Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui le Maroc , il y a 8 jours

Mawazine : Le come-back de Hamid Bouchnak et Cheb Kader
Ils se sont produits dimanche lors d’une soirée 100% Raï

«La musique Raï a déjà fait son chemin et continue à subsister», a souligné Hamid Bouchnak lors de la conférence de presse organisée avant son concert sur la scène de Salé. Hamid Bouchnak, cette grande voix de la chanson marocaine, avait déjà participé en 2009 à Mawazine.

Il n’a pas manqué d’exprimer sa joie et sa fierté. «Je suis très heureux de rencontrer le public de Mawazine pour la seconde fois. Le fait de consacrer une soirée 100% à la musique Raï est déjà une belle initiative», dit-il. Interrogé sur les origines du Raï, Hamid Bouchnak a indiqué : «J’ai vécu et grandi à Oujda, une ville ayant une double culture. Je peux dire que le Raï n’est ni marocain ni algérien, c’est un maghrébin. Il est né grâce aux chioukhs issus d’Oran ou Sidi Bel Abbès. Ceux-ci étaient toujours invités à se produire dans les fêtes et les cérémonies à Oujda. Il y avait cet échange culturel entre Oujda et ces villes algériennes. C’est un style musical qui nous a réunis».

Pour le chanteur marocain, Cheb Kader, qui participe également pour la seconde fois à Mawazine, «c’est un style très ancien. Il était appelé El Bedoui ou Laaroubi. Il a grandi et s’est développé en France. Plusieurs artistes marocains et algériens ont réussi à déployer ce style». Interrogé sur la demande du ministère de la culture algérien d’inscrire le Raï au patrimoine mondial de l’Unesco en tant que «chant populaire algérien», Hamid Bouchnak a indiqué que, «en tant que chanteur oujdi, je peux dire que plusieurs chanteurs algériens sont devenus de plus en plus connus grâce à l’interprétation des chansons marocaines et je peux citer toute une liste de ces chanteurs». En effet, les deux chanteurs ont fait leur retour avec des nouveautés. En ce qui concerne le benjamin des Bouchnak, celui-ci a repris la célèbre chanson «Hiya Hiya». «Je vais chanter en exclusivité ce single à Mawazine avant sa sortie. À travers cette chanson je veux rendre hommage à mes frères Reda et Mohamed», avait-il dit en conférence de presse. Quant à Cheb Kader, il est revenu avec «Nektem». «Le public de Mawazine sera le premier à découvrir ce nouveau single», avait-t-il précisé.



lire la suite sur le site d'aujourd'hui Maroc
Lire aussi

Diapo : Le nouveau visage artistique de la place Mohammed V à Casablanca

Après de long mois de travaux et d’attentes, la place Mohammed V de Casablanca s’est relookée pour donner un nouveau visage à la célèbre place casablancaise.
Hanane Ibrahimi de retour sur le petit écran: Elle se produit dans deux œuvres télévisées

En cinéma, l’actrice dit ne pas avoir «hélas» de projets pour l’heure. Quand même, elle demeure ouverte à toute proposition.
A la découverte de Safi par Driss Roukhe

Dans la nouvelle série ramadanesque «Khawa» Driss Roukhe plongera les téléspectateurs dans la culture de la ville de Safi et son patrimoine.
3ème Oasis Festival à Marrakech: De la musique électro, des sons et des shows

L’un des moments phares de cette troisième édition sera le show de Solomun qui assure un pré-openning au festival le 14 septembre à The Source Marrakech.
Mawazine: Une clôture mémorable avec Rod Stewart, Alpha Blondy et Georges Wassouf

Alpha Blondy a enchaîné des classiques de reggae tels «Mediocratie», «Crimes spirituels», «Sweet Fanta Dialo», avant de prendre le temps de plaider pour la paix en Afrique et partout dans le monde avec «Peace in Liberia».
Najwa Karam : «Je dévoile mes dernières nouveautés à Mawazine»

Surnommée «Le soleil de la chanson arabe», Najwa Karam est une des artistes les plus populaires du Moyen-Orient. Elle s’est adressée à la presse hier, avant son concert prévu sur la scène orientale de Nahda, dans le cadre de la 16ème édition de Mawazine Rythmes du Monde.
Diapo : La charismatique Lauryn Hill subjugue la scène OLM-Souissi

L’indétrônable reine du hip-hop Lauryn Hill a livré, lundi soir sur la scène OLM-Souissi, un spectacle étourdissant qui a totalement captivé ses fans venus acclamer en masse la chanteuse à l’occasion de sa participation à la 16ème édition du Festival Mawazine Rythmes du Monde.
En images : Le « Maqâm Roads » règne en maître à Chellah

Le trio d’artistes composé du chanteur turc, Aburrahman Tarikci, du violoniste tunisien, Zied Zouari, et du batteur arménien Julien Tekeyan s’est produit, lundi à la scène du site historique du Chellah, en un concert inédit transportant son public dans les divers univers musicaux du Maqâm.
Mawazine 2017: Booba fait le show à Rabat

Le célèbre rappeur français Booba a gratifié le public présent en nombre, mardi soir à la scène OLM-Souissi, d’un show explosif à l’occasion de la 16ème édition du festival Mawazine Rythmes du monde (12-20 mai).
«Face à Picasso», une exposition émouvante autour de Picasso: Elle réunit plus de 100 chefs-d’œuvre

Le public découvrira les œuvres réalisées durant les années de jeunesse de l’artiste jusqu’à ses derniers portraits. Le parcours commence par une véritable iconographie picassienne. De la peinture à la sculpture, en passant par les arts graphiques.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


TRUST - AP-5200p
Pack économique pour votre iPod et contenant 8 éléments. Étui de transport destiné à protéger votre iPod (ou tout autre lecteur MP3) et ranger vos accessoires.

Leguide Voyage


Riad Sheherazade
Construit à la fin du XIXème siècle, restauré par les meilleurs artisans de Fès , Riad sheherazade a un cachet de palais avec son architecture arabo-andalouse. Colonnes, Arcades, Coupoles, Minzehs, Kiosque mauresque...