Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui le Maroc , il y a 7 mois

Festival international d’Ifrane : Plus proche de la nature
Ce forum a aussi été l’occasion d’annoncer la mise en place d’un prix dont l’objectif est de récompenser une œuvre scientifique, une action locale ou une innovation particulière liées à la promotion et la protection de la montagne marocaine.

Nouveau-né de la scène festivalière marocaine, le Festival international d’Ifrane est de retour pour sa deuxième édition. Tout comme l’année précédente, l’événement a accueilli une belle brochette de célébrités. Parmi les têtes d’affiche l’on peut nommer Sherine Abdelwahab, Lartiste ou encore Wael Jassar. Afin de défendre les couleurs nationales, le festival a fait appel au grand de la musique marocaine qu’est Adbelwahab Doukkali, ainsi que la nouvelle idole des jeunes, Hatim Idar. Ayant gagné un peu plus de maturité cette année, le festival a su attirer une plus grande foule. Un public qui s’est déchaîné lors du concert du Franco-marocain Lartiste, bien qu’il soit monté sur scène avec une heure de retard. Principalement composés de jeunes âgés de 10 à 23 ans, les spectateurs ont su reprendre à la perfection chacune des chansons que l’auteur-compositeur originaire d’un village proche de Marrakech, chantant ainsi en chœur.
De son côté, Lartiste, bien qu’en «burn-out» comme il l’a expliqué lors d’une conférence, a su communiquer son énergie au public. Aussi, cette année, tout comme l’année dernière, un thème a été choisi. La deuxième édition du Festival international d’Ifrane s’est donc déroulée sous le thème «Les chants des cèdres». Un choix qui est fait afin de rappeler aux habitants, tout comme aux personnes de passages, l’importance de la préservation de la faune et la flore de la province d’Ifrane. C’est pour cela qu’outre les festivités musicales, le Festival a proposé cette année de nombreuses activités comme la découverte du Groupe «Come To my Home», un groupe qui a réjoui les grands comme les petits avec son récital musical et poétique. Comme à son habitude, et aussi en parallèle au festival, la ville d’Ifrane propose aux résidents, comme aux visiteurs la chance de contempler le magnifique ciel d’Ifrane constamment illuminé d’étoiles et de constellations.

Le deuxième jour du festival a donc marqué le lancement du Forum d’Ifrane ainsi qu’un forum «Environnement, montagne et spiritualité», en collaboration avec l’Université Al Akhawayn. Cette rencontre a été l’occasion de réunir nombre de responsables, de chercheurs, d’experts et de témoins locaux et internationaux.

Ce forum a aussi été l’occasion d’annoncer la mise en place d’un prix dont l’objectif est de récompenser une œuvre scientifique, une action locale ou une innovation particulière liées à la promotion et la protection de la montagne marocaine. Le deuxième jour du festival a aussi été l’occasion pour les gens d’apprécier les performances du grand chanteur Adbelwahab Doukkali, mais aussi de la diva chanteuse et actrice Sherine Abdelwahab.
Afin de clôturer cette deuxième édition en beauté, la journée du dimanche 9 juillet a été consacrée à la découverte de la faune et de la flore par les adultes et les enfants, à une marche dans la montagne, ainsi qu’à un tournoi d’échecs. Une bonne manière de découvrir la ville, ses paysages et ses environs, voire passer le temps en attendant les concerts respectifs de la chanteuse maroco-irakienne Chada Hassoune et Wael Jassar, qui ont, à leur tour, clôturé cette deuxième édition du Festival international d’Ifrane.

lire la suite sur le site d'aujourd'hui Maroc
Lire aussi

«Traversée» : Dix artistes questionnent l’état du monde depuis le Maroc

Pour établir un dialogue avec la foire d’art contemporain 1:54 de Marrakech
Nouvelle publication : Un roman écrit son propre testament par la plume d’Abdellah Baida

Le livre sent la fin approcher. C’est pourquoi il prend la décision d’écrire son «testament» pour témoigner de sa vie et de celles des siens avant l’extinction de son espèce.
Coup d’envoi du 2ème Festival culturel de la région de Casablanca-Settat

Le coup d’envoi de la 2ème édition du Festival culturel de la région de Casablanca-Settat a été donné, mardi soir, dans la métropole, au cours d’une cérémonie solennelle traduisant la diversité culturelle et religieuse du Royaume.
Noureddine Saïl partage sa passion pour le cinéma, «une université formatrice»

Noureddine Saïl, mémoire vivante du cinéma marocain, a partagé avec les cinéphiles et les étudiants d’Agadir, en l’espace d’un week-end, sa grande passion pour le 7 ème art qu’il considère comme «une université formatrice».
«Apatride» de Narjiss Nejjar projeté à la 68e Berlinale

La réalisatrice de «L'amante du Rif» et «Les yeux secs», Narjiss Nejjar, a marqué en lettres d'or sa participation à la 68e édition du Festival international du film de Berlin (Berlinale) à travers la projection de son film «Apatride» qui s'attaque à un pan sensible de l'histoire marocaine, à savoir l'expulsion de 45.000 Marocains d'Algérie en décembre 1975.
Leïla Slimani : L’écriture, un exercice d’émancipation qui transgresse les frontières

La littérature offre l’opportunité d'évoquer toutes les thématiques sans avoir peur des tabous
Tanger « Théâtre Ecol’eau » : sensibiliser les écoliers à la préservation de l’eau

Amendis Tanger a lancé, mercredi dernier, en deuxième étape après M’diq-F’nideq, le programme « Théâtre Ecol’eau » destiné à sensibiliser les enfants à la préservation de l'eau.
SIEL 2018: La grand-messe du livre à Casablanca

Le salon a toujours réservé un accueil particulier aux enfants et au jeune public. Pas moins de 47 activités leur sont dédiées entre ateliers artistiques et scientifiques, lectures et récitals de contes. Ici, l’acteur et humoriste Hassan El Jem partageant son expérience avec des jeunes écoliers (Ph. Abo)
L’Unesco fête la langue arabe

Le monde célèbre ce lundi 18 décembre la journée internationale de la langue arabe sous le signe de l’évolution technologique et des défis à relever.
Le cinéma fait sa fête à Marrakech

La Fête du cinéma, un événement dédié à mettre en avant la création cinématographique nationale et à apprécier une série de films inédits, aura lieu du 1er au 3 décembre prochain à Marrakech, à l’initiative conjointe de l’Ecole supérieure des arts visuels et de l’Institut français de la cité ocre.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


HP - 3130 MT
Type de processeur Processeur Intel Core i3-550 (3,20 GHz, 4 Mo de mémoire cache totale)
Système d'exploitation installé FreeDOS
Chipset Intel H57 Express
Format Mini-tour
Mémoire
Mémoire en standard 2 Go de SDRAM DDR3
Logements pour la mémoire 4 DIMM
Stockage
Baies pour lecteurs internes 2 de 8,9 cm (3,5 pouces)
Baies pour lecteurs externes 1 de 8,9 cm (3,5 pouces)
2 de 13,3 cm (5,25 pouces)
Description du disque dur Disque SATA 320 Go 7 200 tr/mn 3 Gb/s
Disques optiques Graveur DVD SuperMulti SATA
Graphiques
Graphiques Cartes graphiques Intel HD intégrée
Affichage
Écran Écran HP 20"
Caractéristiques d'extension
Ports 8 ports USB 2.0
1 port VGA
1 DVI-D
1 RJ-45
1 sortie coaxiale SPDIF
1 entrée audio
1 sortie audio
1 entrée micro
Emplacements 1 PCIe x16 pleine hauteur
3 PCIe x1 pleine hauteur
1 mini-PCI
1 lecteur de cartes multimédia 22-en-1
Périphériques multimédia
Audio Codec audio Realtek ALC888S haute définition
Fonctions de communication
Interface réseau Ethernet Gigabit Realtek 8111DL intégré
Ecran
Ecran HP 20"
Spécifications d'alimentation et de fonctionnement
Alimentation électrique nécessaire 300 W aPFC
Plage de températures en fonctionnement 5° à 35° C
Dimensions et poids
Poids des produits Pesant à partir de 7,58 kg
Dimensions du produit (L x P x H) 18,5 x 41,6 x 38,5 cm

Leguide Voyage


Cap Spartel
Le Cap Spartel et son phare forment un lieu d'une beauté exceptionnelle où se rencontre l'Atlantique et la Méditerranée : eau turquoise, plage s'étirant sur 45 km de long jusqu'à Asilah au sud, couchers de soleil somptueux.