues des différents horizons en rapport avec le football africain. Les participants aborderont plusieurs dossiers concernant «la Coupe d’Afrique des Nations», «le cahier des charges du pays organisateur de la CAN», «les compétitions interclubs», «le football des jeunes», «le football et développement», «la communication et médias» et «le marketing et TV». A noter enfin que le Maroc avait été retenu pour accueillir cette rencontre lors de la réunion du Comité exécutif de la CAF, tenue à Manama au Bahreïn le 8 mai dernier. Après ce symposium, la CAF tiendra à Rabat la réunion de son comité exécutif et une assemblée générale extraordinaire.

lire la suite sur le site d'aujourd'hui Maroc
Lire aussi

Le cavalier Said Jeddari se distingue à Argentan.

Le cavalier marocain Said Jeddari a remporté, samedi, l’épreuve CEI 1* du Concours international d'endurance d’Argentan (Nord-Ouest) sur 80 Km en 3 boucles, a-t-on appris auprès des organisateurs.
Coupe du monde : la folle nuit de célébration des Bleus.

Après leur victoire en finale de la Coupe du monde (4-2) contre la Croatie, les Bleus ont célébré leur victoire des couloirs du stade moscovite jusqu'à leur hôtel d'Istra. Et ils ont partagé ça sur les réseaux sociaux.
Tour de France 2018: Le mur de Bretagne pourrait coûter cher à Romain Bardet.

Le Français a été victime d’un souci mécanique au pied de la côte finale de Mûr-de-Bretagne, où se jouait l’arrivée de la 6e étape du Tour de France...
France-Croatie : les Croates de 2018 n’ont pas oublié 1998

Les Croates affronteront la France en finale de la Coupe du monde, 20 ans après la demi-finale remportée par les Bleus. Avec, forcément, l’envie de faire mieux que leurs aînés.
Coupe du monde 2018: «J’imagine même pas la folie que ça doit être en France», Les Bleus aussi ont vu les Champs plein à craquer.

Les joueurs tricolores ont découvert la liesse qui a envahi la France après leur qualification contre la Belgique…
Coupe du monde 2018: Peut-on dire que la France est une grande nation du football?

La France dispute ce mardi la 6e demi-finale de Coupe du monde de son histoire, un total que seuls l'Allemagne, le Brésil et l'Italie ont atteint...
Arbitrage : 11 arbitres lourdement sanctionnés par la CAF, dont un kényan exclu à vie.

La Confédération africaine de football (CAF) a sanctionné lourdement 11 arbitres et assistants, dont un à vie et deux de 10 ans, à la suite du scandale de corruption qui a entraîné la chute du président de la Fédération ghanéenne (GFA) Kwesi Nyantakyi, a annoncé dans un communiqué l'instance continentale dimanche sur son site officiel.
Uruguay-France : pourquoi il vaut mieux éviter d’aller jusqu’aux tirs au but.

Avec quatre matches nuls lors des cinq dernières rencontres entre les deux équipes, la probabilité est forte de voir la France et l’Uruguay disputer les tirs au but lors de leur quart de finale de Coupe du monde.
Coupe du monde 2018: Après Colombie-Angleterre, Maradona dézingue la Fifa.

Dans une émission télévisée vénézuélienne, Maradona a estimé que les Colombiens avaient été victimes d’un « vol monumental »...
Coupe du monde : "il fallait réaliser l'arrêt", réagit le gardien anglais Pickford.

Jordan Pickford s'est satisfait de son arrêt décisif lors de la séance de tirs aux but contre la Colombie (1-1, 4 t.a.b à 3), qui a permis à l'Angleterre de se qualifier pour les quarts de finale.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


ASUS - EEE 9’’
Intel Celeron M 900MHz
RAM: 1GB
HDD: 80 GB
Taille de l’écran 9’’ 1024x600
0.3-megapixel web camera
802.11g wireless, SD card slot, 3 USB ports
des options WLAN Wi-Fi
WINDOWS XP HOME EDITION

Leguide Voyage


Le Riad Monceau
Maison d'hôtes de prestige, le "Monceau" est aussi une table réputée qui s'efforce de réhabiliter et défendre une gastronomie marocaine de tradition, telle qu'elle se pratique encore dans les grandes familles du Royaume.