Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui le Maroc , il y a 26 jours

Un 1er symposium dédié à l’instrument: Pour un cadre juridique régissant l’apprentissage du qanun
Le symposium rassemblera une quarantaine d’interprètes qui présenteront des partitions en qanun et sera ponctué de connaissances relatives à cet instrument au Maroc et dans les pays arabes

Les passionnés du qanun peuvent trouver, le 2 juin au soir au complexe culturel Hollywood à Salé, leur compte le temps du 1er symposium des générations pour la créativité en qanun. Cet événement, organisé par l’association Afnan pour la culture et les arts sur une idée de l’acteur associatif en arts, Najib Mtoul, allie musique et savoir autour de cet instrument. «Le symposium rassemblera une quarantaine d’interprètes qui présenteront des partitions en qanun et sera ponctué de connaissances relatives à cet instrument au Maroc et dans les pays arabes», précise, à propos de l’événement, Abdennasser Mekkaoui, président de l’association. Cette manifestation est également l’occasion de rendre hommage aux doyens du qanun au Maroc âgés d’environ 80 ans et à M. Mekkaoui qui compte 46 ans à son actif. «Je joue au qanun depuis 30 ans», indique-t-il. «Abdennasser Mekkaoui fait plein de bonnes choses pour le qanun», précise l’acteur associatif à propos de cet hommage. Pour l’heure, ce qui compte aux yeux de M. Mekkaoui, qui dispose de son propre orchestre et anime des concerts au Maroc et à l’étranger, c’est de contribuer à la propagation du qanun dans le pays.

Promotion de l’instrument au Maroc

C’est l’un des objectifs du symposium et de l’association. «Déjà l’instrument n’est pas fabriqué au Maroc. Son importation est, par ricochet, chère. D’autant plus qu’il n’existe pas de professeurs en la matière», précise le président. Celui-ci, également professeur de musique relevant du ministère de l’éducation nationale, dispose d’une méthodologie académique et professionnelle pour dispenser un enseignement du qanun à ses étudiants dans des conservatoires à Rabat, Casablanca, Salé, Témara et Larache entre autres. Pour leur permettre de se doter de l’instrument, M. Mekkaoui traite avec un artisan en Syrie, où le qanun est fabriqué outre la Turquie et l’Egypte, à travers une famille casablancaise passionnée. Au fil du temps, le président de l’association a pu offrir des qanuns à une cinquantaine d’étudiants moyennant des facilités. Ceci étant, le choix du mois sacré pour organiser cet événement se justifie par plusieurs considérations.

Des contraintes budgétaires

«Nous avons déjà pensé à organiser ce symposium en printemps mais faute de temps et de budget, nous n’avons pu y mettre les touches finales que récemment. Chose qui coïncide avec le Ramadan. En tout cas, le temps n’est pas étudié», explicite le président de l’association. Selon M. Mtoul, qui apprécie l’instrument, cet événement devait se tenir dans la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc à Rabat, cependant l’agenda surbooké de cet espace ne permet pas d’y programmer cette manifestation. «Nous avons fini par louer la salle Hollywood», détaille-t-il. Pour financer cet événement, les instigateurs ont, selon leurs dires, recours à leurs propres moyens.

Des recommandations

Le symposium sera, selon le professeur de musique, couronné de recommandations adressées au ministère de la culture et de la communication et aux conseils municipaux. Il s’agit d’encourager la fabrication de l’instrument au Maroc pour qu’il n’y soit plus cher et de créer des programmes permettant d’en faciliter l’apprentissage. Pour ce faire, un cadre juridique est nécessaire aux yeux de M. Mekkaoui qui ne veut pas se contenter d’une 1ère édition pour cet événement. Il cherche à perpétuer cette manifestation en lui accordant un caractère international. Un sponsoring serait, selon lui, d’un bon apport.



lire la suite sur le site d'aujourd'hui Maroc
Lire aussi

Casablanca: Le quotidien vécu selon le pinceau de l’autodidacte Ryad Mouline

L’artiste-peintre Ryad Mouline qui expose ses œuvres jusqu’au 14 août à la Villa des arts de Casablanca, reflète son vécu sur ses toiles dont le vernissage s’est tenu le 20 juin. «Grâce à la peinture, l’art aujourd’hui fait partie intégrante de son quotidien. C’est le plus qui complète sa vie», estiment les initiateurs.
Agadir : Riche programmation pour la 14ème édition du festival Timitar

La ville d’Agadir est au rendez-vous du 5 au 8 juillet prochain avec la 14ème édition de son festival « Timitar, signes et culture » avec pour leitmotiv: les musiques amazighes accueillent les musiques du monde.
Elle vient de lancer la web série «Sa3a»: Inwi contribue à la production audiovisuelle nationale

Les internautes auraient indéniablement croisé sur la Toile des épisodes de la série «Sa3a» lors de ce mois de Ramadan. Une œuvre qui, selon l’opérateur Inwi, «transporte les téléspectateurs dans un univers fascinant, avec des personnages et des événements intrigants».
Spectacle «L’Artiste» au Mégarama de Casablanca

Après le succe`s fulgurant de «Chtatata», Eko revient avec son nouveau spectacle «L’Artiste» prévu le 8 juin au Mégarama de Casablanca.
6ème Festival international de cinéma et de mémoire commune: Quand Bollywood s’invite à Nador

La ville de Nador s’apprête à accueillir du 3 au 8 juillet la 6ème édition du Festival international de cinéma et mémoire commune. Initié par le Centre de la mémoire commune pour la démocratie et la paix en partenariat avec plusieurs acteurs institutionnels, cette année le festival a choisi de rendre hommage au cinéma indien.
Un 1er symposium dédié à l’instrument: Pour un cadre juridique régissant l’apprentissage du qanun

Le symposium rassemblera une quarantaine d’interprètes qui présenteront des partitions en qanun et sera ponctué de connaissances relatives à cet instrument au Maroc et dans les pays arabes
Une bibliothèque au nom de Leila Mezian voit le jour

Elle a co-présidé le deuxième Forum euro-amazigh de la recherche
Mawazine 2017 : Un million de festivaliers

Vitrine de la musique mondiale et de la scène marocaine, Mawazine est le symbole de la relation historique que le festival entretient avec les villes de Rabat et Salé.
«Sa3a», une nouvelle série web signée Anouar Mouatassim

Prévue à partir du 29 mai sur la deuxième chaîne 2M et sur le Web
Diapo : Le nouveau visage artistique de la place Mohammed V à Casablanca

Après de long mois de travaux et d’attentes, la place Mohammed V de Casablanca s’est relookée pour donner un nouveau visage à la célèbre place casablancaise.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - Montres murale
1 Réf.: EG7778B 280 Dh
Montre Alu Diam.: 45 cm

2 Réf.: EG7765TH 170 Dh
Montre murale Alu Diam.: 35 cm
3 Réf.: EG6910B 40 Dh
Montre murale blanc Diam.: 25 cm
4 Réf.: EG6910F 50 Dh
Montre thermo noir Diam.: 25 cm
5 Réf.: EG6950N 30 Dh
Montre murale fond noir Diam.: 25 cm

Leguide Voyage


Tonus Car
Tonus Car vous offre la location de voitures au Maroc à travers le réseau d’agences de location dans tout le pays. Nous possédons une flotte de véhicules de dernière génération, spécialement équipés pour des voyages et parcours le long du territoire argentin. De plus, nous offrons un service d’assistance en route dans les 24hs, assistance mécanique et suivi satellitale