Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui le Maroc , il y a 1 an

10ème Rencontre pour le madih et le samaâ : Abderrahim Souiri envoûte le public d’Asilah
Le patrimoine musical spirituel hassani mis à l’honneur

La ville blanche a vibré du 10 au 14 mai aux rythmes de la musique spirituelle. C’était à l’occasion de la dixième Rencontre nationale d’Asilah pour le madih et le samaâ, dont les travaux ont été inaugurés, mercredi dernier, en grande pompe dans les locaux du Centre Hassan II des rencontres internationales. Cette soirée inaugurale a débuté par un concert d’une heure animé par le groupe de la région de Casablanca-Settat de madih et samaâ.

Dirigé par le maître Haj Abdelmjid Souiri, ce groupe a présenté pendant une heure des chefs-d’œuvre du répertoire de chants maroco-andalous. Et comme prévu et sous les grands applaudissements du public, Abderrahim Souiri est monté sur scène pour clôturer ce premier concert programmé dans le cadre de cette soirée inaugurale. Le célèbre artiste marocain a réussi, comme à son habitude, à séduire l’assistance par ses mawals arabo-andalous. Parmi les groupes qui se sont relayés sur scène pour cette même occasion figure l’ensemble de musique spirituelle de Tarika Alaouiya Darkawiya Chadhiliya, qui a clôturé en beauté cette soirée inaugurale.

Initiée par l’Association Ahl Assilah pour le madih et le samaâ, cet événement – qui coïncide cette année avec le quatorzième anniversaire de SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan – ambitionne, selon les organisateurs, de contribuer aux festivités, organisées à travers le Royaume pour célébrer cet heureux événement. «Nous avons invité une pléiade de troupes nationales et de célèbres maîtres de madih et de samaâ pour être à la hauteur des festivités célébrant cet événement», affirme Imad Ghaïlan, directeur artistique de cette dixième Rencontre. A l’instar des neuf précédentes années, les activités de cette dixième édition ont lieu intra-muros, notamment au pied de la prestigieuse Tour Al Kamra. Surtout que l’objectif principal de cette Rencontre est depuis toujours «la préservation de l’identité nationale et l’authenticité culturelle, en se basant sur des valeurs de la tolérance, de la paix et la coexistence», selon les organisateurs.

Ces derniers ont choisi cette année de mettre à l’honneur l’art du samaâ et du madih hassani.

L’idée est de faire découvrir au public ce patrimoine musical spirituel à travers des concerts et des veillées prévus d’être animés par des maîtres sahraouis confirmés. En plus de la musique hassanie, cette dixième Rencontre est marquée par la participation d’un nombre important de groupes de samaâ et de madih représentant les douze régions du Royaume.

lire la suite sur le site d'aujourd'hui Maroc
Lire aussi

La fondation Hiba dévoile les lauréats de la World Music 2018.

La session World Music du programme Hiba_Rec dévoile ses gagnants. Ainsi Soukaina Fahsi (El Jadida), Aziz Ozouss (Agadir) et Daraa Tribes (Tagounite) sont les heureux lauréats qui profiteront d’un enregistrement gratuit au studio Hiba et d’un accompagnement privilégié par Karim Ziad. Hiba_Rec est un dispositif de soutien à la création musicale, destiné aux artistes et aux groupes de musique basés au Maroc.
«Ramad’Impro» : Des joutes verbales et théâtrales au rendez-vous.

La Compagnie d’improvisation théâtrale Rbatia présente trois spectacles à Rabat.
L’incroyable renaissance des musées du Maroc.

La fondation s’est attelée à faire des musées des espaces publics modernes, accueillants et attractifs. Ici, le Musée archéologique rebaptisé: Musée de l’Histoire et des Civilisations après sa réouverture en 2017.
Un soutien financier en faveur de 23 projets dans le domaine de la musique et des arts chorégraphiques

Quelque 23 projets ont bénéficié d’un soutien financier dans le domaine de la musique et des arts chorégraphiques au titre de la 1ère session de 2018, a indiqué le ministère de la Culture et de la Communication, notant que cet appui s’inscrit dans le cadre de son plan d’action visant à instaurer une industrie nationale de culture et de création.
Le Chili s'adjuge au palmarès de la Cinéfondation

Le court-métrage «L'été du Lion électrique» réalisé par le Chilien Diego Céspedes, étudiant à l'Université du Chili, a remporté le premier prix de la Cinéfondation et des courts métrages du Festival de Cannes, rapportent jeudi les médias locaux.
Quand Omar Mahfoudi propose un regard intime sur sa ville Tanger

Omar Mahfoudi fait partie des artistes marocains contemporains qui expriment leur désarroi et leur mal-être dans la société.
Deux réalisatrices marocains subventionnées.

Deux longs métrages marocains des réalisatrices Meryem Touzani et Khadija Essaadie ont été sélectionnés pour bénéficier, aux côtés de 34 autres projets de films, de la bourse de la saison printanière 2018 de «Doha Film Institute».
Festival Mawazine : French Montana sur la scène OLM Souissi le 23 juin

La superstar américaine d’origine marocaine French Montana se produira le samedi 23 juin sur la scène OLM Souissi, pour un concert qui s’annonce comme l’un des temps forts de la 17è édition du festival Mawazine-Rythmes du Monde, a annoncé mardi l’Association Maroc-Cultures qui organise cet événement.
La ville de Bejaâd accueille sa première rencontre cinématographique.

La ville de Bejaâd accueille, en cette fin de semaine, sa première rencontre cinématographique marquée, à son ouverture, par un hommage à des figures locales du monde du 7ème art.
Décès de Per Kirkeby, «le roi de la peinture danoise».

Per Kirkeby, affectueusement surnommé par la presse «le roi de la peinture danoise», a rendu l'âme tranquillement mercredi après-midi à l’âge de 79 ans, après une riche carrière colorée, émaillée d’une multitude de décorations et de sculptures tant au Danemark qu’en Europe et au-delà.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


- Dragées coeur au chocolat
1kg (diverses couleurs)

Leguide Voyage


Dawliz
On ne conçoit pas de visite à Tanger sans passer automatiquement à l'un de ses plus beaux paysages, l'hôtel Dawliz jouit d'une situation exceptionnelle, un magnifique regard de détente et de sérénité vers la baie de Tanger et la Kasbah.