Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui le Maroc , il y a 1 mois

Dakhla renforce ses partenariats internationaux
Deux conventions de coopération décentralisée signées avec Strasbourg et Saint-Germain-en-Laye

La ville de Dakhla, joyau du Sud marocain, a signé dernièrement deux conventions de coopération décentralisée avec les villes françaises de Strasbourg et Saint-Germain-en-Laye. La première convention a été signée au mois d’avril dernier par le maire de la ville de Saint-Germain-en-Laye, Emmanuel Lamy, et le président du Conseil municipal de Dakhla, Sidi Sloh El Joumani, en présence des membres de la délégation de la commune de Dakhla et des membres du consulat général du Maroc. La convention qui couvre la période 2017-2021 a pour objectifs d’établir une relation répondant aux attentes et intérêts communs identifiés à l’échelle locale par chacune des parties, tout en s’inscrivant dans le cadre des orientations générales des accords de coopération entre le Maroc et la France et en respectant les cadres législatifs et réglementaires applicables aux relations internationales des collectivités locales dans chacun des pays.

Aux termes de cet accord, les parties s’engagent à prendre en compte les objectifs du développement durable dans la conduite de leurs actions de coopération, à promouvoir la démocratie locale et la pertinence de l’échelon local comme levier de développement économique, de cohésion sociale et de lutte contre le changement climatique et à respecter les valeurs, les cultures, et les pratiques propres à chaque collectivité et à chaque territoire, en favorisant leur compréhension mutuelle, dans le cadre notamment de l’implication des jeunes dans leurs actions de coopération décentralisée.

Alors que la deuxième convention a été signée le jeudi dernier par le président du conseil municipal de Dakhla et le maire de Strasbourg, Roland Ries. Celle-ci précise les axes de travail communs pour les trois années à venir et les thématiques autour desquelles s’articulera cette coopération : échanges sportifs, hygiène et salubrité publiques, propreté urbaine et collecte des déchets, création et gestion d’espaces verts, valorisation et protection du patrimoine naturel. En vertu de cette convention, chacune des parties s’engage, selon ses compétences et capacités propres, à promouvoir et faciliter les échanges entre les acteurs touristiques, culturels, scolaires, universitaires, sociaux et économiques, publics et/ou privés, basés sur son territoire. Le texte indique par ailleurs que les actions de coopération sont engagées «d’un commun accord et dans le respect des spécificités propres à chacune des parties» et «s’établissent, autant que possible, sur des bases de réciprocité».

lire la suite sur le site d'aujourd'hui Maroc
Lire aussi

«Emerging Market 70» de Vigeo-Eiris : Maroc Telecom, jamais deux consécrations sans trois

Depuis 2015, l’opérateur historique du Royaume fait partie du palmarès de la compétition «Emerging Market 70 » de l’agence de notation extra-financière, Vigeo-Eiris.
BMCE Bank of Africa renouvelle sa certification ISO 14001 dans sa version 2015

Le Groupe BMCE Bank of Africa a annoncé avoir obtenu pour la seconde fois sa certification environnementale, suite à l’audit de renouvellement réalisé par le bureau Veritas Certification.
L’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations en train de naître

Elle aura pour mission de mettre en application la stratégie de l’État dans le développement des investissements nationaux et étrangers. Elle aura également pour compétence de promouvoir et d’encourager les exportations.
Coopératives agricoles : Vers la création d’une fédération africaine

De par son savoir-faire en termes de valorisation de produits agricoles, le Royaume servira de modèle et source d’inspiration pour les pays voisins en vue de mettre en marche une vision proactive du secteur coopératif.
Economie verte et formation des jeunes : Les efforts doivent se synchroniser

Les organisateurs ont tenu leur pari, à savoir celui de fédérer et rassembler l’ensemble des acteurs d’amont en aval de la niche verte sous le même toit.
Eclairage public : Sala Noor atteint 54% de son plan d’investissement

Un bilan remarquable pour Sala Noor. Deux ans après son lancement, la société de développement local, Sala Noor, chargée de la gestion du service d’éclairage public de la ville de Salé, semble dépasser la moitié des objectifs fixés initialement.
Dakhla renforce ses partenariats internationaux

Deux conventions de coopération décentralisée signées avec Strasbourg et Saint-Germain-en-Laye
Taqa Morocco : Hausse de 8% du résultat net part du groupe à fin mars 2017

Le premier producteur privé d’électricité au Maroc, Taqa Morocco, a réalisé au terme du premier trimestre 2017 un résultat net part du groupe (RNPG) en progression de 8% à 278 millions de dirhams (MDH), a annoncé, mercredi, la société cotée en Bourse.
Mesurer les niveaux de maturité des technologies au menu des débats

L’Académie Hassan II des sciences et techniques érige le pont entre scientifiques et industriels
Logismed 2017 : La logistique à l’honneur

Un rendez-vous incontournable pour les professionnels

Pour cette édition, les organisateurs ont voulu renforcer la dimension africaine du salon à travers la participation de représentants d’organismes publics, de professionnels du secteur et d’opérateurs économiques des pays d’Afrique subsaharienne.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


WHIRLPOOL - AMB489
Radiateur à bain d'huile
TURBO 9Elm

Leguide Voyage


Bô&Zin
Sur la route de l’Ourika se dressent les murs ocre rouge du Bô&Zin. Vous entrez dans un univers particulier où chaque détail a été pensé pour votre bien-être. L’âme du lieu opère aussitôt et bouscule les habitudes...