Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui le Maroc , il y a 1 an

Activité portuaire : Un volume de 19,26 millions de tonnes à fin février
L’Agence nationale des ports relève une hausse de 10,7%

L’activité portuaire maintient le rythme de croissance affiché depuis le début de l’année. Les ports marocains ne cessent d’observer une bonne orientation de leur transit. Ce dernier s’est établi à février 2017 à 19,26 millions de tonnes au moment où il se situait autour de 17,36 millions de tonnes au même mois de l’année passée. L’Agence nationale des ports (ANP) relève dans ce sens une hausse de 10,7%. Cette progression tient compte de la bonne tenue du trafic national et du transbordement. Représentant 72% de l’activité portuaire globale, le trafic national au deuxième mois de l’année est estimé à 13,92 millions de tonnes. Il s’est consolidé de 4,1%. Cette hausse est tirée principalement par la croissance des exportations. L’Agence nationale des ports relève, dans ce sens, une hausse de 18,9% pour une valeur de 5,03 millions de dirhams contre 4,023 millions de dirhams une année auparavant. En revanche, les importations ont connu un déclin durant ladite période. Elles ont reculé de 2,8% au niveau des ports atteignant une valeur de 8,15 millions de dirhams contre 8,39 millions de dirhams à la même période de l’année passée. En atteignant 739.132 tonnes, l’activité de cabotage aurait affiché à fin février un repli de 1,1%. Elle s’est en revanche hissée de 2,8% à l’export en totalisant un volume de 345.089 tonnes. En revanche, elle se serait repliée de 4,2% à l’import, soit un volume de 394.043 tonnes. Pour sa part, le transbordement, représentant 28% de l’activité portuaire, s’est nettement amélioré au deuxième mois de l’année. L’ANP relève, à cet, effet, une croissance à deux chiffres. Ainsi, elle aurait grimpé de 32,7%.

Ports gérés par l’ANP : Hausse de 5% du trafic global

Les ports de l’ANP gèrent 84% de l’activité portuaire globale contre 16% pour Tanger Med domestique. Le trafic global au niveau de ces ports a grimpé de 5%. L’activité a été marquée à ce niveau par des hausses de 22,6% des exportations, de 8,2% du cabotage à l’export contre une baisse de 2,8% d’importations et éventuellement un repli de 4,2% du cabotage à l’import. Hors transbordement, le port de Casablanca rafle la plus grande part du trafic global, soit 31%. Il est suivi par Jorf Lasfar (27,5%), Mohammedia (6,8%), Safi (6,7%), Agadir (6,2%), Nador (3,4%) et Laayoune (1,4%). Par mode de conditionnement, les conteneurs arrivent en tête avec une part de 38% du trafic global. La deuxième place revient aux vracs solides avec 33%. Suivront donc les vracs liquides et roulier qui détiennent respectivement des parts de 19,1 et 6,8% du trafic global portuaire.

533.971 passagers y ont transité

Par ailleurs, le trafic passager s’est également amélioré aux deux premiers mois de l’année. Une hausse de 9,5% a été relevée au niveau des ports du Maroc y compris Tanger Med. Ils étaient 533.971 passagers à y transiter dont 285.651 via Tanger Med (+15,3%). Au niveau des ports gérés par l’ANP, le trafic passager s’est inscrit en hausse de 3,6%. Les entrées ont connu dans ce sens une amélioration de 8%. Les sorties ont également progressé de 6% au moment où le nombre de croisières a fléchi de 8% à fin février. Le trafic passager au niveau du port de Casablanca s’est apprécié de 11,3%. Une hausse due à la bonne dynamique des entrées (10%), sorties (14%) et croisières (11%). Le port d’Al Hoceima a vu son trafic passager augmenter de 48% au moment où celui du port de Nador s’est consolidé de 3,3%. En revanche le port Tanger ville a observé un trafic passager en repli de 1,4%.

lire la suite sur le site d'aujourd'hui Maroc
Lire aussi

Halal : l’offre marocaine promue à Barcelone.

L’Association marocaine des exportateurs a conduit une délégation d’une vingtaine d’entreprises marocaines à l’Expo Halal Alimentaria. Le salon réunit en moyenne pas moins de 3 900 exposants de 65 pays différents.
Industrie agroalimentaire : La Fenagri s’intéresse à la technologie suisse.

Viandes, fruits, légumes, sucre… Dans toutes les filières confondues, la digitalisation et la robotisation dans le secteur de l’agroalimentaire commencent à prendre petit à petit leur chemin. En témoigne l’intérêt grandissant des professionnels de l’industrie agroalimentaire pour ces technologies innovatrices
Quel modèle économique pour le Maroc ? Les recommandations de la Banque mondiale

Dans un nouveau rapport, la Banque mondiale recommande au Maroc de s’orienter vers un modèle économique basé dans une plus large mesure sur les exportations, et dans lequel le secteur privé jouera un rôle plus important en tant que promoteur de la croissance et de l’emploi. Le modèle actuel fondé sur la demande intérieure, en particulier l’investissement public, montre des signes de faiblesse.
CGEM: découvrez les candidatures validées par le conseil d'administration.

La Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) a tenu le 16 avril 2018 son Conseil d’Administration à Casablanca et statueé entre autres, sur les candidatures aux Postes de Président et Vice-Président Général de la CGEM
Le Dirham est quasi stable depuis l’entame du processus de flexibilisation des changes .

Depuis le 15 Janvier, Bank Al-Maghrib n’est pas intervenu durant plus de la moitié des séances. Une flexibilisation plus prononcée du taux de change permettrait de limiter la pression sur les réserves de change, selon BMCE Capital research.
Boissons alcoolisées : le marché légal poursuit son redressement.

Les recettes de la TIC des boissons alcoolisées ont augmenté de 10,7% en 2017, à 1,4 milliard de DH par rapport à 2016, alors que les importations ont augmenté de 22%, à 628,8 millions. Selon la profession, l’embellie s’explique par le recul de l’informel et non pas par l’augmentation de la consommation. La consommation par habitant est plus élevée en Tunisie et en Algérie.
La promotion du transport aérien au centre d’entretiens entre M. Sajid et son homologue sénégalaise

La promotion du transport aérien et les perspectives de la coopération bilatérale ont été, mardi à Casablanca, au centre d’entretiens entre Mohamed Sajid, ministre du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Économie sociale, et Maimouna Ndoye Seck, ministre sénégalaise des Transports aériens et du Développement des infrastructures aéroportuaires, actuellement en visite de travail au Maroc.
Financement agricole ABI filiale de BCP s’appuiera sur l’expertise de la SFI.

Pour répondre aux besoins des agriculteurs ciblés, ABI filiale de la BCP et la SFI vont s’unir pour financier les petits exploitants agricoles en Afrique de l’Ouest.
Le Maroc primé par les Nations Unies.

L’initiative «SDG Youth Morocco» a été primée mercredi 21 mars dans la catégorie des initiatives mobilisatrices dans le cadre des «Objectifs de développement durable», lors de la cérémonie de remise des prix «United Nations SDG Action Awards».
BTP : La guerre des salons reprend.

Notre secteur a ses propres salons qui sont une véritable vitrine des acteurs marocains du secteur. En tant que professionnels nous nous battons chaque jour pour le développement de l’économie nationale et nous nous alignons parfaitement au plan d’émergence industrielle».



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


HP - Mini 210-1010ek + Souris optique
Processeur Intel Atom N450 de 1,66 GHz - mémoire 1 Go DDR2 - Disque dur 160 Go - Écran large 10,1 pouces - Webcam.

Leguide Voyage


Riad Kasbah
L'entrée par la grande et majestueuse porte de la Kasbah des Oudays vous fait découvrir la vie d'un village en plein coeur de la plus belle capitale de l'Afrique. La rue Zirara se trouve a gauche, après la fontaine, quelques metres plus loin, le Riad Kasbah, maison traditionelle de cette forteresse, vous accueille pour un sejour reposant.