Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui le Maroc , il y a 11 mois

L’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations en train de naître
Elle aura pour mission de mettre en application la stratégie de l’État dans le développement des investissements nationaux et étrangers. Elle aura également pour compétence de promouvoir et d’encourager les exportations.

L’Agence marocaine de développement des investissements verra bientôt le jour. En effet, le projet de loi n° 60-16 portant création de ladite nouvelle entité a été présenté mercredi devant la Commission des finances et du développement économique à la Chambre des représentants en présence de Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, de Rkia Derham, secrétaire d’État chargée du commerce extérieur, et Othmane El Ferdaous, secrétaire d’État chargé de l’investissement. Ce texte de loi précise que l’agence est une institution publique dotée de la personnalité morale et de l’autonomie financière. Le projet de loi présenté devant la commission des finances et du développement économique prévoit que ladite agence sera soumise au contrôle financier de l’État, et ce conformément aux textes législatifs et réglementaires en vigueur.

Par ailleurs, ladite structure est le résultat d’une fusion entre l’Agence marocaine de développement des investissements (AMDI), le Centre marocain de la promotion des exportations (CMPE) et l’Office des foires et des expositions de Casablanca (OFEC). Dans cette perspective, l’agence aura pour mission de mettre en application la stratégie de l’État dans le développement des investissements nationaux et étrangers. Elle aura également pour compétence de promouvoir et d’encourager les exportations. Cette nouvelle agence veillera dans ce sens à la recherche de nouveaux clients. Ainsi, elle aura pour attributions de chercher les hommes d’affaires étrangers et investisseurs potentiels, de recevoir les investisseurs, et leur fournir les informations nécessaires. Cette entité sera également chargée de les accompagner dans la gestion de leurs projets d’investissement au Maroc.

Les missions de cette nouvelle agence ne s’arrêtent pas là. En effet, celle-ci proposera également au gouvernement une stratégie de communication et d’impact auprès des investisseurs dans l’objectif d’améliorer l’attractivité des investissements étrangers.

De plus elle assistera les autorités gouvernementales et les instances concernées dans la mise en application de mesures visant à encourager l’investissement dans le pays. Selon les attributions que ledit texte lui confère, celle-ci veillera aussi à offrir son expertise en faveur des exportateurs et à conseiller les entreprises dans le domaine de l’exportation. Dans la même lignée, l’agence aura également pour mission de développer les zones d’activités relatives aux secteurs de l’industrie, du commerce et des technologies et ce, en concertation avec les départements et les instances concernés. Cette mission rentre dans le cadre de la stratégie nationale relative aux zones d’activités industrielles, commerciales et technologiques.

Outre ses compétences d’assistance au gouvernement et son rôle de promotion des investissements auprès des investisseurs étrangers, d’autres attributions lui sont accordées.

Ainsi, elle sera chargée du secrétariat de la commission des investissements, présidée par le chef de gouvernement.

Cette nouvelle structure sera toutefois amenée à respecter les attributions de l’Agence de développement agricole (ADA) ainsi que les Centres régionaux d’investissement (CRI), dans la conclusion des contrats et des conventions avec les investisseurs.



lire la suite sur le site d'aujourd'hui Maroc
Lire aussi

Sécurité informatique : les grands groupes font confiance aux marques, les PME sont à la traîne.

Une quinzaine d’acteurs se partagent un marché essentiellement constitué de grands groupes. Des solutions efficaces à moindre coût développées par des start-up, ou en open source, sont disponibles. Les multinationales essaient d’investir le créneau des PME/TPE avec des solutions bon marché.
CMI lance le paiement multicanal des taxes locales .

Le Centre monétique interbancaire (CMI) a lancé, en partenariat avec la Trésorerie Générale du Royaume (TGR), le paiement multicanal des locales 2018.
Élection CGEM: M. Mezouar présente les grandes lignes de son programme « Un élan pour tous ».

Le candidat à la présidence de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Salaheddine Mezouar, a présenté, mardi à Casablanca, avec son colistier Fayçal Mekouar, sa vision pour le développement des sociétés nationales et les grandes lignes de son programme placé sous le signe « Un élan pour tous ».
ADNOC et OCP annoncent la création d’une joint-venture de production d’engrais .

Le Groupe OCP et Abu Dhabi National Oil Company (ADNOC) collaboreront pour la création d’une joint-venture (JV) de production d’engrais de classe mondiale.
Prêt-à-porter féminin : Monarqueo compte investir 100 MDH d’ici 2023.

L’enseigne 100% marocaine ambitionne de développer une offre haut de gamme et accessible. Elle compte développer très rapidement un réseau de 10 boutiques dans les grandes villes du pays n Le façonnage est pour l’instant confié à un sous-traitant local. La société a décidé d’ouvrir sa propre usine en 2019.
La BCP et l’ITFC signent à Casablanca un mémorandum d’entente.

La Banque centrale populaire (BCP) et la Société internationale islamique de financement du commerce (ITFC) ont signé, jeudi à Casablanca, un mémorandum d’entente en vue de soutenir les flux commerciaux régionaux entre les pays africains et arabes dans le cadre du «Programme des passerelles commerciales arabo-africaines» (AATB).
Efficacité énergétique dans le bâtiment : jusqu’à 800 DH/m2 pour une isolation thermo-acoustique

Promulguée en novembre 2015, la réglementation thermique est encore non applicable . Des décrets d’application ne sont toujours pas publiés. La double cloison et le double vitrage sont les systèmes les plus répandus au Maroc.
Maroc-Union européenne : Le Parti populaire européen plaide pour un accord agricole équilibré.

Le Groupe du Parti populaire européen (PPE) est favorable à un accord agricole équilibré entre le Maroc et l’Union européenne.
OCP : Libération de la cargaison de phosphates saisie en Afrique du Sud.

Le navire du Cherry Blossom, avec 50 000 tonnes de phosphates à son bord, a finalement quitté le Port Elizabeth, rapporte Telquel.ma. Il a en effet levé l’ancre le 7 mai à 15h40....
Randonnée : un gros potentiel à exploiter dans les zones montagneuses.

Des guides et une partie de la population de la région de Béni-Mellal s’opposent au balisage des parcours afin de pouvoir proposer leurs services aux randonneurs. Dans l’Oriental, des associations veulent dynamiser la vallée de Zegzel par l’ouverture de la grotte du chameau, déjà aménagée, et la création de parcours d’escalade et de tyrolienne. De nouveaux parcours de randonnée permettront de créer de nouveaux produits touristiques dans la province d’Al Haouz.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - Montres murale
1 Réf.: EG7778B 280 Dh
Montre Alu Diam.: 45 cm

2 Réf.: EG7765TH 170 Dh
Montre murale Alu Diam.: 35 cm
3 Réf.: EG6910B 40 Dh
Montre murale blanc Diam.: 25 cm
4 Réf.: EG6910F 50 Dh
Montre thermo noir Diam.: 25 cm
5 Réf.: EG6950N 30 Dh
Montre murale fond noir Diam.: 25 cm

Leguide Voyage


Riad Marrabahia
Situé en plein coeur de la Medina, le Riad Marrabahia s’est donné pour vocation de vous faire profiter du meilleur de Marrakech et tout a été pensé pour faire de votre séjour une réussite. Marrabahia vous invite à séjourner dans le cadre intimiste d’un riad de luxe. Hôtel de charme doté d’équipements luxueux, le Riad Marrabahia offre style, raffinement et quiétude dans une atmosphère détendue et conviviale.