Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui le Maroc , il y a 10 mois

Brahim Chkiri prépare un téléfilm sur «Rdat Lwaldine»
Le réalisateur Brahim Chkiri est actuellement en plein tournage d’un nouveau téléfilm intitulé «Rdat Lwaldine». Produit par la SNRT, le téléfilm sera diffusé sur Al Aoula pendant le mois de Ramadan.

«Ce téléfilm relate un drame social. Il traite le problème des parents âgés abandonnés dans les maisons de retraites par leurs enfants. C’est un phénomène qui est devenu de plus en plus marqué dans notre société», confie Brahim Chkiri. Pour réaliser ce téléfilm dont le tournage se déroule à Ifrane, Chkiri a fait appel à une sélection d’acteurs ayant confirmé leurs noms sur la scène. Il y a lieu de citer Salah Eddine Benmoussa, Naima Bencherki, Yassine Ahjjam, Hanane Ibrahimi, Hicham El Ouali, Touria Alaoui et Kalila Bounaylat. Outre ce téléfilm, le cinéaste Brahim Chkiri vient de terminer le tournage d’une autre comédie intitulée « Massoud , Saida et Saâdane» dont la sortie est prévue fin d’année 2017.

«Il s’agit d’une comédie d’action. Elle nous entraîne d’aventure en aventure». Le tournage s’est déroulé à Dakhla et Marrakech. La comédie en phase de post-production relate l’histoire de Massoud qui quitte la prison après plus de 15 ans d’incarcération suite à un malentendu. Parti à la recherche de son passé, il ne trouve que des ruines. Ces pas le conduisent vers le bar de ses anciennes habitudes, il y retrouve son amie la barmaid qui lui confie la mission de retrouver sa fille Saida, qu’elle a abandonnée il y a plus de 25 ans chez une cousine dans la ville de Dakhla.

«On découvre Saida, une danseuse dans un cabaret de la ville de Dakhla, par un mélange de circonstances elle se retrouve en possession de la clé d’un coffre-fort rempli d’argent appartenant à groupe mafieux. Dans sa fuite elle tombe nez à nez avec Massoud qu’elle entraîne malgré lui dans cette course folle», peut-on lire dans le synopsis. En effet, la comédie est interprétée par un panel de comédiens. On retrouve Aziz Dadès, Omar Lotfi, Bachir Ouakine et Kalila Bounaylat. En effet, cette nouvelle comédie signée Chkiri est produite par la société Chaoui production. «J’ai obtenu le soutien financier auprès de Hassan Chaoui. Ce producteur m’a fait confiance et a cru en mon projet», indique-t-il.

lire la suite sur le site d'aujourd'hui Maroc
Lire aussi

Coup d’envoi du 2ème Festival culturel de la région de Casablanca-Settat

Le coup d’envoi de la 2ème édition du Festival culturel de la région de Casablanca-Settat a été donné, mardi soir, dans la métropole, au cours d’une cérémonie solennelle traduisant la diversité culturelle et religieuse du Royaume.
Noureddine Saïl partage sa passion pour le cinéma, «une université formatrice»

Noureddine Saïl, mémoire vivante du cinéma marocain, a partagé avec les cinéphiles et les étudiants d’Agadir, en l’espace d’un week-end, sa grande passion pour le 7 ème art qu’il considère comme «une université formatrice».
«Apatride» de Narjiss Nejjar projeté à la 68e Berlinale

La réalisatrice de «L'amante du Rif» et «Les yeux secs», Narjiss Nejjar, a marqué en lettres d'or sa participation à la 68e édition du Festival international du film de Berlin (Berlinale) à travers la projection de son film «Apatride» qui s'attaque à un pan sensible de l'histoire marocaine, à savoir l'expulsion de 45.000 Marocains d'Algérie en décembre 1975.
Leïla Slimani : L’écriture, un exercice d’émancipation qui transgresse les frontières

La littérature offre l’opportunité d'évoquer toutes les thématiques sans avoir peur des tabous
Tanger « Théâtre Ecol’eau » : sensibiliser les écoliers à la préservation de l’eau

Amendis Tanger a lancé, mercredi dernier, en deuxième étape après M’diq-F’nideq, le programme « Théâtre Ecol’eau » destiné à sensibiliser les enfants à la préservation de l'eau.
SIEL 2018: La grand-messe du livre à Casablanca

Le salon a toujours réservé un accueil particulier aux enfants et au jeune public. Pas moins de 47 activités leur sont dédiées entre ateliers artistiques et scientifiques, lectures et récitals de contes. Ici, l’acteur et humoriste Hassan El Jem partageant son expérience avec des jeunes écoliers (Ph. Abo)
L’Unesco fête la langue arabe

Le monde célèbre ce lundi 18 décembre la journée internationale de la langue arabe sous le signe de l’évolution technologique et des défis à relever.
Le cinéma fait sa fête à Marrakech

La Fête du cinéma, un événement dédié à mettre en avant la création cinématographique nationale et à apprécier une série de films inédits, aura lieu du 1er au 3 décembre prochain à Marrakech, à l’initiative conjointe de l’Ecole supérieure des arts visuels et de l’Institut français de la cité ocre.
14e édition du Festival international du film transsaharien à Zagora

La ville de Zagora abritera, du 30 novembre au 4 décembre, la 14ème édition du Festival international du film transsaharien qui connaîtra la participation d’une vingtaine de personnalités du monde du cinéma, du théâtre et de la littérature d’une dizaine de nationalités.
Rencontre mondiale du soufisme à Madagh

La Tariqa Qadiriya Boutchichiya en partenariat avec le Centre euro méditerranéen pour l’étude de l’Islam aujourd’hui, organise, du 28 novembre au 1er décembre à Madagh (province de Berkane), la 12ème édition de la rencontre mondiale du soufisme sous le thème «Soufisme et diplomatie spirituelle : dimensions culturelles, développementales et civilisationnelles».



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Quality Street - Chocolat
240grs

Leguide Voyage


Cantobar
‹‹ J’irai au bout de mes rêves … ››, Ils étaient les premiers à avoir ouvert un Karaoké à Marrakech. Les voici de retour avec le Cantobar, cet élégant Restaurant-Bar qui vous accueille le midi, mais aussi le soir là où une scène vous est entièrement consacrée…