Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui le Maroc , il y a 4 mois

Un 1er symposium dédié à l’instrument: Pour un cadre juridique régissant l’apprentissage du qanun
Le symposium rassemblera une quarantaine d’interprètes qui présenteront des partitions en qanun et sera ponctué de connaissances relatives à cet instrument au Maroc et dans les pays arabes

Les passionnés du qanun peuvent trouver, le 2 juin au soir au complexe culturel Hollywood à Salé, leur compte le temps du 1er symposium des générations pour la créativité en qanun. Cet événement, organisé par l’association Afnan pour la culture et les arts sur une idée de l’acteur associatif en arts, Najib Mtoul, allie musique et savoir autour de cet instrument. «Le symposium rassemblera une quarantaine d’interprètes qui présenteront des partitions en qanun et sera ponctué de connaissances relatives à cet instrument au Maroc et dans les pays arabes», précise, à propos de l’événement, Abdennasser Mekkaoui, président de l’association. Cette manifestation est également l’occasion de rendre hommage aux doyens du qanun au Maroc âgés d’environ 80 ans et à M. Mekkaoui qui compte 46 ans à son actif. «Je joue au qanun depuis 30 ans», indique-t-il. «Abdennasser Mekkaoui fait plein de bonnes choses pour le qanun», précise l’acteur associatif à propos de cet hommage. Pour l’heure, ce qui compte aux yeux de M. Mekkaoui, qui dispose de son propre orchestre et anime des concerts au Maroc et à l’étranger, c’est de contribuer à la propagation du qanun dans le pays.

Promotion de l’instrument au Maroc

C’est l’un des objectifs du symposium et de l’association. «Déjà l’instrument n’est pas fabriqué au Maroc. Son importation est, par ricochet, chère. D’autant plus qu’il n’existe pas de professeurs en la matière», précise le président. Celui-ci, également professeur de musique relevant du ministère de l’éducation nationale, dispose d’une méthodologie académique et professionnelle pour dispenser un enseignement du qanun à ses étudiants dans des conservatoires à Rabat, Casablanca, Salé, Témara et Larache entre autres. Pour leur permettre de se doter de l’instrument, M. Mekkaoui traite avec un artisan en Syrie, où le qanun est fabriqué outre la Turquie et l’Egypte, à travers une famille casablancaise passionnée. Au fil du temps, le président de l’association a pu offrir des qanuns à une cinquantaine d’étudiants moyennant des facilités. Ceci étant, le choix du mois sacré pour organiser cet événement se justifie par plusieurs considérations.

Des contraintes budgétaires

«Nous avons déjà pensé à organiser ce symposium en printemps mais faute de temps et de budget, nous n’avons pu y mettre les touches finales que récemment. Chose qui coïncide avec le Ramadan. En tout cas, le temps n’est pas étudié», explicite le président de l’association. Selon M. Mtoul, qui apprécie l’instrument, cet événement devait se tenir dans la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc à Rabat, cependant l’agenda surbooké de cet espace ne permet pas d’y programmer cette manifestation. «Nous avons fini par louer la salle Hollywood», détaille-t-il. Pour financer cet événement, les instigateurs ont, selon leurs dires, recours à leurs propres moyens.

Des recommandations

Le symposium sera, selon le professeur de musique, couronné de recommandations adressées au ministère de la culture et de la communication et aux conseils municipaux. Il s’agit d’encourager la fabrication de l’instrument au Maroc pour qu’il n’y soit plus cher et de créer des programmes permettant d’en faciliter l’apprentissage. Pour ce faire, un cadre juridique est nécessaire aux yeux de M. Mekkaoui qui ne veut pas se contenter d’une 1ère édition pour cet événement. Il cherche à perpétuer cette manifestation en lui accordant un caractère international. Un sponsoring serait, selon lui, d’un bon apport.



lire la suite sur le site d'aujourd'hui Maroc
Lire aussi

Salon régional du livre de Tanger : Une septième édition pour encourager la lecture

Des éditeurs, intellectuels, poètes et écrivains marocains y prennent part
Partenariat La culture, un axe privilégié de la coopération maroco-espagnole

La présence culturelle espagnole au Maroc a connu une croissance notable ces dernières années, bâtie sur la base solide des liens d'amitié qui unissent les deux États et une histoire commune qui remonte à plusieurs siècles.
«Prix Macky Sall pour le dialogue en Afrique» : Visite fructueuse des membres du jury au Maroc

Une importante délégation du Centre indépendant de recherches et d’initiatives pour le Dialogue (CIRID) a effectué, samedi dernier, une visite au Maroc.
Salon du livre : Lancement des inscriptions pour la participation à la 24è édition

Le ministère de la Culture et de la Communication a annoncé le lancement des inscriptions des éditeurs pour la participation à la 24è édition du Salon international de l’édition et du livre (SIEL), prévue du 08 au 18 février prochain à Casablanca.
Une commission pour promouvoir les arts dramatiques

Tutelle et professionnels main dans la main
Cinéma : Tétouan accueille le 3ème Festival international des écoles

La ville de Tétouan accueillera, du 20 au 24 novembre prochain, la 3ème édition du Festival international des écoles de cinéma (FIDEC), avec au programme une panoplie d’activités riches et variées.
Sbagha Bagha : Une 2e édition plus riche et variée

Les murs blancs de Casablanca vont à nouveau s’orner de couleurs
Le Prix Nobel de littérature 2017 décerné au Britannique Kazuo Ishiguro

Le Prix Nobel de littérature 2017 a été, décerné, jeudi à Stockholm, à l’auteur britannique Kazuo Ishiguro, « qui, dans des romans d’une grande force émotionnelle, a découvert l’abîme sous notre sens illusoire du lien avec le monde », annonce l’Académie suédoise.
Zakaria Ghafouli lance «Matal3ach Matal3ach»

L’artiste marocain Zakaria Ghafouli a publié sa nouvelle chanson «Matal3ach Matal3ach», en collaboration avec l’artiste et écrivain Mohammed Maghribi.
Charaf El Ghernati expose sa «Douce mémoire» à l’Espace Rivages

L’artiste maroco-canadien Charaf El Ghernati exposera du 5 au 31 octobre ses toiles intitulées «Douce mémoire» à l’Espace Rivages.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - TAPIS NEVADA
EN VISCOSE / POLYPROPYLÈNE
Disponible en divers motifs
et dimensions
Dim.: 70/140 cm 340 Dh
Dim.: 120/160 cm 705 Dh
Dim.: 140/200 cm 970 Dh
Dim.: 160/230 cm 1.270 Dh
Dim.: 200/290 cm 1.999 Dh
Réf.: NEV70/120/140/160/200

Leguide Voyage


Easy.Loc Car
EASY.LOC CAR est une société spécialisée dans la location de voitures location de voitures pour longue et courte durée.