Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui le Maroc , il y a 1 an

Immersion dans la pré-générale d’une opérette
Supervisées par le metteur en scène, Jean-Mark Biskup, les répétitions des ballets sont tantôt accompagnées de musique de piano installé sur place en attendant l’arrivée de l’orchestre, tantôt elles ne le sont pas.

Il est 16h30. Les solistes et les ballets participant à l’opérette «La Veuve Joyeuse» ont été mercredi dernier au théâtre national Mohammed V à Rabat, en pleines répétitions, parés à la pré-générale de cette œuvre interprétée jusqu’à ce 18 avril par l’Orchestre philharmonique du Maroc.

Supervisées par le metteur en scène, Jean-Mark Biskup, les répétitions des ballets sont tantôt accompagnées de musique de piano installé sur place en attendant l’arrivée de l’orchestre, tantôt elles ne le sont pas. Entre-temps, le metteur en scène donne ses directives aux ballets pour que les chorégraphies soient interprétées dans les règles de l’art. Parallèlement, les décors sont en finition sur la scène au moment où les artistes disposent d’une heure de battement avant de commencer la pré-générale à 19h. A cette heure-ci, l’orchestre est déjà dans la salle.

L’orchestre se joint à la partie

Dès que les musiciens de l’Orchestre philharmonique du Maroc, en tenues décontractées, sont installés, leur président fondateur, Farid Bensaid, donne le la. Après quelques instants, le chef d’orchestre Olivier Holt fait son entrée dans la salle et salue les interprètes qui accordent leurs instruments. Après quoi, il autorise la levée de rideau.

Place à la musique joviale de l’opérette de Franz Léhar interprétée par l’orchestre. Pour sa part, le metteur en scène, qui joue le rôle du praon Popoff dans l’œuvre, se déplace tout comme d’autres personnages sur un fauteuil dans la salle pour assister à la présentation de l’opérette. Et non seulement les musiciens, qui n’hésitent pas à tourner la tête pour voir la scène et s’échangent entre eux, sont en tenues décontractées, à leur tour certains personnages le sont lors de la pré-générale. Quant au chef d’orchestre, il n’hésite pas à solliciter à l’orchestre de reprendre une partition pour une meilleure interprétation tout en demandant aux musiciens de mieux se concentrer sur celle-ci.

Un orchestre assez proche des yeux

Selon Régis Mengus, qui interprète le rôle du prince Danilo dans l’opérette, les musiciens sont «très réceptifs et très concentrés». «Je suis surpris de voir la qualité de l’orchestre et surtout celle d’écoute», enchaîne Régis Mengus qui ne manque pas de louer l’avantage d’avoir un orchestre à proximité. «Dans la disposition de la salle, l’orchestre n’est pas réellement en fosse. L’avantage c’est que nous sommes très proches de l’orchestre», avance l’artiste. «On peut même leur sourire», enchaîne l’artiste qui estime que le fait de voir l’instrumentiste créer une symbiose entre celui-ci et le personnage en rappelant que dans d’autres salles l’orchestre en fosse ne permet pas de créer ce contact. «L’inconvénient c’est quand l’orchestre sonne très fort parce qu’il est dans la salle. Alors, quand on fait des entrées du fond, il faut avoir une projection aboutie pour pouvoir passer l’orchestre qui joue devant nous. Mais comme il est à l’écoute des chanteurs il fait en sorte de ne pas nous couvrir non plus», tempère Régis Mengus qui s’explique autour de l’apport de sa participation à «La Veuve Joyeuse» interprétée par l’OPM. «La valeur ajoutée c’est de travailler avec un orchestre qui n’a pas forcément l’habitude de faire de l’opérette », détaille-t-il en rappelant la différence entre opérette et opéra.

Opérette versus opéra

Comme l’explique l’artiste, l’opérette est un genre particulier et différent de l’opéra. Celui-ci étant un théâtre chanté. Quant à l’opérette, qui est aussi du théâtre chanté, elle est totalement dépendante de la mise en scène. Dans l’opérette, il y a des moments où, selon Régis Mengus, l’on parle et chante. «Le troisième paramètre dans l’opérette c’est la danse qui s’ajoute fréquemment», poursuit l’artiste qui trouve que la difficulté pour le chanteur consiste à parler, chanter et reparler. A découvrir.

lire la suite sur le site d'aujourd'hui Maroc
Lire aussi

Le symposium international de sculpture de retour.

Ikram Kabbaj est la seule artiste marocaine considérée comme sculpteur à part entière et l’une des plus importantes dans le monde arabe, à l’instar de son ainée, la jordanienne Mona Saudi
Korsa, long métrage de Abdellah Ferkous, en salles.

Korsa retrace le périple d’un chauffeur de corbillard chargé de transporter une dépouille de Marrakech à Tétouan. Sa femme enceinte l’y accompagne. Mais les choses prennent un tournant des plus loufoques.
L’art culinaire marocain à l’honneur à Tunis lors du 5ème « KidsFest »

La richesse de la cuisine marocaine a été à l’honneur lors du cinquième chapitre du « KidsFest Tunisie », tenu dimanche à Sid Bou Saïd (banlieue de Tunis) sous le signe « C’est la Vie ».
L’artisanat et l’art culinaire marocains à l’honneur à la foire des cultures amies de Mexico

L’artisanat et l’art culinaire marocains sont présents en force à la Foire des cultures amies de Mexico, qui s’est ouverte samedi au centre historique de la métropole, à travers deux stands mettant à l’honneur le savoir-faire artisanal et la richesse de l’art culinaire marocains.
Vernissage à Lima d’une exposition de l’artiste peintre marocain Said Messari

Le vernissage d’une exposition de l’artiste-plasticien marocain Said Messari, intitulée « textures de papier », s’est déroulée, mardi, au musée Métropolitain de Lima, une occasion pour les visiteurs de découvrir une sélection de tableaux mettant en relief les capacités artistiques et la touche unique de l’artiste.
Étangs artificiels du Grand théâtre de Rabat : Les conditions très strictes de la société Bouregreg Cultures

Matériaux utilisés, éclairages, système de circuit d’eau, végétation… Les travaux de réalisation du Grand théâtre de Rabat vont bon train. En effet, la société Bouregreg Cultures, filiale de l’Agence pour l’aménagement de la vallée du Bouregreg, a récemment lancé un appel d’offres pour la réalisation et l’entretien des étangs artificiels de l’édifice.
Le pianiste marocain Marouan Benabdellah enchante le public péruvien le temps d’un récital à Lima.

Le pianiste marocain Marouan Benabdellah a enchanté un public péruvien féru de musique arabe et occidentale classique, le temps d’un récital organisé au siège du Centre culturel Ccori Wasi à Lima.
Prix du Maroc du Livre 2018 : ouverture des candidatures.

Le coup d’envoi des candidatures pour le Prix du Maroc du Livre 2018 a été donné par le ministère de la Culture et de la Communication.Trois nouveaux prix ont été institués.
Vernissage à Rabat de l’exposition « IN-DISCIPLINE » d’une pléiade d’artistes béninois.

Le vernissage de l’exposition des artistes béninois Ishola Akpo, Charly D’Almeida, Gérard Quenum, Nathanaël Vodouhè et Dominique Zinkpè, a eu lieu jeudi à l’Espace Expressions CDG à Rabat.
«Pastorales électriques» : quand l’exode avance sur le fil.

«Pastorales électriques» est un film documentaire d’Ivan Boccara, qui aborde le processus d’électrification dans le Haut-Atlas et ses conséquences sur la population sur le court et moyen terme. Coproduit par «2M», sa diffusion sur la chaîne nationale est prévue pour dimanche 8 avril.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Twintech - GeForce 9400 GT
Marque: Twintech
Chipset graphique: GeForce 9400 GT
Type de mémoire: DDR2
Quantité de mémoire: 1 GB
Type de refroidissement: Ventilateur
Fréquence GPU: 550 MHz
Vitesse de mémoire: 800 MHz MHz
Interface: PCI Express 2.0
Sorties vidéo: VGA+DVI
Sortie HDMI.

Leguide Voyage


Riad Au20Jasmins
Plus typique qu'un hôtel de charme, le riad (ryad) Au20Jasmins vous fera profiter, lors de votre voyage et séjour à Fès, de l'hospitalité marocaine en vous laissant vous imprégner de l'atmosphère d'une maison d'hôtes (Guesthouse) traditionnelle authentique avec tout le confort d'un hébergement de luxe moderne.