Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui le Maroc , il y a 8 mois

Al-Hoceima : 27 éléments des forces de l’ordre blessés
Selon les autorités locales de la province d’Al Hoceima, «l’intervention s’est déroulée dans le respect total des règles et dispositions légales, afin de disperser ces attroupements et rétablir le trafic routier».

La direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) est catégorique. Aucune arme de service n’a été utilisée dans le cadre de l’intervention des services de police pour disperser une manifestation illégale à Al Hoceima. Suite à l’apparition d’information sur les réseaux sociaux, la DGSN a démenti l’usage par les éléments de la force publique chargée du maintien de l’ordre public de balles en caoutchouc ou de bombes lacrymogènes pour disperser un rassemblement sur la voie publique, dimanche à midi et dans l’après-midi, à l’intérieur de la compétence territoriale des services de la Sûreté nationale à Al-Hoceima. Dans la même mise au point diffusée aux médias, la DGSN précise qu’«aucun type d’arme de fonction n’a été utilisé» et que «personne n’a été arrêté dans le cadre de ces événements». Selon la même source, les informations relayées concernant ces événements sur le Web sont fausses et non véridiques. La police a donné sa propre version des faits dans sa mise au point. «Les forces publiques se sont interposées à l’organisation par un groupe de personnes d’un rassemblement sur une place publique dans la ville d’Al-Hoceima, en application d’une décision d’interdiction émanant des autorités locales compétentes et notifiée aux concernés, ce qui a poussé certains d’entre eux à procéder à des jets de pierres à l’encontre des éléments de la force publique, infligeant des blessures corporels à un nombre d’éléments de la Sûreté», apprend-on auprès de la police.

Jets de pierres

Par ailleurs, le centre de Boukidaren a connu l’organisation par un groupe de personnes d’un sit-in de protestation dimanche dernier. Le hic, c’est que le groupe de personnes n’a pas satisfait les conditions légales en vigueur en la matière. Les manifestants ont fini par bloquer volontairement la voie publique ce qui a poussé les autorités publiques à intervenir. Selon les autorités locales de la province d’Al Hoceima, «l’intervention s’est déroulée dans le respect total des règles et dispositions légales, afin de disperser ces attroupements et rétablir le trafic routier». La même source a précisé que lors de cette intervention, certains manifestants ont procédé à des jets de pierres à l’encontre des forces de l’ordre public, blessant 27 éléments, qui ont été transférés à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires. Les autorités sécuritaires compétentes ont procédé à l’ouverture d’une enquête sur ce sujet, sous la supervision du parquet général, afin de déterminer l’identité des agresseurs et prendre les mesures légales qui s’imposent, précise-ton. Ces événements ont eu lieu suite à des appels lancés par des individus sur les réseaux sociaux afin de manifester pour la commémoration de la mort de Abdelkrim El Khatabi. Des manifestations qui n’auraient pas obtenu les autorisations nécessaires comme prévu par la loi et les règlements en vigueur.

Pour rappel, des appels similaires sont régulièrement lancés sur le Web depuis le décès tragique d’un poissonnier dans la ville d’Al Hoceima.

Réseaux sociaux
C’est dans les réseaux sociaux que les appels à organiser des sit-in ou manifestations, sont lancés. Certains groupes de personnes sont très actifs dans le monde virtuel. Tous les rassemblements sont automatiquement filmés puis partagés sur les réseaux sociaux. Ces derniers sont, malheureusement, un terrain fertile pour les rumeurs.

Ce fut le cas d’ailleurs lors des événements du dimanche dernier lorsque certains «posts» sur le Web accusaient les services de sécurité d’utiliser des balles en caoutchouc pour disperser les manifestants.

Des rumeurs faisaient également état d’arrestations de certaines personnes. Mais ces informations relayées dans les réseaux sociaux se sont révélées totalement fausses.

La police assure qu’aucun manifestant n’a été arrêté suite à l’intervention des services de sécurité pour disperser une foule bloquant la voie publique et rétablir le trafic.

lire la suite sur le site d'aujourd'hui Maroc
Lire aussi

Forum de la MAP Saad Eddine El Othmani : Pas de remaniement ministériel en vue et la commission chargée de l’eau se réunira demain

Le chef du gouvernement Saâd Eddine El Othmani a affirmé ce matin que la commission ministérielle en charge du dossier de l’eau tiendra sa toute première réunion demain. Ph : Kartouch
Congrès national du PJD Abdelilah Benkirane balise le terrain pour briguer un troisième mandat

A moins de deux mois de la tenue de son congrès national ordinaire, le parti de la Justice et du Développement (PJD) amendent ses statuts. Les nouveaux changements ont touché notamment l’article 16 qui limitait le nombre des mandats du secrétaire général à deux seulement.
Fête nationale de l'Espagne Rabat et Madrid, ensemble pour un renforcement des liens d'amitié et de partenariat stratégique

L'Espagne célèbre, ce jeudi 12 octobre, sa fête nationale qui symbolise l’événement historique de 1492. Une date qui symbolise l'extraordinaire épopée d'une Nation qui a su forger l'unité dans la diversité.
Arrivée à Rabat du Premier ministre russe pour une visite de travail et d'amitié au Maroc

Le Premier ministre russe, Dmitri Medvedev est arrivé, mardi soir à l’aéroport Rabat-Salé, pour une visite de travail et d’amitié de deux jours au Maroc. A son arrivée à l'aéroport de Rabat-Salé, M. Medvedev a été accueilli par le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani.
Rabat et Berlin «resteront des partenaires fiables» quels que soient les résultats

L’ambassadeur allemand rassure à la veille des élections législatives en Allemagne
PAM : Avertissements et sanctions à l’encontre des élus

Le secrétaire général affirme avoir démissionné de son poste en raison de la conduite de certains parlementaires

Certains élus n’ont pas respecté le programme électoral du parti alors que des parlementaires enfreignent le code d’éthique et de conduite du PAM.
La Commission des pétitions en marche

La Commission des pétitions permettra aux citoyens de participer à la gestion de la chose publique, via le dispositif des pétitions prévu par l’article 9 de la loi organique n° 44-14 déterminant les conditions et les modalités d’exercice du droit de présenter des pétitions aux pouvoirs publics.
Istiqlal : La réunion du comité préparatoire de nouveau reportée

L’ancien ministre de l’économie et des finances est devenu très actif dans les instances du parti et multiplie les réunions avec les militants dans plusieurs régions. La dernière en date remonte à quelques jours seulement à Casablanca.
PLF : Les biens de l’Etat désormais saisissables !

L’adoption de cet article par les députés de la première Chambre avait provoqué une véritable levée de boucliers. Des politiques, d’anciens bâtonniers et des avocats et des parlementaires se sont mobilisés.
Réunion jeudi du Conseil de gouvernement

Un Conseil de gouvernement se tiendra jeudi sous la présidence du Chef du gouvernement, M. Saad-Eddine El Othmani.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - BUREAU de direction MEGA
Réf.: Q5080N/M/G
Plateau bureau Retour 80 cm MEGA
Dim.: 80x80x72,5 cm 1.100 Dh
Réf.: Q5100N/M
Plateau bureau Retour 100 cm MEGA
Dim.: 100x50x68 cm 1.000 Dh
Réf.: Q5120N
Plateau bureau 120 cm MEGA
Dim.: 120x80x68 cm 1.350 Dh
Réf.: Q5140N/M/G
Plateau bureau 140 cm MEGA
Dim.: 140x80x72,5 cm 1.450 Dh
BUREAU de direction MEGA
Revêtement Mélamine. Disp. en 3 Couleurs Noyer, Acajou ou Gris
Réf.: Q5160N/M/G
Plateau bureau 160 cm MEGA
Dim.: 160x80x72,5 cm 1.550 Dh
Réf.: Q5180N/M/G
Plateau bureau 180 cm MEGA
Dim.: 180x80x72,5 cm 1.650 Dh
Réf.: Q5090N/M/G
Coin 90° mega
Dim.: 80x80 cm 650 Dh
Réf.: Q5036N/G
Conférence Jonction + pied 1250 Dh

Leguide Voyage


picolo`s
Hana et Philippe vous reçoivent au coin du feu l'hiver ou à l'ombre des citronniers l'été et vous font découvrir le meilleur de la cuisine du soleil. A la carte, toute la richesse et la diversité du terroir marocain.