Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui le Maroc , il y a 1 an

Brahim Chkiri prépare un téléfilm sur «Rdat Lwaldine»
Le réalisateur Brahim Chkiri est actuellement en plein tournage d’un nouveau téléfilm intitulé «Rdat Lwaldine». Produit par la SNRT, le téléfilm sera diffusé sur Al Aoula pendant le mois de Ramadan.

«Ce téléfilm relate un drame social. Il traite le problème des parents âgés abandonnés dans les maisons de retraites par leurs enfants. C’est un phénomène qui est devenu de plus en plus marqué dans notre société», confie Brahim Chkiri. Pour réaliser ce téléfilm dont le tournage se déroule à Ifrane, Chkiri a fait appel à une sélection d’acteurs ayant confirmé leurs noms sur la scène. Il y a lieu de citer Salah Eddine Benmoussa, Naima Bencherki, Yassine Ahjjam, Hanane Ibrahimi, Hicham El Ouali, Touria Alaoui et Kalila Bounaylat. Outre ce téléfilm, le cinéaste Brahim Chkiri vient de terminer le tournage d’une autre comédie intitulée « Massoud , Saida et Saâdane» dont la sortie est prévue fin d’année 2017.

«Il s’agit d’une comédie d’action. Elle nous entraîne d’aventure en aventure». Le tournage s’est déroulé à Dakhla et Marrakech. La comédie en phase de post-production relate l’histoire de Massoud qui quitte la prison après plus de 15 ans d’incarcération suite à un malentendu. Parti à la recherche de son passé, il ne trouve que des ruines. Ces pas le conduisent vers le bar de ses anciennes habitudes, il y retrouve son amie la barmaid qui lui confie la mission de retrouver sa fille Saida, qu’elle a abandonnée il y a plus de 25 ans chez une cousine dans la ville de Dakhla.

«On découvre Saida, une danseuse dans un cabaret de la ville de Dakhla, par un mélange de circonstances elle se retrouve en possession de la clé d’un coffre-fort rempli d’argent appartenant à groupe mafieux. Dans sa fuite elle tombe nez à nez avec Massoud qu’elle entraîne malgré lui dans cette course folle», peut-on lire dans le synopsis. En effet, la comédie est interprétée par un panel de comédiens. On retrouve Aziz Dadès, Omar Lotfi, Bachir Ouakine et Kalila Bounaylat. En effet, cette nouvelle comédie signée Chkiri est produite par la société Chaoui production. «J’ai obtenu le soutien financier auprès de Hassan Chaoui. Ce producteur m’a fait confiance et a cru en mon projet», indique-t-il.

lire la suite sur le site d'aujourd'hui Maroc
Lire aussi

La fondation Hiba dévoile les lauréats de la World Music 2018.

La session World Music du programme Hiba_Rec dévoile ses gagnants. Ainsi Soukaina Fahsi (El Jadida), Aziz Ozouss (Agadir) et Daraa Tribes (Tagounite) sont les heureux lauréats qui profiteront d’un enregistrement gratuit au studio Hiba et d’un accompagnement privilégié par Karim Ziad. Hiba_Rec est un dispositif de soutien à la création musicale, destiné aux artistes et aux groupes de musique basés au Maroc.
«Ramad’Impro» : Des joutes verbales et théâtrales au rendez-vous.

La Compagnie d’improvisation théâtrale Rbatia présente trois spectacles à Rabat.
L’incroyable renaissance des musées du Maroc.

La fondation s’est attelée à faire des musées des espaces publics modernes, accueillants et attractifs. Ici, le Musée archéologique rebaptisé: Musée de l’Histoire et des Civilisations après sa réouverture en 2017.
Un soutien financier en faveur de 23 projets dans le domaine de la musique et des arts chorégraphiques

Quelque 23 projets ont bénéficié d’un soutien financier dans le domaine de la musique et des arts chorégraphiques au titre de la 1ère session de 2018, a indiqué le ministère de la Culture et de la Communication, notant que cet appui s’inscrit dans le cadre de son plan d’action visant à instaurer une industrie nationale de culture et de création.
Le Chili s'adjuge au palmarès de la Cinéfondation

Le court-métrage «L'été du Lion électrique» réalisé par le Chilien Diego Céspedes, étudiant à l'Université du Chili, a remporté le premier prix de la Cinéfondation et des courts métrages du Festival de Cannes, rapportent jeudi les médias locaux.
Quand Omar Mahfoudi propose un regard intime sur sa ville Tanger

Omar Mahfoudi fait partie des artistes marocains contemporains qui expriment leur désarroi et leur mal-être dans la société.
Deux réalisatrices marocains subventionnées.

Deux longs métrages marocains des réalisatrices Meryem Touzani et Khadija Essaadie ont été sélectionnés pour bénéficier, aux côtés de 34 autres projets de films, de la bourse de la saison printanière 2018 de «Doha Film Institute».
Festival Mawazine : French Montana sur la scène OLM Souissi le 23 juin

La superstar américaine d’origine marocaine French Montana se produira le samedi 23 juin sur la scène OLM Souissi, pour un concert qui s’annonce comme l’un des temps forts de la 17è édition du festival Mawazine-Rythmes du Monde, a annoncé mardi l’Association Maroc-Cultures qui organise cet événement.
La ville de Bejaâd accueille sa première rencontre cinématographique.

La ville de Bejaâd accueille, en cette fin de semaine, sa première rencontre cinématographique marquée, à son ouverture, par un hommage à des figures locales du monde du 7ème art.
Décès de Per Kirkeby, «le roi de la peinture danoise».

Per Kirkeby, affectueusement surnommé par la presse «le roi de la peinture danoise», a rendu l'âme tranquillement mercredi après-midi à l’âge de 79 ans, après une riche carrière colorée, émaillée d’une multitude de décorations et de sculptures tant au Danemark qu’en Europe et au-delà.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Sony - Cyber-shot 5950
Zoom optique: 4x
Ecran LCD 2.7"
10.1 Mp

Leguide Voyage


Mövenpick Malabata
Situé entre la Méditerranée et l'Atlantique, au golfe de Tanger en direction du cap Malabata, l'hôtel offre une vue panoramique, sur la ville de Tanger et la côte espagnole, à couper le souffle. Le centre-ville est à 4 km, et l'aéroport à 15 km.