Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui le Maroc , il y a 1 an

1er M-Pay Forum : Les enjeux du paiement mobile sous la loupe
Offrir des services à valeur ajoutée, diminuer le cash et aller plus vers le formel, tels sont les objectifs de la première édition du M-Pay Forum qui s’est tenue hier à Casablanca.

Cette rencontre de haut niveau, 3ème étape du Digital Africain Tour 2017, a rassemblé des acteurs majeurs, marocains et internationaux, pour aborder les enjeux du paiement mobile et faire le point sur la valeur ajoutée de ce mode de paiement ainsi que les leviers à activer pour en assurer un développement vertueux. «80% des transactions se font par cash au Maroc, cela coûte cher à l’État, ne garantit pas du tout la transparence et ça nourrit l’informel. Ce forum a pour ambition d’étudier les enjeux de ce mode de paiement par rapport au citoyen marocain et partager des expériences des autres pays comme la Tunisie ou la France, ainsi que gagner le temps de développement à l’ère du numérique».

«Nous estimons que le Maroc peut aller plus vite dans ce mode de paiement», a expliqué à ce sujet Saloua Karki-Belkeziz, présidente de l’Apebi (Fédération marocaine des technologies de l’information, des télécommunications et de l’offshoring) lors de l’ouverture de ce forum. Et d’ajouter que «nous espérons susciter des opportunités nouvelles en apportant un éclairage d’expert sur plusieurs thématiques comme les usages du M-paiement au Maroc ou encore les questions de l’interopérabilité et de la confiance». Aujourd’hui au Maroc, la majorité des transactions est réalisée en espèces. Malgré des coûts relativement élevés, les paiements par chèques, cartes, virements ou prélèvements bancaires subsistent même si les volumes sont très faibles (4 à 5 transactions annuelles par habitant).

C’est 10 fois moins que dans les pays émergents. Pour combler ce gap et réduire les coûts des transactions, le M-paiement, considéré à juste titre comme un système innovant pour accélérer le business, est la meilleure solution pour booster les usagers dans des domaines aussi divers comme pour le transfert d’argent, le paiement de produits et services auprès des clients, la réception des cotisations sociales, l’achat de recharges téléphoniques, les règlements des factures d’électricité, d’eau, de télécommunications, etc. Ce marché ne représente pas moins de 400 milliards de dirhams selon une récente étude. Face à ces enjeux, l’ANRT, Bank Al-Maghrib et d’autres institutions mettent en œuvre des règles techniques, économiques et réglementaires pour la création d’une plate-forme partagée permettant d’offrir des solutions de paiement via téléphone mobile aux utilisateurs finaux. Il faut rappeler que la première édition du M-Pay Forum est organisée en partenariat avec Cio Mag, la référence africaine de l’actualité numérique, en collaboration avec l’Apebi. «Le forum ambitionne de se positionner comme un creuset de réflexion fertile pour permettre au Maroc de jouer un rôle leader en Afrique», a indiqué Mohamadou Diallo, fondateur de Cio Mag et organisateur de ce Digital African Tour.

lire la suite sur le site d'aujourd'hui Maroc
Lire aussi

L’expertise automobile gangrenée par les pratiques malsaines.

Près de la moitié des propositions de remboursement des sinistres contestée par les assurés. Une trentaine d’experts assermentés mis en cause par la direction des affaires civiles. L’absence de conditions d’accès au métier facilite l’entrée de praticiens peu scrupuleux et les manquements à la déontologie.
Logement : la demande frémit à Casablanca et Rabat.

La baisse du coût de financement bancaire et la stabilisation des prix incitent à l’achat. Le retour prématuré des MRE en raison de Ramadan contribue également à l’animation du marché. A Casablanca, la demande est concentrée sur Bouskoura et Dar Bouazza.
Produits phytosanitaires : les bonnes affaires de Syngenta au Maroc .

Syngenta a engrangé 319 millions de dollars en Afrique, dont 50 millions au Maroc. Pour contrecarrer la concurrence de plus en plus forte des fabricants de génériques, l’entreprise enrichit son offre de produits par un accompagnement des agriculteurs dans les régions.
Hôteliers et voyagistes déroulent le tapis rouge aux touristes chinois.

En 2017, 120 000 touristes chinois ont visité le Maroc. Menus en mandarin, cartes asiatiques et du personnel qui parle la langue : les hôtels se conforment à leurs exigences. Quatre restaurants asiatiques, dont deux sont tenus par des Chinois, ont ouvert à Fès.
Le Japon consolide sa coopération avec le Maroc .

L’amélioration de la compétitivité économique et l’établissement d’une croissance durable, la réduction des disparités régionales et spatiales et la coopération Sud-Sud triangulaire Japon-Maroc-Afrique sont les trois axes du partenariat. Le Japon a accordé au Maroc un prêt concessionnel de 435 MDH pour la construction d’un navire océanographique et de recherche halieutique
Sécurité informatique : les grands groupes font confiance aux marques, les PME sont à la traîne.

Une quinzaine d’acteurs se partagent un marché essentiellement constitué de grands groupes. Des solutions efficaces à moindre coût développées par des start-up, ou en open source, sont disponibles. Les multinationales essaient d’investir le créneau des PME/TPE avec des solutions bon marché.
CMI lance le paiement multicanal des taxes locales .

Le Centre monétique interbancaire (CMI) a lancé, en partenariat avec la Trésorerie Générale du Royaume (TGR), le paiement multicanal des locales 2018.
Élection CGEM: M. Mezouar présente les grandes lignes de son programme « Un élan pour tous ».

Le candidat à la présidence de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Salaheddine Mezouar, a présenté, mardi à Casablanca, avec son colistier Fayçal Mekouar, sa vision pour le développement des sociétés nationales et les grandes lignes de son programme placé sous le signe « Un élan pour tous ».
ADNOC et OCP annoncent la création d’une joint-venture de production d’engrais .

Le Groupe OCP et Abu Dhabi National Oil Company (ADNOC) collaboreront pour la création d’une joint-venture (JV) de production d’engrais de classe mondiale.
Prêt-à-porter féminin : Monarqueo compte investir 100 MDH d’ici 2023.

L’enseigne 100% marocaine ambitionne de développer une offre haut de gamme et accessible. Elle compte développer très rapidement un réseau de 10 boutiques dans les grandes villes du pays n Le façonnage est pour l’instant confié à un sous-traitant local. La société a décidé d’ouvrir sa propre usine en 2019.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


APLUS - Hautes parleurs
Driver: 28mmx1 + 40mm x 70mmx1
Puissance de sortie: 3watts x 2RMS
Distorsion: 0,3%
sensibilité d’entrée: 400mv ~ 800mv
S / N Ratio: 75dB
Réponse en fréquence: 80 Hz ~ 20 KHz

Leguide Voyage


Hôtel Tarik
Pour un séjour de confort á Tanger, l'hôtel Tarik est situé sur la baie de Tanger á Malabata, il met à vote disposition 154 chambres avec salles de bain, balcon et télévision, restaurants, bar, piscine pour adultes et enfants, zone de solarium su gazon, mini-golf, et discothèque à part.