Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui le Maroc , il y a 11 mois

Un 1er symposium dédié à l’instrument: Pour un cadre juridique régissant l’apprentissage du qanun
Le symposium rassemblera une quarantaine d’interprètes qui présenteront des partitions en qanun et sera ponctué de connaissances relatives à cet instrument au Maroc et dans les pays arabes

Les passionnés du qanun peuvent trouver, le 2 juin au soir au complexe culturel Hollywood à Salé, leur compte le temps du 1er symposium des générations pour la créativité en qanun. Cet événement, organisé par l’association Afnan pour la culture et les arts sur une idée de l’acteur associatif en arts, Najib Mtoul, allie musique et savoir autour de cet instrument. «Le symposium rassemblera une quarantaine d’interprètes qui présenteront des partitions en qanun et sera ponctué de connaissances relatives à cet instrument au Maroc et dans les pays arabes», précise, à propos de l’événement, Abdennasser Mekkaoui, président de l’association. Cette manifestation est également l’occasion de rendre hommage aux doyens du qanun au Maroc âgés d’environ 80 ans et à M. Mekkaoui qui compte 46 ans à son actif. «Je joue au qanun depuis 30 ans», indique-t-il. «Abdennasser Mekkaoui fait plein de bonnes choses pour le qanun», précise l’acteur associatif à propos de cet hommage. Pour l’heure, ce qui compte aux yeux de M. Mekkaoui, qui dispose de son propre orchestre et anime des concerts au Maroc et à l’étranger, c’est de contribuer à la propagation du qanun dans le pays.

Promotion de l’instrument au Maroc

C’est l’un des objectifs du symposium et de l’association. «Déjà l’instrument n’est pas fabriqué au Maroc. Son importation est, par ricochet, chère. D’autant plus qu’il n’existe pas de professeurs en la matière», précise le président. Celui-ci, également professeur de musique relevant du ministère de l’éducation nationale, dispose d’une méthodologie académique et professionnelle pour dispenser un enseignement du qanun à ses étudiants dans des conservatoires à Rabat, Casablanca, Salé, Témara et Larache entre autres. Pour leur permettre de se doter de l’instrument, M. Mekkaoui traite avec un artisan en Syrie, où le qanun est fabriqué outre la Turquie et l’Egypte, à travers une famille casablancaise passionnée. Au fil du temps, le président de l’association a pu offrir des qanuns à une cinquantaine d’étudiants moyennant des facilités. Ceci étant, le choix du mois sacré pour organiser cet événement se justifie par plusieurs considérations.

Des contraintes budgétaires

«Nous avons déjà pensé à organiser ce symposium en printemps mais faute de temps et de budget, nous n’avons pu y mettre les touches finales que récemment. Chose qui coïncide avec le Ramadan. En tout cas, le temps n’est pas étudié», explicite le président de l’association. Selon M. Mtoul, qui apprécie l’instrument, cet événement devait se tenir dans la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc à Rabat, cependant l’agenda surbooké de cet espace ne permet pas d’y programmer cette manifestation. «Nous avons fini par louer la salle Hollywood», détaille-t-il. Pour financer cet événement, les instigateurs ont, selon leurs dires, recours à leurs propres moyens.

Des recommandations

Le symposium sera, selon le professeur de musique, couronné de recommandations adressées au ministère de la culture et de la communication et aux conseils municipaux. Il s’agit d’encourager la fabrication de l’instrument au Maroc pour qu’il n’y soit plus cher et de créer des programmes permettant d’en faciliter l’apprentissage. Pour ce faire, un cadre juridique est nécessaire aux yeux de M. Mekkaoui qui ne veut pas se contenter d’une 1ère édition pour cet événement. Il cherche à perpétuer cette manifestation en lui accordant un caractère international. Un sponsoring serait, selon lui, d’un bon apport.



lire la suite sur le site d'aujourd'hui Maroc
Lire aussi

Le Chili s'adjuge au palmarès de la Cinéfondation

Le court-métrage «L'été du Lion électrique» réalisé par le Chilien Diego Céspedes, étudiant à l'Université du Chili, a remporté le premier prix de la Cinéfondation et des courts métrages du Festival de Cannes, rapportent jeudi les médias locaux.
Quand Omar Mahfoudi propose un regard intime sur sa ville Tanger

Omar Mahfoudi fait partie des artistes marocains contemporains qui expriment leur désarroi et leur mal-être dans la société.
Deux réalisatrices marocains subventionnées.

Deux longs métrages marocains des réalisatrices Meryem Touzani et Khadija Essaadie ont été sélectionnés pour bénéficier, aux côtés de 34 autres projets de films, de la bourse de la saison printanière 2018 de «Doha Film Institute».
Festival Mawazine : French Montana sur la scène OLM Souissi le 23 juin

La superstar américaine d’origine marocaine French Montana se produira le samedi 23 juin sur la scène OLM Souissi, pour un concert qui s’annonce comme l’un des temps forts de la 17è édition du festival Mawazine-Rythmes du Monde, a annoncé mardi l’Association Maroc-Cultures qui organise cet événement.
La ville de Bejaâd accueille sa première rencontre cinématographique.

La ville de Bejaâd accueille, en cette fin de semaine, sa première rencontre cinématographique marquée, à son ouverture, par un hommage à des figures locales du monde du 7ème art.
Décès de Per Kirkeby, «le roi de la peinture danoise».

Per Kirkeby, affectueusement surnommé par la presse «le roi de la peinture danoise», a rendu l'âme tranquillement mercredi après-midi à l’âge de 79 ans, après une riche carrière colorée, émaillée d’une multitude de décorations et de sculptures tant au Danemark qu’en Europe et au-delà.
«Orient Fantasmé» : Pour une réappropriation du corps et des codes.

Elle rassemble des affiches orientalistes et des œuvres d’artistes contemporaines
«Avengers» dépasse le milliard de dollars au box-office.

Le film «Avengers : Infinity War» a battu le record du box-office avec des recettes de 114,8 millions de dollars aux Etats-Unis et au Canada, dépassant la barre du milliard de dollars dans le monde entier en seulement onze jours.
Lara Fabian, Hélène Ségara, Amel Bent... .Le monde de la musique rend hommage à Maurane

REVUE DE TWEETS - Quelques heures après l'annonce du décès de la chanteuse, de nombreuses personnalités s'expriment sur les réseaux sociaux pour rendre hommage à l'artiste à la voix de velours, décédée lundi soir à 57 ans.
Le ministère de la Culture appelle à la mise en œuvre des mesures de protection des sites et monuments historiques.

Le ministère de la Culture et de la Communication a appelé les directeurs régionaux de la culture et les conservateurs du patrimoine culturel, ainsi que les inspecteurs des monuments historiques et des sites, à mettre en œuvre les mesures de protection des sites et monuments historiques contre tous les dangers qui les guettent.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Toshiba - NB205 N3101B/BN
Intel Atom N280 1.6 ghz, Mémoire 1Go, DD160 Go,Webcam intégrée, Windows Xp

Leguide Voyage


La Bodéga
Tapas & Fiesta, c'est tous les soirs la Movida à Casa ! En face du marché central, c'est dans un cadre coloré, piquant et chaleureux que La Bodega reçoit tous les midis et tous les soirs les amateurs d'ambiance et de saveurs espagnoles.