Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui le Maroc , il y a 8 mois

Mawazine : Le come-back de Hamid Bouchnak et Cheb Kader
Ils se sont produits dimanche lors d’une soirée 100% Raï

«La musique Raï a déjà fait son chemin et continue à subsister», a souligné Hamid Bouchnak lors de la conférence de presse organisée avant son concert sur la scène de Salé. Hamid Bouchnak, cette grande voix de la chanson marocaine, avait déjà participé en 2009 à Mawazine.

Il n’a pas manqué d’exprimer sa joie et sa fierté. «Je suis très heureux de rencontrer le public de Mawazine pour la seconde fois. Le fait de consacrer une soirée 100% à la musique Raï est déjà une belle initiative», dit-il. Interrogé sur les origines du Raï, Hamid Bouchnak a indiqué : «J’ai vécu et grandi à Oujda, une ville ayant une double culture. Je peux dire que le Raï n’est ni marocain ni algérien, c’est un maghrébin. Il est né grâce aux chioukhs issus d’Oran ou Sidi Bel Abbès. Ceux-ci étaient toujours invités à se produire dans les fêtes et les cérémonies à Oujda. Il y avait cet échange culturel entre Oujda et ces villes algériennes. C’est un style musical qui nous a réunis».

Pour le chanteur marocain, Cheb Kader, qui participe également pour la seconde fois à Mawazine, «c’est un style très ancien. Il était appelé El Bedoui ou Laaroubi. Il a grandi et s’est développé en France. Plusieurs artistes marocains et algériens ont réussi à déployer ce style». Interrogé sur la demande du ministère de la culture algérien d’inscrire le Raï au patrimoine mondial de l’Unesco en tant que «chant populaire algérien», Hamid Bouchnak a indiqué que, «en tant que chanteur oujdi, je peux dire que plusieurs chanteurs algériens sont devenus de plus en plus connus grâce à l’interprétation des chansons marocaines et je peux citer toute une liste de ces chanteurs». En effet, les deux chanteurs ont fait leur retour avec des nouveautés. En ce qui concerne le benjamin des Bouchnak, celui-ci a repris la célèbre chanson «Hiya Hiya». «Je vais chanter en exclusivité ce single à Mawazine avant sa sortie. À travers cette chanson je veux rendre hommage à mes frères Reda et Mohamed», avait-il dit en conférence de presse. Quant à Cheb Kader, il est revenu avec «Nektem». «Le public de Mawazine sera le premier à découvrir ce nouveau single», avait-t-il précisé.



lire la suite sur le site d'aujourd'hui Maroc
Lire aussi

L’Unesco fête la langue arabe

Le monde célèbre ce lundi 18 décembre la journée internationale de la langue arabe sous le signe de l’évolution technologique et des défis à relever.
Le cinéma fait sa fête à Marrakech

La Fête du cinéma, un événement dédié à mettre en avant la création cinématographique nationale et à apprécier une série de films inédits, aura lieu du 1er au 3 décembre prochain à Marrakech, à l’initiative conjointe de l’Ecole supérieure des arts visuels et de l’Institut français de la cité ocre.
14e édition du Festival international du film transsaharien à Zagora

La ville de Zagora abritera, du 30 novembre au 4 décembre, la 14ème édition du Festival international du film transsaharien qui connaîtra la participation d’une vingtaine de personnalités du monde du cinéma, du théâtre et de la littérature d’une dizaine de nationalités.
Rencontre mondiale du soufisme à Madagh

La Tariqa Qadiriya Boutchichiya en partenariat avec le Centre euro méditerranéen pour l’étude de l’Islam aujourd’hui, organise, du 28 novembre au 1er décembre à Madagh (province de Berkane), la 12ème édition de la rencontre mondiale du soufisme sous le thème «Soufisme et diplomatie spirituelle : dimensions culturelles, développementales et civilisationnelles».
Avec l’appui de la fondation Friedrich Ebert Stiftung : La pièce de théâtre «Al kasma» documentée en publication

Le dialogue de la pièce de théâtre «Al kasma» (La part), ayant fait l’objet d’une tournée, vient d’être publié et présenté tout récemment à Rabat.
Cinéma, exposition, ateliers et concerts musicaux au menu : Et de huit pour le festival Migrant’scène

Échanger, partager et réfléchir autour des questions liées aux migrations, aux confluences culturelles et sur la situation spécifique du Maroc en tant que carrefour migratoire, tel est l’objectif du festival Migrant’scène.
« Visa for Music »: Le théâtre national Mohammed V vibre aux rythmes africains du groupe « Jouvay Fest »

Le théâtre national Mohammed V a vibré jeudi à des rythmes africains lors du spectacle du groupe « Jouvay Fest », et ce dans le cadre de la 4ème édition du Salon des musiques d’Afrique et du Moyen-Orient « Visa for Music » (22 au 25 novembre courant).
«Inspirations Africaines» : Quand le design s’entremêle avec l’artisanat

Une exposition réunissant des créateurs du Maroc et d’Afrique subsaharienne à la galerie H de Casablanca
Soirée astronomie à la Villa des arts de Casablanca

La Fondation ONA organise une soirée astronomie animée par Zakaria Belhaj à la Villa des arts de Casablanca et ce vendredi 24 novembre 2017.
«Afrique Du Rire» : Plus de 5.000 personnes présentes au spectacle au Maroc

Le festival poursuit sa tournée en Afrique subsaharienne



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Lowepro - Sac Rezo 10
La Lowepro Rezo 10 est une housse qui peut être suspendue à la ceinture, portée à l'épaule ou tout simplement glissée dans votre poche. Les matériaux utilisés, solides et résistant à l'eau, assurent une parfaite protection et les parois latérales extensibles adaptent la Rezo 10 à tout type d'appareil compact.

Leguide Voyage


La Bodéga
Tapas & Fiesta, c'est tous les soirs la Movida à Casa ! En face du marché central, c'est dans un cadre coloré, piquant et chaleureux que La Bodega reçoit tous les midis et tous les soirs les amateurs d'ambiance et de saveurs espagnoles.