Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui le Maroc , il y a 9 mois

Ces partis qui changent de tête cette année
Si Hamid Chabat est candidat à sa propre succession à la tête du parti de l’Istiqlal, aucun Usfpéiste ne se déclare encore comme challenger de l’actuel premier secrétaire du parti, Driss Lachgar.

Plusieurs partis politiques tiennent au cours de cette année leurs congrès nationaux. Très attendus, ces événements doivent déboucher sur le renouvellement des directions de certains grands partis du pays. Il s’agit notamment du parti de l’Istiqlal (PI), du Parti de la justice et du développement (PJD), de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) ainsi que le Parti socialiste unifié (PSU). Les istiqlaliens seront les premiers à ouvrir le bal puisque le congrès national de l’Istiqlal est prévu fin mars prochain. L’USFP organisera de son côté son congrès fin mai. Les autres formations politiques restantes, en l’occurrence le PJD et le PSU, n’ont pas encore fixé une date définitive mais leurs congrès doivent avoir lieu au plus tard l’été prochain. Si les regards sont plutôt détournés actuellement vers la lenteur des négociations pour la formation d’une nouvelle majorité gouvernementale, les partis s’activent pour boucler les préparatifs de leurs congrès. Les semaines passées ont ainsi connu l’organisation de conseils nationaux des partis concernés pour former les comités préparatoires des congrès. Ces derniers ne devraient pas aboutir à de grands chamboulements au niveau des directions des partis respectifs. Hamid Chabat est ainsi candidat à sa propre succession à la tête du parti de l’Istiqlal tandis qu’aucun Usfpéiste ne se déclare encore comme challenger de l’actuel premier secrétaire du parti, Driss Lachgar.

Retour de Alioua et El Fassi

Les congrès nationaux de l’Istiqlal et de l’USFP seront probablement marqués par le retour de certaines figures. Khalid Alioua, l’ancien ministre et porte-parole du gouvernement de l’alternance de Me Abderrahmane El Youssoufi devra effectuer son come-back. Sa participation aux préparatifs du dixième congrès du parti de la rose a été très remarquée ces derniers jours. D’autres figures usfpéistes devraient également revenir ou du moins effectuer une apparition lors du prochain congrès comme l’ancien secrétaire d’Etat, Mohamed El Gahs. De son côté, Abdelouahed El Fassi devra également prendre part au prochain congrès de l’Istiqlal. Candidat malheureux lors du dernier congrès, le fils du fondateur du parti de la balance avait claqué la porte avec fracas créant au passage le fameux courant anti-Chabat, «Bila Hawada» (sans répit). Mais le bras de fer entre les deux hommes fait désormais partie du passé puisqu’ils ont scellé leur réconciliation. Même si les deux camps doivent encore s’arranger sur des quotas pour leurs partisans au sein des instances du PI, Abdelouahed El Fassi pourrait bien prendre la présidence du conseil national du parti. Rien n’est encore joué au PJD et au PSU. Abdelilah Benkirane entretient toujours le suspense sur une probable candidature, la troisième d’affilée à la tête du parti de la lampe, quitte à revoir les statuts du PJD qui limitent le nombre de mandats au secrétariat général à deux seulement. Quant au PSU, Nabila Mounib pourrait se présenter de nouveau à la tête de cette formation de gauche. Elle devra probablement faire face à la concurrence d’autre figures au sein du PSU.

PSU : Mounib, Sassi et Tazi candidats potentiels
Si Nabila Mounib garde toute les chances de son côté pour rester à la tête du Parti socialiste unifié (PSU), d’autres figures de ce parti pourraient également se présenter lors du prochain congrès. Il s’agit notamment de Mohamed Sassi, son parcours au sein du PSU fait de lui un sérieux challenger. Aux côtés de Mounib et Sassi, Karim Tazi pourrait jouer le rôle de l’outsider. L’homme d’affaires connu avait créé la surprise il y a quelques mois en annonçant son adhésion officielle au PSU. Le concerné a cependant déclaré qu’il était depuis toujours proche de ce parti de gauche. Sa candidature pour le poste de secrétaire général reste probable même s’il a laissé entendre dans la presse qu’il ne briguerait pas un mandat lors du prochain congrès.

A noter que le PSU est membre de la Fédération de la gauche démocratique (FDG) qui copte deux autres formations politiques, à savoir le Congrès national ittihadi (CNI) et le Parti de l’avant-garde démocratique et socialiste (PADS). Lors des dernières élections législatives, la FDG avait obtenu deux sièges.

lire la suite sur le site d'aujourd'hui Maroc
Lire aussi

S.A.R. la Princesse Lalla Hasnaa représente S.M. le Roi à la cérémonie d'ouverture du segment de haut niveau de la COP 23

S.A.R. la Princesse Lalla Hasnaa a représenté, mercredi après-midi à Bonn, SM le Roi Mohammed VI à la cérémonie d’ouverture du segment de haut niveau de la 23ème Conférence des Parties à la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique (COP 23).
Remplacement des ministres limogés Le Chef de gouvernement entame les consultations avec les partis politiques concernés

Les consultations pour le remplacement des ministres limogés par le Souverain la semaine dernière ont déjà commencé. Le Chef de gouvernement a affirmé avoir pris contact avec les secrétaires généraux des partis politiques concernés.
Religion Coup d'envoi des travaux de la rencontre American Peace Caravan

La caravane américaine pour la paix arrive au Maroc. En cette occasion, une rencontre organisée par le ministère des Habous et des affaires Islamiques se déroule actuellement à Rabat avec la participation des représentants des religions abrahamiques.
Droits de l’Homme Soutien européen à la mise en œuvre de la loi sur la traite au Maroc.

A l’occasion de la journée européenne contre la traite des personnes, la délégation de l’Union Européenne (UE) au Maroc a réitéré son soutien aux politiques migratoires du Royaume. Dans ce sens, un programme d’appui de 35 millions d’euro devrait être signé avant la fin de l’année. Le montant bénéficiera notamment à l’opération de mise en œuvre de la loi sur la traite.
Séance commune des deux chambres du parlement Le projet de loi de finances présenté mardi prochain aux parlementaires

Le ministre de l’Economie et des Finances, Mohammed Boussaid, sera reçu mardi prochain au parlement. Il se chargera de la présentation, devant les membres des deux chambres, des grandes lignes du projet de la loi de finances 2018.
Forum de la MAP Saad Eddine El Othmani : Pas de remaniement ministériel en vue et la commission chargée de l’eau se réunira demain

Le chef du gouvernement Saâd Eddine El Othmani a affirmé ce matin que la commission ministérielle en charge du dossier de l’eau tiendra sa toute première réunion demain. Ph : Kartouch
Congrès national du PJD Abdelilah Benkirane balise le terrain pour briguer un troisième mandat

A moins de deux mois de la tenue de son congrès national ordinaire, le parti de la Justice et du Développement (PJD) amendent ses statuts. Les nouveaux changements ont touché notamment l’article 16 qui limitait le nombre des mandats du secrétaire général à deux seulement.
Fête nationale de l'Espagne Rabat et Madrid, ensemble pour un renforcement des liens d'amitié et de partenariat stratégique

L'Espagne célèbre, ce jeudi 12 octobre, sa fête nationale qui symbolise l’événement historique de 1492. Une date qui symbolise l'extraordinaire épopée d'une Nation qui a su forger l'unité dans la diversité.
Arrivée à Rabat du Premier ministre russe pour une visite de travail et d'amitié au Maroc

Le Premier ministre russe, Dmitri Medvedev est arrivé, mardi soir à l’aéroport Rabat-Salé, pour une visite de travail et d’amitié de deux jours au Maroc. A son arrivée à l'aéroport de Rabat-Salé, M. Medvedev a été accueilli par le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani.
Rabat et Berlin «resteront des partenaires fiables» quels que soient les résultats

L’ambassadeur allemand rassure à la veille des élections législatives en Allemagne



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


HP - Laserjet PRO P1102
Processeur 266 MHz
RAM 2 MB
Interfaces USB
Poids 5,2 kg
Système d'exploitation requis Microsoft Windows Server 2003, Microsoft Windows Vista / XP / 7, Apple MacOS X Server 10.4 ou plus récent, Microsoft Windows Server 2008
Type d'imprimante Imprimante de groupe de travail - laser - monochrome
Technologie de connectivité Filaire
Résolution (N&B - Couleur) 600 x 600 DPI
Compatibilité Pc
Configuration requise Windows® 7 (32 bits/64 bits) : 1 Go de RAM ; Windows Vista® (32 bits/64 bits) ; Microsoft® Windows® XP, Server 2008 (32 bits/64 bits), Server 2003 : 512 Mo de RAM ; tous systèmes : 350 Mo d'espace disponible sur le disque dur, lecteur de CD-ROM, port USB
Mac OS X v10.4, v10.5, v10.6 ; 256 Mo de RAM ; 150 Mo d'espace disponible sur le disque dur ; Lecteur de CD-ROM ; port USB
Vitesse d'impression Vitesse d'impression noire (normale, A4):Jusqu'à 18 ppm
Note pour la vitesse d'impression : La vitesse exacte dépend de la configuration du système, de l'application, du gestionnaire et de la complexité du document
Délai d'impression de la première page noire (A4, prêt) : Vitesse : 8,5 s (en mode Auto-Off)
Cables inclus Non, acheter un câble USB séparément
Description du produit HP LaserJet Pro P1102 - imprimante - N&B - laser
Dimensions (LxPxH) 349 x 238 x 196 mm
Consommation en fonctionnement 360 watts
Technologie d'impression Laser
Température de fonctionnement 17,5 à 25° C

Leguide Voyage


Villa Mandarine
Située dans le quartier résidentiel de Rabat, à quelques minutes du Royal Golf De Dar Es Salam, nichée au coeur d'une vaste orangeraie, la Villa Mandarine est une propriété familiale transformée en résidence de charme et de caractère.