Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui le Maroc , il y a 11 mois

Economie verte et formation des jeunes : Les efforts doivent se synchroniser
Les organisateurs ont tenu leur pari, à savoir celui de fédérer et rassembler l’ensemble des acteurs d’amont en aval de la niche verte sous le même toit.

La synchronisation des différents efforts engagés par les institutions marocaines pour tonifier l’économie verte et la formation des jeunes est une nécessité. C’est ce qu’ont plaidé les panélistes ayant participé aux travaux de la deuxième édition du Forum marocain des métiers verts. La finalité étant de dynamiser les métiers verts au Maroc. «Ces objectifs sont à portée de main pourvu que le tempo en matière de formation et de recherche soit accéléré et qu’il y ait une synergie efficace entre les différents acteurs du public comme du privé. Ce n’est qu’en œuvrant de manière synchrone que nous pourrons cadrer et mettre en place des programmes dédiés à l’émergence de l’économie verte, former les profils en tenant compte des besoins réels du marché, financer les porteurs de projets innovants et durables pour ainsi encourager l’entrepreneuriat vert», expliquent les organisateurs de cet événement qui s’est tenu récemment à Rabat. Après le bon déroulement de cette manifestation, l’heure est au bilan. Le Forum marocain des métiers verts confirme le succès de son deuxième round. Les organisateurs ont tenu leur pari, à savoir celui de fédérer et rassembler l’ensemble des acteurs d’amont en aval de la niche verte sous le même toit. «Le climat et l’environnement étant l’affaire de tous, accorder nos violons pour une action commune, efficace et ciblée reste la solution préconisée par l’ensemble des intervenants au FMV 2017», apprend-on des organisateurs du Forum. Cet événement s’est fixé pour devise «Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès».

Les organisateurs ont, en effet, pris le défi de rassembler tous les acteurs autour de la même table. L’ensemble de la communauté du durable marocain était de la partie. Citons dans ce sens les plus hautes instances étatiques, ministérielles, institutionnelles ainsi que le secteur privé, les acteurs de la formation, de la société civile et de la recherche et développement. Ils ont tous répondu présent pour discuter et échanger autour de l’économie verte et du développement durable. «Défi relevé : plus de 20 intervenants rompus à la tâche sur la question environnementale ont fait honneur à la manifestation en prenant part aux travaux de cette édition. Si la première édition de cette Mini-Cop de Rabat a mobilisé plus de 200 participants liés au green,cette deuxième édition a su rehausser la barre plus haut pour s’établir désormais à 350 participants», soulignent les organisateurs. En effet, les deux premières éditions du Forum marocain des métiers verts ont réussi à instituer l’évènement en tant que rendez-vous annuel de la durabilité et de l’emploi. L’événement vient ainsi répondre à l’intérêt grandissant pour la cause environnementale.

Rappelons que cette 2ème édition du Forum s’est tenue avec le soutien de l’Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (IRESEN), du Global Cleantech Innovation Program (GCIP), du Groupe Crédit Agricole ainsi que de la BMCE Bank of Africa.



lire la suite sur le site d'aujourd'hui Maroc
Lire aussi

Sécurité informatique : les grands groupes font confiance aux marques, les PME sont à la traîne.

Une quinzaine d’acteurs se partagent un marché essentiellement constitué de grands groupes. Des solutions efficaces à moindre coût développées par des start-up, ou en open source, sont disponibles. Les multinationales essaient d’investir le créneau des PME/TPE avec des solutions bon marché.
CMI lance le paiement multicanal des taxes locales .

Le Centre monétique interbancaire (CMI) a lancé, en partenariat avec la Trésorerie Générale du Royaume (TGR), le paiement multicanal des locales 2018.
Élection CGEM: M. Mezouar présente les grandes lignes de son programme « Un élan pour tous ».

Le candidat à la présidence de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Salaheddine Mezouar, a présenté, mardi à Casablanca, avec son colistier Fayçal Mekouar, sa vision pour le développement des sociétés nationales et les grandes lignes de son programme placé sous le signe « Un élan pour tous ».
ADNOC et OCP annoncent la création d’une joint-venture de production d’engrais .

Le Groupe OCP et Abu Dhabi National Oil Company (ADNOC) collaboreront pour la création d’une joint-venture (JV) de production d’engrais de classe mondiale.
Prêt-à-porter féminin : Monarqueo compte investir 100 MDH d’ici 2023.

L’enseigne 100% marocaine ambitionne de développer une offre haut de gamme et accessible. Elle compte développer très rapidement un réseau de 10 boutiques dans les grandes villes du pays n Le façonnage est pour l’instant confié à un sous-traitant local. La société a décidé d’ouvrir sa propre usine en 2019.
La BCP et l’ITFC signent à Casablanca un mémorandum d’entente.

La Banque centrale populaire (BCP) et la Société internationale islamique de financement du commerce (ITFC) ont signé, jeudi à Casablanca, un mémorandum d’entente en vue de soutenir les flux commerciaux régionaux entre les pays africains et arabes dans le cadre du «Programme des passerelles commerciales arabo-africaines» (AATB).
Efficacité énergétique dans le bâtiment : jusqu’à 800 DH/m2 pour une isolation thermo-acoustique

Promulguée en novembre 2015, la réglementation thermique est encore non applicable . Des décrets d’application ne sont toujours pas publiés. La double cloison et le double vitrage sont les systèmes les plus répandus au Maroc.
Maroc-Union européenne : Le Parti populaire européen plaide pour un accord agricole équilibré.

Le Groupe du Parti populaire européen (PPE) est favorable à un accord agricole équilibré entre le Maroc et l’Union européenne.
OCP : Libération de la cargaison de phosphates saisie en Afrique du Sud.

Le navire du Cherry Blossom, avec 50 000 tonnes de phosphates à son bord, a finalement quitté le Port Elizabeth, rapporte Telquel.ma. Il a en effet levé l’ancre le 7 mai à 15h40....
Randonnée : un gros potentiel à exploiter dans les zones montagneuses.

Des guides et une partie de la population de la région de Béni-Mellal s’opposent au balisage des parcours afin de pouvoir proposer leurs services aux randonneurs. Dans l’Oriental, des associations veulent dynamiser la vallée de Zegzel par l’ouverture de la grotte du chameau, déjà aménagée, et la création de parcours d’escalade et de tyrolienne. De nouveaux parcours de randonnée permettront de créer de nouveaux produits touristiques dans la province d’Al Haouz.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Canon - DC 100
Caméscope - capture vidéo mode écran large - 800 kilopixel - zoom optique : 25 x - DVD-R 3", 3" DVD-RW. Le DC100 est le nouveau caméscope DVD de Canon facile à utiliser enregistrant séquences vidéo et photos directement sur un disque.

Leguide Voyage


Le Grand Comptoir
C'est l'adresse en vogue de Rabat, dans un décor typique des années 30 parfaitement restauré dans son jus, c'est l'endroit "in" où il faut être vu car le spectacle est souvent dans la salle avec vue sur la cuisine et les fourneaux. Le chef propose une carte fidèle aux produits du marché, choucroute en hiver, gigot d'agneau à l'ail en été, homards grillés et poissons - cuits au four, grillés ou en croÛte de sel - selon l'arrivage.