Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui le Maroc , il y a 1 mois

Taqa Morocco : La «superforme» en 2016
L’amélioration du résultat net part du groupe résulte de la performance opérationnelle des unités, de la poursuite de la politique de maîtrise des coûts ainsi que de l’amélioration du résultat financier.

Un taux de disponibilité globalement bon, une production nette d’énergie en amélioration et une solide assise financière. C’est ce dont se félicite Abdelmajid Iraqui Houssaini, président du directoire de Taqa Morocco, en marge de la présentation des résultats financiers du groupe, vendredi 24 mars 2017, à Casablanca.

L’entreprise introduite en Bourse fin 2013 affiche à fin 2016 des résultats satisfaisants. Taqa Morocco a réalisé, au titre de l’exercice 2016, un résultat net part du groupe en nette progression. Il s’est hissé de 11,4% par rapport aux prévisions du business plan. En le comparant à la valeur réalisée en 2015, le résultat net part du groupe de Taqa Morocco s’est amélioré de 1,3% pour se situer autour de 978 millions de dirhams. Se référant au management de Taqa Morocco, l’amélioration relevée au niveau du résultat net part du groupe résulte de la bonne performance opérationnelle de l’ensemble des unités, de la poursuite de la politique rigoureuse de maîtrise des coûts ainsi que de l’amélioration du résultat financier. Cette dernière s’explique par la bonne maîtrise des charges d’intérêt et de l’optimisation des placements des excédents de la trésorerie. Le résultat net consolidé ressort à 1,29 milliard de dirhams en hausse de 10,1% par rapport au business plan qui était estimé à 1,18 milliard de dirhams. En revanche, la baisse de 14% des prix d’achat du charbon au niveau international a eu des répercussions aussi bien sur le chiffre d’affaires de Taqa que sur les achats consommés de charbon «sans pour autant avoir un impact significatif sur le résultat net consolidé», précise le directoire de Taqa. Le chiffre d’affaires consolidés de Taqa Morocco s’est situé à 8,04 milliards de dirhams contre une prévision de 8,79 milliards de dirhams. L’entreprise a par ailleurs continué en 2016 ses efforts de remboursement de l’endettement. Ceci s’est traduit par l’amélioration du ratio de levier financier. «Cet élément de capacité d’endettement que nous avons aujourd’hui de l’ordre de 2,5 milliards de dirhams nous laisse présager une capacité de financement de projets de croissance future», indique pour sa part Omar Alaoui Mhamdi, directeur général adjoint de Taqa Morocco.

Taqa Morocco qui est à sa 4ème année d’introduction en Bourse a établi un bilan pour mesurer ses réalisations par rapport à son introduction en Bourse. Le management déclare à cet effet avoir superformé sur la période allant de 2013 à 2016. «Nous avons atteint ce niveau grâce à l’engagement des ressources humaines, au levier des maîtrises des coûts et à l’amélioration continue de nos processus de production avec notamment la certification de la majorité de nos process et la recherche permanente de la performance opérationnelle», relève-t-on du directeur adjoint de Taqa Morocco. A titre d’exemple, le résultat d’exploitation consolidé s’est amélioré de 10% en 2013, de 23% en 2014, de 19% en 2015 et de 4% en 2016. Il en est de même pour le résultat net part du groupe qui n’a cessé de grimper ces 4 dernières années pour se consolider de 11% à fin 2016. Le taux de marge d’exploitation consolidé a doublé sur la période 2013-2016 passant de 15,6 à 32%. Le taux de marge nette consolidé est également passé de 8,4% en 2013 pour atteindre 16,1% en 2016. En commentant les réalisations financières de Taqa, le management indique par ailleurs que la structure bilancielle de l’entreprise est restée solide et équilibrée . Ainsi l’actif mobilisé ressort à 15,80 milliards DH. Le besoin en fonds de roulement est, pour sa part, maîtrisé à 1,13 milliard DH. Sur le marché boursier, l’action Taqa Morocco a affiché une croissance de 122% sur 33 mois après une période de stagnation ayant duré 6 mois depuis l’introduction en Bourse jusqu’au détachement des dividendes. Le rendement global du titre s’est élevé à 31% contre une performance du Masi de 13%. En perspective, Taqa Morocco élabore une panoplie de projets dont les détails ne seront révélés, selon le Management, qu’après maturité.

lire la suite sur le site d'aujourd'hui Maroc
Lire aussi

Seafood Expo Global : L’«origine Maroc» mise en avant

Le pavillon marocain recouvrira une superficie de 587m². Cette large superficie permettra la présentation d’une large palette de produits sous l’étendard «Moroccan Seafood» ayant comme but l’amélioration du positionnement de l’offre Maroc.
Propriété industrielle : H&H consulting et Inlex Africa scellent un partenariat

Au Maroc, les entreprises ont développé une prise de conscience quant à la nécessité de protéger leurs propriétés industrielles et commerciales. Un comportement positif est observé dans ce sens, notamment en termes de dépôts de marques. Le Maroc figure dans ce sens au top 10 du classement de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI).
Société Générale Master Partenaire de l’événement: Les journées «Rencontres Africa» démarrent aujourd’hui !

C’est ce mardi que se tiendront les journées «Rencontres Africa». Cet événement de deux jours qui se tiendra à Casablanca connaît l’adhésion de Société Générale en tant que Master Partenaire.
Jardins de l’Atlas : Palmeraie Luxury Living livre la première tranche

Des villas sur golf à partir de 2,9 millions de dirhams
SIAM 2017 : Plus de 1.200 exposants attendus

Cette année le digital sera au cœur de l’organisation du SIAM avec l’installation d’un réseau et de bornes interactives pour un accès plus facile à l’information pour les
visiteurs.
Plan de développement du Grand Casablanca 2015-2020: Le wali de la région fait le point

Le wali de la région de Casablanca-Settat, Khalid Safir, a présenté, mardi dans la métropole économique du Royaume, l’état d’avancement du Plan de développement du Grand Casablanca 2015-2020 qui a été présenté, le 26 septembre 2014, à SM Mohammed VI.
Agadir / Tourisme : La reprise continue au mois de mars

Le nombre de touristes reçus en mars 2017 a atteint 72.851 par rapport à 61.786 durant la même période de 2016. En corrélation avec les arrivées, les nuitées sont passées de 281.866 en mars 2016 à 337.840 en mars 2017
La RAM renforce la desserte Laâyoune-Casablanca

Ces nouveaux vols seront opérés en grande partie par les Boeing 737 nouvelle génération
Laâyoune : L’efficacité énergétique dans le bâtiment à l’ordre du jour

Un modèle national pour la promotion de l’efficacité énergétique dans le bâtiment est en cours de construction, porté par l’évolution du cadre législatif et réglementaire, et par la multiplication d’expériences pionnières à l’initiative d’opérateurs nationaux majeurs.
PortNet : L’enlèvement dématérialisé des marchandises bientôt généralisé

Le port d’Agadir connaît actuellement de profondes mutations. Ce grand chantier répond aux directives de la loi 15-02 relatives aux ports et portant création de l’Agence nationale des ports et de la Société d’exploitation des ports.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - Gamme EDEN
1 Réf.: EDEN/PC/PN/PM 1.290 Dh
Fauteuil Président EDEN en PU
Couleur : Crème, Noir ou Marron

2 Réf.: EDEN/VC/VN/VM 1.190 Dh
Fauteuil Visiteur EDEN en PU
Couleur : Crème, Noir ou Marron

Leguide Voyage


Riad Imourane
RIAD IMOURANE à 15 km d'agadir vient d'ouvrir ses portes, Notre RIAD, aménagé à la manière marocaine, se trouve dans le village berbère ( Tamraght ) qui est situé au bord de l'Atlantique et au pied du Haut-Atlas, à 30 km de l'aéroport d'Agadir.Tamraght bénéficie toute l'année d'un climat doux et agréable. Lors de températures très élevées dans le centre du pays, la côte atlantique peut être brumeuse.