Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Orchestre Philharmonique du Maroc , il y a 1 an

Opérette La Veuve Joyeuse la plus jouée au monde !
L’Orchestre Philharmonique du Maroc a franchi en 2014 le cap de ses 18 ans.Emblématique du Maroc contemporain qui s’ouvre au monde, à la modernité et à la culture, cette formation pionnière est un exemple d’initiative de la société civile du Royaume. Porté par les énergies réunies de ses musiciens, de ses amis et mécènes, et d’un ensemble d’institutions publiques et privées, l’Orchestre Philharmonique du Maroc a déjà abordé avec passion un large répertoire d’émotions et de sensibilités musicales.
Il se produit devant un public fidèle avec un professionnalisme et une rigueur qu’ont salués tous les grands chefs et solistes qu’il ainvités.
C’est une véritable mission d’intérêt général que nous souhaitons accomplir : la transmission de valeurs de partage, de tolérance et d’ouverture sur le monde, à travers la Grande Musique

L’OPM est aujourd’hui composé de 80 musiciens, essentiellement marocains, sélectionnés parmi les diplômés des grands conservatoires marocains et européens. L’OPM a énormément contribué à valoriser le statut de musicien marocain, en permettant à ses instrumentistes de vivre de leur art.
L’Orchestre Philharmonique du Maroc a atteint aujourd'hui la maturité qui lui permet de jouer les plus grandes œuvres du Répertoire Classique. L’OPM est un orchestre de son temps puisqu'il a participé à des créations d’œuvres contemporaines. Ainsi, le public a pu l'entendre interpréter diverses symphonies (symphonies de Beethoven, Tchaikovski, la Symphonie du Nouveau Monde de Dvorak). Il s'est également illustré dans le répertoire lyrique avec la représentation d’opéras incontournables, comme Carmen, La Traviata, L’Enlèvement au Sérail, Tosca, Les Noces de Figaro... Orchestre de son temps, l'OPM a participé à des créations d’œuvres symphoniques (des compositeurs Jalloul Ayed et Ahmed Essyad), et a accompagné des solistes de renom (Laurent Korcia, Xavier Phillips, David Grimal, Abdel Rahman El Bacha, Paul Meyer, Régis Pasquier,Gilles Apap…). Il s’est enrichi grâce à la rencontre et au travail avec des chefs de grand talent. Parmi eux : Enrique Batiz, Laurent Petitgirard, Michel Piquemal, Gorka Sierra, Benoît Girault, Olivier Holt…
L’OPM œuvre activement pour la formation des jeunes enfants par la mise en place de véritables parcours pédagogiques, tout au long de la saison musicale. Chacune des saisons de l’OPM s’articule autour de rendez-vous incontournables et attendus du public : les Concerts d’Ouverture (en septembre), le Cycle Découverte (en décembre), les Concerts du Nouvel An (en janvier), le Concours International de Piano (en mars), l’Opéra (en avril), et la Fête de la musique (en juin), soit entre 30 et 40 concerts par an. Ces concerts rassemblent chaque année environ 40 000 spectateurs par an. Par son sens du défi et son travail rigoureux, l’Orchestre Philharmonique du Maroc souhaite accéder au niveau des grands ensembles symphoniques et ainsi acquérir une reconnaissance sur les scènes musicales nationales et internationales.


http://opm.ma/orchestre/presentation/
Lire aussi

Le symposium international de sculpture de retour.

Ikram Kabbaj est la seule artiste marocaine considérée comme sculpteur à part entière et l’une des plus importantes dans le monde arabe, à l’instar de son ainée, la jordanienne Mona Saudi
Korsa, long métrage de Abdellah Ferkous, en salles.

Korsa retrace le périple d’un chauffeur de corbillard chargé de transporter une dépouille de Marrakech à Tétouan. Sa femme enceinte l’y accompagne. Mais les choses prennent un tournant des plus loufoques.
L’art culinaire marocain à l’honneur à Tunis lors du 5ème « KidsFest »

La richesse de la cuisine marocaine a été à l’honneur lors du cinquième chapitre du « KidsFest Tunisie », tenu dimanche à Sid Bou Saïd (banlieue de Tunis) sous le signe « C’est la Vie ».
L’artisanat et l’art culinaire marocains à l’honneur à la foire des cultures amies de Mexico

L’artisanat et l’art culinaire marocains sont présents en force à la Foire des cultures amies de Mexico, qui s’est ouverte samedi au centre historique de la métropole, à travers deux stands mettant à l’honneur le savoir-faire artisanal et la richesse de l’art culinaire marocains.
Vernissage à Lima d’une exposition de l’artiste peintre marocain Said Messari

Le vernissage d’une exposition de l’artiste-plasticien marocain Said Messari, intitulée « textures de papier », s’est déroulée, mardi, au musée Métropolitain de Lima, une occasion pour les visiteurs de découvrir une sélection de tableaux mettant en relief les capacités artistiques et la touche unique de l’artiste.
Étangs artificiels du Grand théâtre de Rabat : Les conditions très strictes de la société Bouregreg Cultures

Matériaux utilisés, éclairages, système de circuit d’eau, végétation… Les travaux de réalisation du Grand théâtre de Rabat vont bon train. En effet, la société Bouregreg Cultures, filiale de l’Agence pour l’aménagement de la vallée du Bouregreg, a récemment lancé un appel d’offres pour la réalisation et l’entretien des étangs artificiels de l’édifice.
Le pianiste marocain Marouan Benabdellah enchante le public péruvien le temps d’un récital à Lima.

Le pianiste marocain Marouan Benabdellah a enchanté un public péruvien féru de musique arabe et occidentale classique, le temps d’un récital organisé au siège du Centre culturel Ccori Wasi à Lima.
Prix du Maroc du Livre 2018 : ouverture des candidatures.

Le coup d’envoi des candidatures pour le Prix du Maroc du Livre 2018 a été donné par le ministère de la Culture et de la Communication.Trois nouveaux prix ont été institués.
Vernissage à Rabat de l’exposition « IN-DISCIPLINE » d’une pléiade d’artistes béninois.

Le vernissage de l’exposition des artistes béninois Ishola Akpo, Charly D’Almeida, Gérard Quenum, Nathanaël Vodouhè et Dominique Zinkpè, a eu lieu jeudi à l’Espace Expressions CDG à Rabat.
«Pastorales électriques» : quand l’exode avance sur le fil.

«Pastorales électriques» est un film documentaire d’Ivan Boccara, qui aborde le processus d’électrification dans le Haut-Atlas et ses conséquences sur la population sur le court et moyen terme. Coproduit par «2M», sa diffusion sur la chaîne nationale est prévue pour dimanche 8 avril.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


PHILIPS - GC1705/01
fer à vapeur - aluminium - Contenance d'un réservoir d'eau pour fer à repasser : 180 ml

Leguide Voyage


Le Comptoir Darna
Au centre de la ville rouge, Le Comptoir « Darna », Un lieu de fusion où communie avec élégance et décontraction des gens venus du Monde entier. A la croisée des cultures, rencontre avec l’orient, ses saveurs et ses lumières, son charme et ses mystères.