Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Orchestre Philharmonique du Maroc , il y a 5 mois

Opérette La Veuve Joyeuse la plus jouée au monde !
L’Orchestre Philharmonique du Maroc a franchi en 2014 le cap de ses 18 ans.Emblématique du Maroc contemporain qui s’ouvre au monde, à la modernité et à la culture, cette formation pionnière est un exemple d’initiative de la société civile du Royaume. Porté par les énergies réunies de ses musiciens, de ses amis et mécènes, et d’un ensemble d’institutions publiques et privées, l’Orchestre Philharmonique du Maroc a déjà abordé avec passion un large répertoire d’émotions et de sensibilités musicales.
Il se produit devant un public fidèle avec un professionnalisme et une rigueur qu’ont salués tous les grands chefs et solistes qu’il ainvités.
C’est une véritable mission d’intérêt général que nous souhaitons accomplir : la transmission de valeurs de partage, de tolérance et d’ouverture sur le monde, à travers la Grande Musique

L’OPM est aujourd’hui composé de 80 musiciens, essentiellement marocains, sélectionnés parmi les diplômés des grands conservatoires marocains et européens. L’OPM a énormément contribué à valoriser le statut de musicien marocain, en permettant à ses instrumentistes de vivre de leur art.
L’Orchestre Philharmonique du Maroc a atteint aujourd'hui la maturité qui lui permet de jouer les plus grandes œuvres du Répertoire Classique. L’OPM est un orchestre de son temps puisqu'il a participé à des créations d’œuvres contemporaines. Ainsi, le public a pu l'entendre interpréter diverses symphonies (symphonies de Beethoven, Tchaikovski, la Symphonie du Nouveau Monde de Dvorak). Il s'est également illustré dans le répertoire lyrique avec la représentation d’opéras incontournables, comme Carmen, La Traviata, L’Enlèvement au Sérail, Tosca, Les Noces de Figaro... Orchestre de son temps, l'OPM a participé à des créations d’œuvres symphoniques (des compositeurs Jalloul Ayed et Ahmed Essyad), et a accompagné des solistes de renom (Laurent Korcia, Xavier Phillips, David Grimal, Abdel Rahman El Bacha, Paul Meyer, Régis Pasquier,Gilles Apap…). Il s’est enrichi grâce à la rencontre et au travail avec des chefs de grand talent. Parmi eux : Enrique Batiz, Laurent Petitgirard, Michel Piquemal, Gorka Sierra, Benoît Girault, Olivier Holt…
L’OPM œuvre activement pour la formation des jeunes enfants par la mise en place de véritables parcours pédagogiques, tout au long de la saison musicale. Chacune des saisons de l’OPM s’articule autour de rendez-vous incontournables et attendus du public : les Concerts d’Ouverture (en septembre), le Cycle Découverte (en décembre), les Concerts du Nouvel An (en janvier), le Concours International de Piano (en mars), l’Opéra (en avril), et la Fête de la musique (en juin), soit entre 30 et 40 concerts par an. Ces concerts rassemblent chaque année environ 40 000 spectateurs par an. Par son sens du défi et son travail rigoureux, l’Orchestre Philharmonique du Maroc souhaite accéder au niveau des grands ensembles symphoniques et ainsi acquérir une reconnaissance sur les scènes musicales nationales et internationales.


http://opm.ma/orchestre/presentation/
Lire aussi

L’ambassade néerlandaise veut soutenir «l’industrie créative» au Maroc

L’annonce est faite lors d’une rencontre avec la presse
Prix de la littérature arabe 2017 : Yasmine Chami primée par le jury

Yasmine Chami, historienne marocaine, a été primée par le jury du Prix de la littérature arabe 2017 pour son livre «Mourir est un enchantement».
Salah Dizane : «Dans notre domaine l’Etat a besoin d’un interlocuteur institutionnel»

ALM : Vous êtes présent dans de nombreuses productions que ce soit à la télé, au cinéma ou au théâtre. Cependant, le public ne vous connaît pas de près. Comment vous présen-terez-vous? Salah Dizane :
Said Bey : «Il existe une censure de scènes osées au cinéma alors que les réseaux sociaux en regorgent»

Said Bey vient de recevoir un hommage lors du 2ème Festival ciné plage qui se poursuit jusqu’au 26 août à Harhoura. Il partage son feeling à ce propos et livre dans cet entretien ses regards sur le cinéma au Maroc ainsi que sur des sujets d’actualité.
L’Boulevard : Une 17e édition aussi riche qu’ébouriffante

Après une année d’absence, l’événement casablancais l’Boulevard fait son come-back. Il se déroulera pour sa 17ème édition du 15 au 24 septembre 2017 dans les deux espaces complexe : Al Amal et stade du R.U.C à Casablanca. Au programme, compétition tremplin, une série de concerts musicaux, résidences artistiques et autres activités culturelles. En ouverture, du 13 au 19 septembre, l’Association l’Boulevard invite le public à découvrir et soutenir la relève des musiques actuelles et alternatives au Maroc. Dans ce sens, 19 groupes Hip Hop, Rock/Metal et Fusion se produiront sur la scène du complexe Al Amal. Six d’entre eux, soit deux par catégorie, seront sacrés par le jury. A la clé : 10.000 DH pour les vainqueurs du premier prix, 5.000 DH pour les gagnants du second, mais surtout l’enregistrement de deux morceaux pour chaque groupe primé, une formation menée par des professionnels sur le métier de musicien, et l’occasion de remonter très vite sur scène : les vainqueurs assureront, du 22 au 24 septembre, les avant-premières des groupes confirmés locaux et internationaux – invités à enflammer le public de L’Boulevard.
Rentrée culturelle de l’Institut français de Casablanca : Musique, théâtre, humour, danse, art plastique… au menu

Le programme de la rentrée culturelle de l’Institut français de Casablanca est désormais dévoilé.
Juste pour Rire : Les meilleurs humoristes de six pays se produisent à Agadir

Après Montréal, Chicago, Toronto, Londres, Bruxelles, Lyon, Sydney et Johannesburg, le plus grand Festival d’humour Juste pour Rire s’installe à Agadir pour sa première édition marocaine qui se tiendra du 23 au 26 août.
Pour cette première édition, la capitale de la région du Souss-Massa accueille le gotha de l’humour aux niveaux local, national et maghrébin, en rassemblant plus de 30 artistes, venant de 6 pays différents lors de quatre galas exceptionnels. Cet évènement se veut un festival fédérateur et rassembleur autour d’un dénominateur commun : le rire, et qui mettra en valeur la ville d’Agadir en lui assurant une occasion pour redorer son image.
Festival Marocains rigolos et résonnants à l’étranger : La deuxième étape démarre à Casablanca

Cet événement culturel a pour but d’aller à la découverte des richesses culturelles du Maroc à l’étranger et de les faire découvrir au public tout en mettant en place un pont sympathique entre le patrimoine, la tradition et la diversité.
7ème Festival international Jawhara: Une manifestation qui satisfait tous les goûts

Le 7ème Festival international Jawhara, qui a pris fin samedi dernier, est, comme le précisent les initiateurs, réussi.
«Prix Ivoire 2017» : Un recueil de poèmes de Khalil Hachimi Idrissi retenu

Le recueil de poèmes «La foi n’est convoquée que les jours de fête» du journaliste et poète, Khalil Hachimi Idrissi, a été retenu, avec cinq autres œuvres, pour la finale du 10ème «Prix Ivoire» pour la littérature africaine d’expression francophone.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


- jeu de blocks 55 pièces

Leguide Voyage


Le Riad Monceau
Maison d'hôtes de prestige, le "Monceau" est aussi une table réputée qui s'efforce de réhabiliter et défendre une gastronomie marocaine de tradition, telle qu'elle se pratique encore dans les grandes familles du Royaume.