Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui le Maroc , il y a 5 mois

Brahim Chkiri prépare un téléfilm sur «Rdat Lwaldine»
Le réalisateur Brahim Chkiri est actuellement en plein tournage d’un nouveau téléfilm intitulé «Rdat Lwaldine». Produit par la SNRT, le téléfilm sera diffusé sur Al Aoula pendant le mois de Ramadan.

«Ce téléfilm relate un drame social. Il traite le problème des parents âgés abandonnés dans les maisons de retraites par leurs enfants. C’est un phénomène qui est devenu de plus en plus marqué dans notre société», confie Brahim Chkiri. Pour réaliser ce téléfilm dont le tournage se déroule à Ifrane, Chkiri a fait appel à une sélection d’acteurs ayant confirmé leurs noms sur la scène. Il y a lieu de citer Salah Eddine Benmoussa, Naima Bencherki, Yassine Ahjjam, Hanane Ibrahimi, Hicham El Ouali, Touria Alaoui et Kalila Bounaylat. Outre ce téléfilm, le cinéaste Brahim Chkiri vient de terminer le tournage d’une autre comédie intitulée « Massoud , Saida et Saâdane» dont la sortie est prévue fin d’année 2017.

«Il s’agit d’une comédie d’action. Elle nous entraîne d’aventure en aventure». Le tournage s’est déroulé à Dakhla et Marrakech. La comédie en phase de post-production relate l’histoire de Massoud qui quitte la prison après plus de 15 ans d’incarcération suite à un malentendu. Parti à la recherche de son passé, il ne trouve que des ruines. Ces pas le conduisent vers le bar de ses anciennes habitudes, il y retrouve son amie la barmaid qui lui confie la mission de retrouver sa fille Saida, qu’elle a abandonnée il y a plus de 25 ans chez une cousine dans la ville de Dakhla.

«On découvre Saida, une danseuse dans un cabaret de la ville de Dakhla, par un mélange de circonstances elle se retrouve en possession de la clé d’un coffre-fort rempli d’argent appartenant à groupe mafieux. Dans sa fuite elle tombe nez à nez avec Massoud qu’elle entraîne malgré lui dans cette course folle», peut-on lire dans le synopsis. En effet, la comédie est interprétée par un panel de comédiens. On retrouve Aziz Dadès, Omar Lotfi, Bachir Ouakine et Kalila Bounaylat. En effet, cette nouvelle comédie signée Chkiri est produite par la société Chaoui production. «J’ai obtenu le soutien financier auprès de Hassan Chaoui. Ce producteur m’a fait confiance et a cru en mon projet», indique-t-il.

lire la suite sur le site d'aujourd'hui Maroc
Lire aussi

L’ambassade néerlandaise veut soutenir «l’industrie créative» au Maroc

L’annonce est faite lors d’une rencontre avec la presse
Prix de la littérature arabe 2017 : Yasmine Chami primée par le jury

Yasmine Chami, historienne marocaine, a été primée par le jury du Prix de la littérature arabe 2017 pour son livre «Mourir est un enchantement».
Salah Dizane : «Dans notre domaine l’Etat a besoin d’un interlocuteur institutionnel»

ALM : Vous êtes présent dans de nombreuses productions que ce soit à la télé, au cinéma ou au théâtre. Cependant, le public ne vous connaît pas de près. Comment vous présen-terez-vous? Salah Dizane :
Said Bey : «Il existe une censure de scènes osées au cinéma alors que les réseaux sociaux en regorgent»

Said Bey vient de recevoir un hommage lors du 2ème Festival ciné plage qui se poursuit jusqu’au 26 août à Harhoura. Il partage son feeling à ce propos et livre dans cet entretien ses regards sur le cinéma au Maroc ainsi que sur des sujets d’actualité.
L’Boulevard : Une 17e édition aussi riche qu’ébouriffante

Après une année d’absence, l’événement casablancais l’Boulevard fait son come-back. Il se déroulera pour sa 17ème édition du 15 au 24 septembre 2017 dans les deux espaces complexe : Al Amal et stade du R.U.C à Casablanca. Au programme, compétition tremplin, une série de concerts musicaux, résidences artistiques et autres activités culturelles. En ouverture, du 13 au 19 septembre, l’Association l’Boulevard invite le public à découvrir et soutenir la relève des musiques actuelles et alternatives au Maroc. Dans ce sens, 19 groupes Hip Hop, Rock/Metal et Fusion se produiront sur la scène du complexe Al Amal. Six d’entre eux, soit deux par catégorie, seront sacrés par le jury. A la clé : 10.000 DH pour les vainqueurs du premier prix, 5.000 DH pour les gagnants du second, mais surtout l’enregistrement de deux morceaux pour chaque groupe primé, une formation menée par des professionnels sur le métier de musicien, et l’occasion de remonter très vite sur scène : les vainqueurs assureront, du 22 au 24 septembre, les avant-premières des groupes confirmés locaux et internationaux – invités à enflammer le public de L’Boulevard.
Rentrée culturelle de l’Institut français de Casablanca : Musique, théâtre, humour, danse, art plastique… au menu

Le programme de la rentrée culturelle de l’Institut français de Casablanca est désormais dévoilé.
Juste pour Rire : Les meilleurs humoristes de six pays se produisent à Agadir

Après Montréal, Chicago, Toronto, Londres, Bruxelles, Lyon, Sydney et Johannesburg, le plus grand Festival d’humour Juste pour Rire s’installe à Agadir pour sa première édition marocaine qui se tiendra du 23 au 26 août.
Pour cette première édition, la capitale de la région du Souss-Massa accueille le gotha de l’humour aux niveaux local, national et maghrébin, en rassemblant plus de 30 artistes, venant de 6 pays différents lors de quatre galas exceptionnels. Cet évènement se veut un festival fédérateur et rassembleur autour d’un dénominateur commun : le rire, et qui mettra en valeur la ville d’Agadir en lui assurant une occasion pour redorer son image.
Festival Marocains rigolos et résonnants à l’étranger : La deuxième étape démarre à Casablanca

Cet événement culturel a pour but d’aller à la découverte des richesses culturelles du Maroc à l’étranger et de les faire découvrir au public tout en mettant en place un pont sympathique entre le patrimoine, la tradition et la diversité.
7ème Festival international Jawhara: Une manifestation qui satisfait tous les goûts

Le 7ème Festival international Jawhara, qui a pris fin samedi dernier, est, comme le précisent les initiateurs, réussi.
«Prix Ivoire 2017» : Un recueil de poèmes de Khalil Hachimi Idrissi retenu

Le recueil de poèmes «La foi n’est convoquée que les jours de fête» du journaliste et poète, Khalil Hachimi Idrissi, a été retenu, avec cinq autres œuvres, pour la finale du 10ème «Prix Ivoire» pour la littérature africaine d’expression francophone.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Fujutsu - Amilo Li 3710
Intel core2 Duo / 2Ghz, Mémoire 4Go, DD 320 Go, Graveur DVD, Ecran 15.6", Freedos

Leguide Voyage


La Maison Blanche
La Maison Blanche est située dans un des quartiers dominant la ville de Fès. Au pied d’un immeuble contemporain aux lignes pures. Entourée de terrasses en bois extérieures, on pourras manger dedans et dehors et profiter de la douceur du climat.