Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui le Maroc , il y a 9 mois

Cité Mohammed VI Tanger Tech : Les préparatifs pour le lancement des chantiers s’accélèrent
Elle créera à terme 100.000 postes d’emploi

Les travaux de réalisation de la Cité Mohammed VI Tanger Tech démarreront plus vite grâce à la mobilisation de toutes les parties prenantes de ce mégaprojet. C’est ce qu’a affirmé le président du conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Ilyas El Omari, en marge d’une réunion de travail tenue, samedi 29 avril, avec une délégation de la province chinoise Sichuan ainsi que les deux partenaires principaux de ce projet, en l’occurrence le Groupe chinois Haite et BMCE Bank. «Cette rencontre s’inscrit dans le cadre d’une série de réunions de travail organisées après la signature du protocole de réalisation de ce projet sous la présidence effective de SM le Roi Mohammed VI», a-t-il précisé.

M. El Omari a tenu à rappeler l’importance de la mise en place de la future cité et dont le Souverain suit personnellement l’avancement des travaux de réalisation. «La réussite et la rapidité d’avancement de ce projet permettent d’accélérer la mise en œuvre d’autres conventions liant le Maroc à la République populaire de Chine», a-t-il dit, faisant remarquer que l’ensemble de ces conventions met en avant l’intérêt commun porté par les deux pays pour le renforcement des relations bilatérales.

Prévu d’accueillir jusqu’à 200 entreprises chinoises, opérant dans leur majorité dans les secteurs de l’automobile, l’aéronautique, le textile, l’information électronique, les pièces de rechange d’aviation et d’autres industries, ce mégaprojet – qui est porté par le Groupe chinois Haite (60%), BMCE Bank (35%) et le conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (5%)- est destiné à profiter, selon Lin Tao, membre du gouvernement de Sichuan, de l’expérience et du savoir-faire de cette province chinoise, considérée comme chef-lieu au Sud-Ouest de la Chine, et ce en matière de mise en place des cités intelligentes. Et comme il a été annoncé lors de cette rencontre, la visite de ce responsable chinois, qui était accompagné par une importante délégation de ladite province chinoise, sera suivie dans les prochains jours de celle d’un autre groupe de personnalités politiques, économiques et d’experts pour s’enquérir de l’avancement de ce mégaprojet qui est en dernière phase d’études mais aussi d’en soutenir les partenaires, pour «que le projet démarre le plus vite possible et dans de bonnes conditions», a souligné M. Tao.

Pour sa part, le directeur général délégué en charge de l’international à BMCE Bank, Mohammed Agoumi, a fait part du grand intérêt porté par la BMCE Bank en tant que groupe citoyen à ce projet, qui est destiné à métamorphoser totalement le paysage économique au Maroc. «Le plus important aujourd’hui c’est que le plan du design global soit présenté dans les prochaines semaines pour pouvoir signer la convention de mise en valeur et de procéder par la suite au démarrage des travaux de réalisation du projet», a-t-il souligné.

Prévue d’être réalisée sur une superficie de 2.000 hectares à proximité du complexe portuaire Tanger-Med et le site de Renault-Nissan de Tanger, la future cité, dont le développement nécessitera sur une période de dix ans près de 100 milliards de dirhams, créera à terme 100.000 postes d’emploi.



lire la suite sur le site d'aujourd'hui Maroc
Lire aussi

Tourisme : l’hébergement informel fait toujours de la résistance.

L’opération nationale de régularisation n’a pas donné les résultats escomptés, mais quelques villes touristiques poursuivent le travail. A Marrakech, près de 280 maisons d’hôtes sont sorties de l’informel depuis 2015. Les résultats sont faibles à Rabat et Fès. Des pourparlers sont en cours entre l’Exécutif et Airbnb pour régler le problème du parc locatif des particuliers.
Les hommes d’affaires marocains et qataris examinent des propositions de projets de partenariat

L'échange de points de vue sur des propositions de projets de partenariat pour le renforcement des investissements a été au centre d’une séance de travail tenue, mercredi à Doha, entre une délégation marocaine de 27 hommes d’affaires et les responsables de l’Autorité qatarie de l’investissement, Fond souverain qatari dédié à la promotion des investissements aux niveaux local et international.
Quand le tramway enfonce les prix de l’immobilier résidentiel !

La demande de biens situés en face des lignes de tramway en net recul à Casablanca et Rabat. Les acheteurs fuient les nuisances sonores et la rareté des places de stationnement. Promoteurs et propriétaires d’appartements se trouvent obligés de revoir leurs prix à la baisse.
Le Maroc va négocier un nouvel accord de pêche avec l’UE

Le Conseil de l’UE donne mandat à la Commission européenne
57% des retraités du secteur privé perçoivent moins de 1 500 DH !

La pension minimale dans le secteur public est à 1 500 DH depuis janvier 2018. A la CNSS, 26% des retraités perçoivent une pension inférieure à 1 000 DH. Ailleurs, c’est l’Etat qui prend en charge le minimum vieillesse.
Guelmim-Oued Noun : 994 millions DH d’investissement injectés en 2017

Le nombre d’entreprises créées a bondi de 60% par rapport à l’année 2016
Cosmétiques : les opérateurs créent une association pour organiser le secteur.

Les sept membres fondateurs contrôlent environ 80% du marché. Ils ont un double objectif : structurer et développer leur activité et garantir la sécurité des consommateurs.
Les organisations du transport et de la logistique en conclave à Marrakech

C’est à Marrakech que se tiendra le premier Congrès africain des organisations du transport et de la logistique.
Pêche maritime et aquaculture : Ferme volonté de renforcer la coopération maroco-nippone

Le renforcement de la coopération maroco-nippone dans les domaines de la pêche maritime et de l’aquaculture était au centre de la visite de travail, du 6 au 8 février au Japon, de la secrétaire d’Etat chargée de la pêche maritime, Mbarka Bouaida.
Iresen et Tesla Energy Institute scellent un partenariat

L’institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (Iresen) et Tesla Energy institute scellent partenariat.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Microsoft - Basic Optical Mouse
- Souris - optique - 3 bouton(s) - filaire - PS/2, USB - noir

Leguide Voyage


Yuba cyn spa
Soucieux d'aller toujours plus loin dans, la sublimation de l'homme et de la femme,
Notre (spa) répond aujourd'hui a tout ces attentes en matière de beauté globale.
Calme, luxe et bien être telle pourrait être la devise de notre institut: Laissez vous aller entre les mains expertes est Professionnels