Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui le Maroc , il y a 2 mois

Un 1er symposium dédié à l’instrument: Pour un cadre juridique régissant l’apprentissage du qanun
Le symposium rassemblera une quarantaine d’interprètes qui présenteront des partitions en qanun et sera ponctué de connaissances relatives à cet instrument au Maroc et dans les pays arabes

Les passionnés du qanun peuvent trouver, le 2 juin au soir au complexe culturel Hollywood à Salé, leur compte le temps du 1er symposium des générations pour la créativité en qanun. Cet événement, organisé par l’association Afnan pour la culture et les arts sur une idée de l’acteur associatif en arts, Najib Mtoul, allie musique et savoir autour de cet instrument. «Le symposium rassemblera une quarantaine d’interprètes qui présenteront des partitions en qanun et sera ponctué de connaissances relatives à cet instrument au Maroc et dans les pays arabes», précise, à propos de l’événement, Abdennasser Mekkaoui, président de l’association. Cette manifestation est également l’occasion de rendre hommage aux doyens du qanun au Maroc âgés d’environ 80 ans et à M. Mekkaoui qui compte 46 ans à son actif. «Je joue au qanun depuis 30 ans», indique-t-il. «Abdennasser Mekkaoui fait plein de bonnes choses pour le qanun», précise l’acteur associatif à propos de cet hommage. Pour l’heure, ce qui compte aux yeux de M. Mekkaoui, qui dispose de son propre orchestre et anime des concerts au Maroc et à l’étranger, c’est de contribuer à la propagation du qanun dans le pays.

Promotion de l’instrument au Maroc

C’est l’un des objectifs du symposium et de l’association. «Déjà l’instrument n’est pas fabriqué au Maroc. Son importation est, par ricochet, chère. D’autant plus qu’il n’existe pas de professeurs en la matière», précise le président. Celui-ci, également professeur de musique relevant du ministère de l’éducation nationale, dispose d’une méthodologie académique et professionnelle pour dispenser un enseignement du qanun à ses étudiants dans des conservatoires à Rabat, Casablanca, Salé, Témara et Larache entre autres. Pour leur permettre de se doter de l’instrument, M. Mekkaoui traite avec un artisan en Syrie, où le qanun est fabriqué outre la Turquie et l’Egypte, à travers une famille casablancaise passionnée. Au fil du temps, le président de l’association a pu offrir des qanuns à une cinquantaine d’étudiants moyennant des facilités. Ceci étant, le choix du mois sacré pour organiser cet événement se justifie par plusieurs considérations.

Des contraintes budgétaires

«Nous avons déjà pensé à organiser ce symposium en printemps mais faute de temps et de budget, nous n’avons pu y mettre les touches finales que récemment. Chose qui coïncide avec le Ramadan. En tout cas, le temps n’est pas étudié», explicite le président de l’association. Selon M. Mtoul, qui apprécie l’instrument, cet événement devait se tenir dans la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc à Rabat, cependant l’agenda surbooké de cet espace ne permet pas d’y programmer cette manifestation. «Nous avons fini par louer la salle Hollywood», détaille-t-il. Pour financer cet événement, les instigateurs ont, selon leurs dires, recours à leurs propres moyens.

Des recommandations

Le symposium sera, selon le professeur de musique, couronné de recommandations adressées au ministère de la culture et de la communication et aux conseils municipaux. Il s’agit d’encourager la fabrication de l’instrument au Maroc pour qu’il n’y soit plus cher et de créer des programmes permettant d’en faciliter l’apprentissage. Pour ce faire, un cadre juridique est nécessaire aux yeux de M. Mekkaoui qui ne veut pas se contenter d’une 1ère édition pour cet événement. Il cherche à perpétuer cette manifestation en lui accordant un caractère international. Un sponsoring serait, selon lui, d’un bon apport.



lire la suite sur le site d'aujourd'hui Maroc
Lire aussi

Festival Marocains rigolos et résonnants à l’étranger : La deuxième étape démarre à Casablanca

Cet événement culturel a pour but d’aller à la découverte des richesses culturelles du Maroc à l’étranger et de les faire découvrir au public tout en mettant en place un pont sympathique entre le patrimoine, la tradition et la diversité.
7ème Festival international Jawhara: Une manifestation qui satisfait tous les goûts

Le 7ème Festival international Jawhara, qui a pris fin samedi dernier, est, comme le précisent les initiateurs, réussi.
«Prix Ivoire 2017» : Un recueil de poèmes de Khalil Hachimi Idrissi retenu

Le recueil de poèmes «La foi n’est convoquée que les jours de fête» du journaliste et poète, Khalil Hachimi Idrissi, a été retenu, avec cinq autres œuvres, pour la finale du 10ème «Prix Ivoire» pour la littérature africaine d’expression francophone.
Média : Mostapha Mellouk élu membre de l’Académie Internationale des Arts et des Science de la télévision

Mostapha Mellouk, Président de Casablanca Média Partners, fait son entrée au sein de la prestigieuse Académie Internationale des Arts et des Sciences de la Télévision (ATAS).
Exposition: Hicham Ezzine veut transformer les gares ONCF en galeries d’art

L’artiste espère à travers cette action instaurer une certaine sérénité dans les gares qui sont, selon lui, souvent objet de stress et de précipitation.
Deuxième édition du Festival international d’Ibn Battuta : La ville de Tanger fête les voyageurs

Le festival offre aux amoureux du voyage et de l’exploration, professionnels de l’industrie touristique, intellectuels et aux artistes un voyage à un univers empreint de magie et de secrets.
Festival «Timizart» d’argent du 21 au 25 juillet à Tiznit

La huitième édition du Festival d’argent Timizart se tiendra à Tiznit du 21 au 25 juillet, sous le signe «L’orfèvrerie d’argent: identité, créativité et développement».
Abdelilah El Jaouhari tourne «Hala Madrid Visca Barça»

Il est actuellement en plein tournage à Marrakech
La ville de Meknès dispose d’un nouveau Centre culturel

La cité Ismailite de Meknès dispose désormais d’un nouveau Centre culturel «Anassy» qui vient renforcer les infrastructures culturelles et artistiques de la ville.

Festival international d’Ifrane : Plus proche de la nature

Ce forum a aussi été l’occasion d’annoncer la mise en place d’un prix dont l’objectif est de récompenser une œuvre scientifique, une action locale ou une innovation particulière liées à la promotion et la protection de la montagne marocaine.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


- Set d'accessoires pour petite fille

Leguide Voyage


Highwaycar
HighwayCar est une société spécialisée dans la location de voitures de tourisme et de transport touristique au Maroc basée sur la ville de Rabat.