Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui le Maroc , il y a 1 an

Al-Hoceima : 27 éléments des forces de l’ordre blessés
Selon les autorités locales de la province d’Al Hoceima, «l’intervention s’est déroulée dans le respect total des règles et dispositions légales, afin de disperser ces attroupements et rétablir le trafic routier».

La direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) est catégorique. Aucune arme de service n’a été utilisée dans le cadre de l’intervention des services de police pour disperser une manifestation illégale à Al Hoceima. Suite à l’apparition d’information sur les réseaux sociaux, la DGSN a démenti l’usage par les éléments de la force publique chargée du maintien de l’ordre public de balles en caoutchouc ou de bombes lacrymogènes pour disperser un rassemblement sur la voie publique, dimanche à midi et dans l’après-midi, à l’intérieur de la compétence territoriale des services de la Sûreté nationale à Al-Hoceima. Dans la même mise au point diffusée aux médias, la DGSN précise qu’«aucun type d’arme de fonction n’a été utilisé» et que «personne n’a été arrêté dans le cadre de ces événements». Selon la même source, les informations relayées concernant ces événements sur le Web sont fausses et non véridiques. La police a donné sa propre version des faits dans sa mise au point. «Les forces publiques se sont interposées à l’organisation par un groupe de personnes d’un rassemblement sur une place publique dans la ville d’Al-Hoceima, en application d’une décision d’interdiction émanant des autorités locales compétentes et notifiée aux concernés, ce qui a poussé certains d’entre eux à procéder à des jets de pierres à l’encontre des éléments de la force publique, infligeant des blessures corporels à un nombre d’éléments de la Sûreté», apprend-on auprès de la police.

Jets de pierres

Par ailleurs, le centre de Boukidaren a connu l’organisation par un groupe de personnes d’un sit-in de protestation dimanche dernier. Le hic, c’est que le groupe de personnes n’a pas satisfait les conditions légales en vigueur en la matière. Les manifestants ont fini par bloquer volontairement la voie publique ce qui a poussé les autorités publiques à intervenir. Selon les autorités locales de la province d’Al Hoceima, «l’intervention s’est déroulée dans le respect total des règles et dispositions légales, afin de disperser ces attroupements et rétablir le trafic routier». La même source a précisé que lors de cette intervention, certains manifestants ont procédé à des jets de pierres à l’encontre des forces de l’ordre public, blessant 27 éléments, qui ont été transférés à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires. Les autorités sécuritaires compétentes ont procédé à l’ouverture d’une enquête sur ce sujet, sous la supervision du parquet général, afin de déterminer l’identité des agresseurs et prendre les mesures légales qui s’imposent, précise-ton. Ces événements ont eu lieu suite à des appels lancés par des individus sur les réseaux sociaux afin de manifester pour la commémoration de la mort de Abdelkrim El Khatabi. Des manifestations qui n’auraient pas obtenu les autorisations nécessaires comme prévu par la loi et les règlements en vigueur.

Pour rappel, des appels similaires sont régulièrement lancés sur le Web depuis le décès tragique d’un poissonnier dans la ville d’Al Hoceima.

Réseaux sociaux
C’est dans les réseaux sociaux que les appels à organiser des sit-in ou manifestations, sont lancés. Certains groupes de personnes sont très actifs dans le monde virtuel. Tous les rassemblements sont automatiquement filmés puis partagés sur les réseaux sociaux. Ces derniers sont, malheureusement, un terrain fertile pour les rumeurs.

Ce fut le cas d’ailleurs lors des événements du dimanche dernier lorsque certains «posts» sur le Web accusaient les services de sécurité d’utiliser des balles en caoutchouc pour disperser les manifestants.

Des rumeurs faisaient également état d’arrestations de certaines personnes. Mais ces informations relayées dans les réseaux sociaux se sont révélées totalement fausses.

La police assure qu’aucun manifestant n’a été arrêté suite à l’intervention des services de sécurité pour disperser une foule bloquant la voie publique et rétablir le trafic.

lire la suite sur le site d'aujourd'hui Maroc
Lire aussi

Prix des combustibles: Bientôt des solutions pratiques.

Le gouvernement est conscient des répercussions de la libéralisation des prix des combustibles et développera, prochainement, des solutions pratiques tenant en compte le pouvoir d’achat des citoyens, a affirmé, jeudi à Rabat, le Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani.
Santé : Que prévoit le plan d'action pour 2025 ?

Des groupes de concertations sur le plan de santé 2025 ont été mis en place le 15 mai par le département d'Anas Doukkali. Retour sur les grandes lignes de cette ambitieuse feuille de route.
Police : 62 ans au service du citoyen et de la patrie.

Anniversaire ce mercredi de la création de la DGSN.
L'examen multidimensionnel de l'OCDE, une opportunité pour enrichir le débat sur le renouvellement du modèle de développement du Royaume.

L'examen multidimensionnel du développement au Maroc, réalisé par le centre de développement de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), constitue une opportunité pour enrichir le débat en cours sur le renouvellement du modèle de développement du Maroc de manière à lui permettre de surmonter les difficultés, de parer aux lacunes et de rejoindre le club des pays émergents, a assuré, lundi à Rabat, le Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani.
Amman: L’ambassade du Maroc en Jordanie participe à la commémoration de la « Journée de l’Afrique ».

L’ambassade du Maroc en Jordanie a pris part à une cérémonie organisée, dimanche soir à Amman, par « le groupe des ambassadeurs africains », à l’occasion de la commémoration de la « Journée de l’Afrique », célébrée le 25 mai chaque année
Une marche nationale en solidarité avec le peuple palestinien.

Des milliers de manifestants ont participé, dimanche à Rabat, à une marche nationale pour dénoncer la décision américaine de reconnaître Al-Qods occupée comme capitale d’Israël et réitérer le soutien constant du Maroc à la lutte du peuple palestinien.....
Le gouvernement met les droits des consommateurs parmi ses priorités.

Le gouvernement œuvre à préserver les droits des Marocains et à protéger les droits des consommateurs, a affirmé, jeudi, le porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, dans un communiqué lu lors d’un point de presse tenu à l’issue de la réunion hebdomadaire du Conseil de gouvernement.
Exploitation d’ouvrières marocaines dans des exploitations agricoles espagnoles , le ministre du travail intervient.

Le ministère du Travail et de l’Insertion professionnelle a appelé à la « vigilance » à l’égard de vidéos faisant état de l’exposition de certaines ouvrières marocaines saisonnières au harcèlement et à l’exploitation dans des exploitations agricoles espagnoles.
Un mort et trois blessés au fusil de chasse à Chefchaouen.

Un individu a tiré au fusil de chasse tuant une personne et blessant trois autres légèrement.....
Entretiens à San José entre M. El Malki et la présidente de l’Assemblée législative du Costa Rica

Le président de la Chambre des Représentants, Habib El Malki, a eu, lundi à San José, des entretiens avec la présidente de l’Assemblée législative du Costa Rica, Carolina Hidalgo, axés sur les relations bilatérales et plusieurs questions d’intérêt commun.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


FAGOR - VCE-606
Aspirateur traînant avec sac Fagor 200W Gris

Leguide Voyage


Rizana Car
RIZANACAR, agence basée à la ville de Meknes, est spécialisée dans la location de voitures courte et longue durée.