Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui le Maroc , il y a 10 mois

Activité portuaire : Un volume de 19,26 millions de tonnes à fin février
L’Agence nationale des ports relève une hausse de 10,7%

L’activité portuaire maintient le rythme de croissance affiché depuis le début de l’année. Les ports marocains ne cessent d’observer une bonne orientation de leur transit. Ce dernier s’est établi à février 2017 à 19,26 millions de tonnes au moment où il se situait autour de 17,36 millions de tonnes au même mois de l’année passée. L’Agence nationale des ports (ANP) relève dans ce sens une hausse de 10,7%. Cette progression tient compte de la bonne tenue du trafic national et du transbordement. Représentant 72% de l’activité portuaire globale, le trafic national au deuxième mois de l’année est estimé à 13,92 millions de tonnes. Il s’est consolidé de 4,1%. Cette hausse est tirée principalement par la croissance des exportations. L’Agence nationale des ports relève, dans ce sens, une hausse de 18,9% pour une valeur de 5,03 millions de dirhams contre 4,023 millions de dirhams une année auparavant. En revanche, les importations ont connu un déclin durant ladite période. Elles ont reculé de 2,8% au niveau des ports atteignant une valeur de 8,15 millions de dirhams contre 8,39 millions de dirhams à la même période de l’année passée. En atteignant 739.132 tonnes, l’activité de cabotage aurait affiché à fin février un repli de 1,1%. Elle s’est en revanche hissée de 2,8% à l’export en totalisant un volume de 345.089 tonnes. En revanche, elle se serait repliée de 4,2% à l’import, soit un volume de 394.043 tonnes. Pour sa part, le transbordement, représentant 28% de l’activité portuaire, s’est nettement amélioré au deuxième mois de l’année. L’ANP relève, à cet, effet, une croissance à deux chiffres. Ainsi, elle aurait grimpé de 32,7%.

Ports gérés par l’ANP : Hausse de 5% du trafic global

Les ports de l’ANP gèrent 84% de l’activité portuaire globale contre 16% pour Tanger Med domestique. Le trafic global au niveau de ces ports a grimpé de 5%. L’activité a été marquée à ce niveau par des hausses de 22,6% des exportations, de 8,2% du cabotage à l’export contre une baisse de 2,8% d’importations et éventuellement un repli de 4,2% du cabotage à l’import. Hors transbordement, le port de Casablanca rafle la plus grande part du trafic global, soit 31%. Il est suivi par Jorf Lasfar (27,5%), Mohammedia (6,8%), Safi (6,7%), Agadir (6,2%), Nador (3,4%) et Laayoune (1,4%). Par mode de conditionnement, les conteneurs arrivent en tête avec une part de 38% du trafic global. La deuxième place revient aux vracs solides avec 33%. Suivront donc les vracs liquides et roulier qui détiennent respectivement des parts de 19,1 et 6,8% du trafic global portuaire.

533.971 passagers y ont transité

Par ailleurs, le trafic passager s’est également amélioré aux deux premiers mois de l’année. Une hausse de 9,5% a été relevée au niveau des ports du Maroc y compris Tanger Med. Ils étaient 533.971 passagers à y transiter dont 285.651 via Tanger Med (+15,3%). Au niveau des ports gérés par l’ANP, le trafic passager s’est inscrit en hausse de 3,6%. Les entrées ont connu dans ce sens une amélioration de 8%. Les sorties ont également progressé de 6% au moment où le nombre de croisières a fléchi de 8% à fin février. Le trafic passager au niveau du port de Casablanca s’est apprécié de 11,3%. Une hausse due à la bonne dynamique des entrées (10%), sorties (14%) et croisières (11%). Le port d’Al Hoceima a vu son trafic passager augmenter de 48% au moment où celui du port de Nador s’est consolidé de 3,3%. En revanche le port Tanger ville a observé un trafic passager en repli de 1,4%.

lire la suite sur le site d'aujourd'hui Maroc
Lire aussi

Tourisme : l’hébergement informel fait toujours de la résistance.

L’opération nationale de régularisation n’a pas donné les résultats escomptés, mais quelques villes touristiques poursuivent le travail. A Marrakech, près de 280 maisons d’hôtes sont sorties de l’informel depuis 2015. Les résultats sont faibles à Rabat et Fès. Des pourparlers sont en cours entre l’Exécutif et Airbnb pour régler le problème du parc locatif des particuliers.
Les hommes d’affaires marocains et qataris examinent des propositions de projets de partenariat

L'échange de points de vue sur des propositions de projets de partenariat pour le renforcement des investissements a été au centre d’une séance de travail tenue, mercredi à Doha, entre une délégation marocaine de 27 hommes d’affaires et les responsables de l’Autorité qatarie de l’investissement, Fond souverain qatari dédié à la promotion des investissements aux niveaux local et international.
Quand le tramway enfonce les prix de l’immobilier résidentiel !

La demande de biens situés en face des lignes de tramway en net recul à Casablanca et Rabat. Les acheteurs fuient les nuisances sonores et la rareté des places de stationnement. Promoteurs et propriétaires d’appartements se trouvent obligés de revoir leurs prix à la baisse.
Le Maroc va négocier un nouvel accord de pêche avec l’UE

Le Conseil de l’UE donne mandat à la Commission européenne
57% des retraités du secteur privé perçoivent moins de 1 500 DH !

La pension minimale dans le secteur public est à 1 500 DH depuis janvier 2018. A la CNSS, 26% des retraités perçoivent une pension inférieure à 1 000 DH. Ailleurs, c’est l’Etat qui prend en charge le minimum vieillesse.
Guelmim-Oued Noun : 994 millions DH d’investissement injectés en 2017

Le nombre d’entreprises créées a bondi de 60% par rapport à l’année 2016
Cosmétiques : les opérateurs créent une association pour organiser le secteur.

Les sept membres fondateurs contrôlent environ 80% du marché. Ils ont un double objectif : structurer et développer leur activité et garantir la sécurité des consommateurs.
Les organisations du transport et de la logistique en conclave à Marrakech

C’est à Marrakech que se tiendra le premier Congrès africain des organisations du transport et de la logistique.
Pêche maritime et aquaculture : Ferme volonté de renforcer la coopération maroco-nippone

Le renforcement de la coopération maroco-nippone dans les domaines de la pêche maritime et de l’aquaculture était au centre de la visite de travail, du 6 au 8 février au Japon, de la secrétaire d’Etat chargée de la pêche maritime, Mbarka Bouaida.
Iresen et Tesla Energy Institute scellent un partenariat

L’institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (Iresen) et Tesla Energy institute scellent partenariat.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - CHAMBRE FIONA
Réf.: FIONAPW 3.750 Dh
Lit 160x200 cm + sommier
à lattes + 2 chevets 1 tiroir + commode 4 tiroirs
Couleur : Wengé ou cerisier
Dim.chevet: 41x49x50 cm
Réf.: T221420 1.250 Dh
Commode 4 tiroirs Couleur : Wengé
Dim.: 77x48x91 cm

Leguide Voyage


Riad Myra
Construit au début du siècle dernier et restauré par les meilleurs artisans de Fès, Riad Myra est une des plus prestigieuses maisons d'hôtes de la ville.
Son architecture arabo-andalouse, sa décoration raffinée et son ambiance feutrée rappellent les demeures bourgeoises d'antan.